Je protège, tu protèges, nous protégeons....

Publié le 18 Novembre 2013

L'hiver est à notre porte, des températures négatives sont attendues en fin de semaine, alors, il est temps de rentrer nos gélives ou de les protéger.

L'idéal du jardinier insouciant, serait d'éviter ces belles exotiques qui nous imposent des transplantations ou des transports de pots pénibles( Nous avons résolu le problème par l'utilisation d'un diable)

Mais.... je dois dire que j'adore les belles exotiques alors...quelques journées de travail et quelques efforts sont nécessaires !

Vous allez me dire mais où places-tu toutes tes belles douillettes ???

Je vous montre de suite :

Premier terrain de repli, la véranda, où je mets les cactées qui ont passés l'été dehors,ainsi que des plantes vertes et aussi pour la première année, un Clémentinier qui j'espère s'y plaira.

Cette vigne d'appartement passe la belle saison dehors,

Cette vigne d'appartement passe la belle saison dehors,

Le bambou fargesia en pot, reste lui à l'extérieur,

Le bambou fargesia en pot, reste lui à l'extérieur,

Petit Clémentinier va, j'espère, aimer sa place,

Petit Clémentinier va, j'espère, aimer sa place,

Certaines apprécient d'être rentrées et fleurissent,

Certaines apprécient d'être rentrées et fleurissent,

Second terrain de jeux, la petite serre (10m2) chauffée par un radiateur électrique, à 15°c, tout l'hiver et conçue avec murs et fenêtres bien isolés.

Cependant, nous regrettons sa taille, un peu trop juste !

Là se trouvent, boutures de plantes vertes et de vivaces, orchidées rentrées du jardin, cactus et succulentes....c'est plein !

Je protège, tu protèges, nous protégeons....
Je protège, tu protèges, nous protégeons....

Troisième lieu d'hébergement, le garage, où fuchsias, pélargoniums, plumbagos, agapanthe s'entassent sur des chariots, près de la fenêtre, il fait dans cette pièce une dizaine de degrés, sans chauffage.

Pour l'instant, la voiture ne peut plus rentrer, l'un des chariots va devoir aller au sous-sol pour lui laisser une place.

Nous allons bientôt tailler les Fuchsias, ils prendront moins de place et pourront s'exiler au sous-sol.

Nous allons bientôt tailler les Fuchsias, ils prendront moins de place et pourront s'exiler au sous-sol.

Je protège, tu protèges, nous protégeons....

Quatrième lieu de séjour hors gel : le sous-sol, une quinzaine de degrés grâce à la chaufferie et aux tuyaux qui y passent mais il y fait plus sombre, seul un vasistas placé au sud permet aux plantes de survivre.

Actuellement, c'est le lieu de résidence des bégonias et des dahlias qui viennent d'être arrachés,

Ils sèchent dans leur caisse puis ils seront recouverts d'un mélange tourbe, terreau, sable que nous récupérons tous les ans.

Ils sèchent dans leur caisse puis ils seront recouverts d'un mélange tourbe, terreau, sable que nous récupérons tous les ans.

même traitement pour les cannas,

même traitement pour les cannas,

Cinquième lieu de repli: une petite serre en plastique qui accueille pour l'instant, les moins fragiles, des jeunes vivaces qui ne supporteraient pas un fort hiver dans une terre détrempée.

Cette petite serre n'est pas montée à plein temps, nous l'installons en octobre et la replions en mars, elle n'est pas très esthétique et trop chaude quand le soleil brille plus haut dans le ciel

Cette petite serre n'est pas montée à plein temps, nous l'installons en octobre et la replions en mars, elle n'est pas très esthétique et trop chaude quand le soleil brille plus haut dans le ciel

Les vivaces achetées à Beervelde cet automne ont été repiquées dans des pots plus grands et attendront là le printemps.

Les vivaces achetées à Beervelde cet automne ont été repiquées dans des pots plus grands et attendront là le printemps.

Enfin, quelques étagères de boutures pour les trocs restent au jardin, dans un petit coin boisé, protégées du Nord et de l'Est.

Les semis de fin d'hiver se feront dans la chaufferie et dans la véranda...

Comme vous le voyez, tous les locaux disponibles sont utilisés !

J'ai repris l'idée d'Isabelle du blog A Little Bit of Paradise, si vous le désirez vous pouvez nous raconter en images, vos rangements hivernaux !

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lys blanc 04/12/2013 13:06

Je n'avais pas vu ce post encore. Je suis tombée à la renverse en voyant ta pièce remplie de plantes. Je suis admirative de tout ce travail.

Duojardin 24/11/2013 17:21

Impressionnant cette organisation, nous on s'est fait squatter notre véranda, il a fallu en déménager le salon.

hélène 42 23/11/2013 00:01

Je n'ai pas de plantes réellement gélives. Seuls les dahlias passent l'hiver dans un seau dans la grange et l'agapanthe est rentrée dans la maison. Se sont les boutures de plantes pas assez rustique pour les grands froids qui bénéficient d'aménagements particuliers.
J'utilise une veille carcasse de bibliothèque "suedoise" , du fumier bien frais, de la paille et du plastique transparent.

