Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,

Publié le 26 Janvier 2016

Ce voyage réalisé en juin 2015 et organisé par Parcs et Jardins de l'Oise nous a permis de découvrir de belles demeures et de somptueux jardins.

Je vous présente, aujourd'hui, le Manoir Bunehou, un logis seigneurial du 14ème siècle complètement restauré par les propriétaires actuels.

Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,

Une imposante demeure typique des constructions anciennes de la région.

Je reste sidérée par l'importance prise par les Erigeron karvinskianus et le charme qu'ils confèrent à l'ensemble architectural.

je verrai par la suite que toute la région est ainsi envahie par cette plante.

Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,
Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,

Suite à cette visite , j'ai décidé d'en implanter beaucoup plus au jardin ...

Mais cette vivace n'aime pas vraiment les grands froids, ni les terres lourdes...

Elle préfère les murets, joints de dallage où elle fleurit de juin à octobre.

Je vais donc faire avant de les planter un drainage de poches de gravier et sable mêlés.

Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,

Elle donne à cette façade sombre un éclat irrésistible !

Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,
Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,

Décidément, je suis fan de cette plante et vous ???

Je vous montrerai demain les chambres du jardin de Bunehou !

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Commenter cet article

Gine 27/01/2016 09:04

Je l'adore, moi aussi... Mais inutile que je l'essaie une fois encore: elle gèle irrémédiablement chez moi!

ingrid 24 26/01/2016 23:18

Içi ,elles se plaisent beaucoup et j'en ai plein la colline , j'aime beaucoup tes photos de cette plante , elle est tres bien représentée
bonne soirée

Danylines 26/01/2016 19:37

L'Erigeron pousse très bien dans ma terre argileuse et lourde, améliorée d'un peu de terreau tout de même!
il faut surtout le mettre en plein soleil, le long d'un mur sud par exemple, et ne pas le couper à l'automne, il s'abrite par sa touffe.
Je le rase au printemps; j'en mets aussi dans des potées, d'où il retombe joliment; et il ne craint pas la sécheresse! alors n'hésite pas!

Maryline 26/01/2016 18:25

On attend la suite avec grand plaisir, une adresse à retenir sûrement. Dans les Côtes d'Armor ces érigérons sont également de toutes les vieilles bâtisses, et en Finistère pas mal aussi. Ils commencent à s'étaler au cottage pour mon plus grand plaisir.

Emmanuelle 26/01/2016 17:23

Bonjour Marie Claude qu'il est beau ce manoir et les photos sont superbes ,les érigerons dans les parterres poussent bien et d'une année à l'autre reviennent mais l'idée de vos photos je vais en semer dans mon parterres de thym et d'alysses c'est caillouteux ,merci Marie Claude pour c'est merveilleuses photos.

Marithé 26/01/2016 16:20

L'effet créé par les érigerons est magnifique , c'est la première fois que je vois cette plante dans toute sa splendeur .
Bises

Marie-Claude Boury 27/01/2016 04:25

Chez toi, ils devraient se plaire dans ta rocaille, chaleur et sécheresse leur va bien.
Bises

lulu 26/01/2016 14:43

Je trouve ces photos superbes ! Cette plante donne en effet beaucoup de cachet à toute cette pierre bien grise.

Cotecloture 26/01/2016 12:23

Je trouve que cette petite fleur donne un côté féerique à l'endroit. C'est vraiment très joli !

evapetitcoeur/PORTEColette 26/01/2016 12:18

J'ai vu cela dans une chambre d'hôtes vers Tours !

michèle gif 26/01/2016 11:00

j'adore l'érigeron, mais dans ma terre lourde, je suis très loin de ce spectacle, il se plait effectivement que dans les dalles. merci pour ce beau voyage !

le jardin du chat vert 26/01/2016 09:54

Pas de soucis avec l'érigeron : il pousse très bien chez moi !
Bisous :)