Les récompenses du festival,

Publié le 10 Juin 2015

Ce matin, j'ai décidé de créer le festival des rosiers du petit clos et de distribuer des palmes aux plus méritants ...

Voici le palmarès :

Je commence par mon rosier préféré pour son ensemble parfait : forme de la fleur, couleur, tenue de l'arbuste et parfum, il a tout pour être en tête du Hit Parade et...j'oubliais la belle remontée et le fait qu'il n'est jamais malade !!!

Je distribue la Palme d'or à Félicia , ce rosier parfait, descendant de Trier et Ophélia créé en 1928 par le révévend Pemberton.

Les récompenses du festival,

Palme d'or du rosier liane, attribuée à Rambling Rector, un hybride de multiflora, il peut mesurer de 6 à 10m de long, un monstre qui recouvre le grand cerisier .

Des fleurs semi-doubles qui retombent en cascade, un léger parfum et des petits fruits oranges en automne:

Les récompenses du festival,

Palme de la beauté simple au rosier Astronomia, toujours fleuri et jamais malade , un rosier Meilland bourré de récompenses

Les récompenses du festival,

Une valeur sûre pour jardins sans soucis...

Palme de la rapidité et de la générosité au rosier Marietta Silva Tarouca, ce grimpant hybride de multiflora seulement présent depuis deux ans, se révèle très florifère et remontant, facile ( il pousse dans de la terre sablonneuse et il est exempt de maladies à ce jour )

Les récompenses du festival,

Palme du plus beau rosier non remontant : attribuée au rosier Fantin Latour un centifolia du 19 ème siècle au parfum délicieux et aux fleurs de belle taille pour un rosier ancien.

Longue floraison de juin, pas de maladie...

Ne jamais hésiter à adopter ces rosiers non remontant, leur floraison unique mais longue et extrêmement belle vaut toutes les remontées de roses de moyenne vigueur.

Ne jamais hésiter à adopter ces rosiers non remontant, leur floraison unique mais longue et extrêmement belle vaut toutes les remontées de roses de moyenne vigueur.

Palme d'or du rosier paysage à Bonica , un rosier Meilland, jamais malade , florifère , remontant, constituant de belles haies avec un air de roses anciennes.

Les récompenses du festival,

Palme d'or du rosier paysager le plus parfumé à 'Parfum d'Evita', une petite beauté trouvée à l'Abbaye d'Autrey :

Les récompenses du festival,

Palme d'or du rosier moderne à l'air ancien :

Attribuée à Pierre de Ronsard, encore un Meilland de 1986, critiqué par certains, très peu parfumé, mais des roses énormes qui supportent broncher le soleil, la chaleur, très remontant, un must dans un jardin

Les récompenses du festival,

Palme d'or du rosier le plus gracieux décernée à Président de Sèze

Les récompenses du festival,

Palme d'or du plus courageux à ce rosier bouturé l'an dernier qui malgré son petit contenant , nous offre une première floraison.

Je ne connais pas son nom et c'est bien dommage, si vous le reconnaissez, je vous invite à me le dire...

Les récompenses du festival,

J'arrête ici ma distribution de récompenses, si vous avez envie de me suivre dans cette distribution de lauriers, je vous invite à le faire ...

Bonne journée à tous !!!

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Commenter cet article

Marithé 11/06/2015 18:51

Que de beaux rosiers chez toi et le fait de donner ton avis est important pour ceux qui veulent introduire dans leur jardin des roses qui ont de très bonnes qualités .
Bises

wivina 11/06/2015 10:58

Super festival. Une excellente idée. Mais j'avoue que j'aurais du mal à classer mes rosiers. Je ne sais pas trancher. Je crois que je les classerais selon leur résistance aux maladies. Les maladies c'est ce qui me dérangent le plus chez eux.....Bonne journée.

Marie-Claude 11/06/2015 11:55

Tous ceux que j'ai nommé sont résistants aux maladies, sinon, je les enlève !!!
Bon après-midi

Gine 11/06/2015 09:16

Joli petit concours!
Félicia, planté en 2014, a de la peine à démarrer, pourtant, il est superbe chez toi! Pas le temps de faire le palmarès de mes rosiers, j'ai déjà de la peine à suivre avec des articles un peu structurés sur les rosiers...
Merci et bonne journée.

Danylines 11/06/2015 00:09

Chez moi, les palmes iraient à Clair matin, Bossa nova (The Faun) et à mon petit dernier, Souvenir de Melle Juliet de Bricard.
Je suis tentée par Astronomia, ce serait mon 1er simple ; mais il faudrait qu'il restât petit.....est ce que cela te semble possible????

Marie-Claude 11/06/2015 06:26

Astronomia n'est pas grand chez nous : 60 à 70 cm

Mag 10/06/2015 21:43

Que de magnifiques rosiers. Ton article est une bonne idée !
J'ai Felicia depuis l'automne dernier. Pour l'instant, je n'ai eu que quelques roses. Il a une apparence fragile mais difficile de le juger depuis si peu de temps.
Président de Sèze est vraiment superbe...
Bonne soirée

Marie-Claude 11/06/2015 06:28

La fragilité est une apparence, chez nous, il a longtemps été malingre, jusqu'à ce que je le change de place ensuite il a poussé comme un champignon !
Le mien a dix ans...

Judith 10/06/2015 21:27

Ils sont tous magnifiques tes rosiers. J'aurais du mal à attribuer des palmes aux miens car je n'arrive pas à trancher.Tu parles de la tenue de l'arbuste pour Félicia. Je l'ai depuis l'année dernière et je trouve que ses branches s'affalent trop. Je me demande si je l'ai mal taillé. Tu la tailles comment ? Assez court ? Chez toi il est superbe. Bises et bonne soirée

Marie-Claude 11/06/2015 06:31

Il lui faut du temps et de la bonne terre pour prendre sa structure , au début tu peux lui donner un tuteur , ensuite il tiendra seul.
Je taille relativement peu ce rosier qui est conduit en arbuste.

Guilaine 10/06/2015 20:10

Superbe festival !
Bisous

Marie-Claude 11/06/2015 06:31

Bisous
MC

isa 64 10/06/2015 16:36

Ta bouture ressemble à un de mes rosiers inconnu, Jean Pierre du Jardin de la Chesnais m'a laissé un commentaire en pensant que c'est peut être Salet, ses boutons sont presque rouges et il sent bon. Bonne fin d'après midi. PS Je l'ai en photo dans mon article "bizarre"

Marie-Claude 11/06/2015 06:32

Merci pour ton aide, je vais vérifier !