Je place au fond de ma "bibliothèque" du crotin presque pur et surtout bien frais. J'ajoute quelques cm de paille, je place une toile percée verte au fond sur laquelle j'installe les boutures. Je ferme ensuite ma boite avec du plastique vendu pour les serres. C'est une bonne vieille technique historique pour faire des chassis maraîchers et c'est assez efficace. Le crottin chauffe suffisemment pour permettre à mes boutures de penstemons de resister à mes hivers polaire (40 cm de neige dans le jardin se soir) et jusqu'à -15. En dessous j'ajoute une couche de paille en espérant que les boutures ne meurent pas congelées.

Abeille26 21/11/2013 10:23

quelle organisation, chaque plante a son lieu suivant ses besoins. je peux parler, je suis comem toi, seulement profites en bien ..... quant on se met à avoir des malades, il faut vite rentrer ou pas le temps de sortir au printemps, un mari moins fort suite à une insuffisance cardiaque, donc ne compter que sur soi même. j'avais rentré les plus frileuses, celles ne supportant pas en dessous 10° la nuit, je comptais faire le reste, j'ai un chariot pour les plus lourdes et pan ! en bricolant, la bouteille de gaz lourde dans une grange où je prends le compost préparé par Mr, me tombe sur le pied, la phalange du gros orteil cassée ! et plus de la moitié des plantes pas rentrée ! la semaine dernière clopant clopi j'ai rentré les plus petites, donné des instructions à Mr pour d'autres, mais il restait les plus grosses, et on a fini hier sous la neige !!! conclusion, en prenant de l'age je vais réduire si la santé ne suit pas !
et cela fait un an que je résiste, je n'achète plus aucune plante que je doive rentrer, idem dans les trocs

angélique 21/11/2013 07:34

quelle organisation et quel travail de protéger tout cela. pour ma part mon unique lieu de stockage est une salle de bain non utilisée donc seule les plus fragiles peuvent y aller faute de place: l’hibiscus et les dipladenias. notre garage est en sous sol sans lumière donc impossible d'y faire vivre quoi que ce soit.

kattylou 20/11/2013 18:29

C'est vraiment le casse tête des jardiniers . J'ai du déterrer ma Cordyline electric Pink elle n'a pas apprécié les températures cette nuit pour l'instant elle est sous la terrasse. J'ai une petite serre froide mais l'an dernier mon laurier rose a gelé dedans .. Merci pour cet article bien utile

Gine 20/11/2013 09:02

Tu es bien équipée! Et il y a de quoi travailler quelques heures pour ce grand chambardement. J'ai renoncé, à part pour quelques exotiques auxquelles je tiens particulièrement... Cet amoncellement de plantes font de belles scènes jardinières! Bravo!

Karinen 20/11/2013 08:38

J'ai depuis quelques années limité les frileuses, d'abord parce que je n'ai que le sous-sol pour les stocker, ensuite parce ce que je trouve que c'était contraignant, enfin parce que je n'ai pas toujours su bien m'occuper de ces belles. Je garde mes cactus et succulentes et deux pots de verveine, c'est tout.

ticiia 20/11/2013 07:45

C'est impressionnant! Je suis vraiment admirative de ton organisation. Je me contente d'une serre non chauffée et d'une véranda pas isolée du tout (l'année dernière j'y ai même mesuré des températures négatives). Quand il gèle très fort, je rajoute des cartons pour protéger mes plantes au maximum et il m'est aussi arrivé de devoir tout rentrer dans la cuisine les nuits très froides.

Françoise 19/11/2013 21:44

Ouf ti ! alors là, je suis absolument scotchée..
Ici je simplifie au maximum. à part ma cuisine, je n'ai aucun endroit où je puisse "garantir" 15°..
Les autres places sont limites "hors gel" et encore, je pense que ça descend parfois sous zéro.
Les agapanthes, les lauriers roses, et les pélargonium survivent tout de même depuis plusieurs années.

Sylvaine 19/11/2013 21:22

Quelle organisation ! Je suis admirative !
J'ai rentré les cactus et mon beau pélargonium et je les ai montés au grenier où il fait frais et lumineux.
Mes dahlias dorment à la cave.
J'aimerais bien conserver ma potée de bégonias, toujours magnifique, je vais peut-être la mettre au grenier elle aussi ! lol
Bisous et bonne soirée

valerie 19/11/2013 18:50

j'évite toutes les plantes gélives, trop peu de place ... seul entorse, ce ceux mes agapanthes que mon mari garde à son travail l'hiver, je n'ai que quelques fushias dans la vérenda ainsi que le Papyrus du bassin. Mais pour le moment tout ce petit monde est encore dehors.

Guilaine 19/11/2013 08:31

OUF! on va pouvoir se reposer un peu ! lol !
Bonne journée
Voir mail
Bisous

Isabelle 19/11/2013 06:13

Quelle organisation !
Voilà qui est très bien expliqué. Je n'imaginais pas que tu accueillais autant de gélives au jardin l'été.
Un jour, il faudra que tu nous racontes pour les arrosages.

Lydie 18/11/2013 22:16

Et bien c'est la tendance du moment la mise en sécurité des plantes :) Pour ma part n'ayant ni veranda ni garage ni sous sol... je ne peux donc pas avoir de frileuse... enfin j'ai la chance d'être dans une région plus douce, alors l'agapanthe par exemple reste dehors, elle se rapproche des murs dans un coin très très protégé... En tout cas tu es bien rodé sur le sujet, chacun à sa place en fonction de ses besoins :)
Bises
Lydie

Maryline 18/11/2013 19:10

Tu es drôlement bien équipée Marie-Claude, quelle belle organisation !