Petite anecdote de la basse-cour,

Publié le 14 Novembre 2015

Pas farouches, nos poulettes accourent dès qu'elles nous voient et viennent nous manger dans la main, pour Roméo, le coq s'était une autre histoire, il regardait méfiant mais jamais ne se décidait. Depuis hier, c'est chose faite :

Encore indécis, il se rapproche,

Encore indécis, il se rapproche,

Observe avec envie Sidonie qui picore avec entrain,

Observe avec envie Sidonie qui picore avec entrain,

Petite anecdote de la basse-cour,

Et voilà ! Il a franchi le pas !!!

Joël s'est fabriqué un petit banc pour finir de tailler un endroit inaccessible de la haie, de suite Aglaé, la poule perchée l'a essayé

Petite anecdote de la basse-cour,

Comme Aglaé, j'ai trouvé ce banc pas mal réussi et j'en ai commandé un plus grand, pour le jardin !!!

Rédigé par Marie-Claude

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Bonsoir Marie Claude ,les voilà affranchis les deux autres ,la patience est récompensé ,super.
Il est très jolie le petit banc félicitation à monsieur Joël ,.
Un peu de douceur après toutes les horreurs depuis hier soir font un bien fou .
Beau dimanche à vous Marie Claude merci pour le partage de l'évolution des progrès de vos poulettes
Répondre
S
Elles sont adorables et très amusantes, tes poulettes et Romeo est superbe.
Ah, ça fait du bien au milieu de tout ce malheur !
Bisous
Répondre
J
Enfant, j'avais un canard apprivoisé...qui était adorable...
Ces poules sont bien mignonnes aussi : quelle confiance!
Répondre
L
Elles sont mignonnes tes poules et pas farouches !
Répondre
C
Bonjour Marie-Claude, de bien jolies poulettes serait-ce des Pékin?
J'envisage d'en mettre au jardin l'année prochaine mais j'hésites car elles seraient en liberté dans le jardin la journée et j'ai peur des dégâts dans les massifs. Comment cela se passe chez toi?
Répondre
W
Bien mignons tes volatils qui viennent manger dans la main. Mes poules sont plus "sauvages". Quand nous sommes au jardin ,elles nous tournent autour pour récupérer les insectes qui apparaissent quand nous travaillons la terre mais sans plus. Bon samedi.
Répondre