Fêtes de plantes picardes,

Publié le 16 Mars 2016

Fêtes de plantes picardes,

Je sais....je devrais dire prochainement deux fêtes de plantes dans les "Hauts de France " mais ce terme m'horripile.

J'imagine une " Madame de " prout prout, disant :

"Savez-vous que j'habite dans les Hauts de France "

Donc, comme je disais deux fêtes de plantes dans une quinzaine de jours en Picardie :

Le même week-end,

Salon du jardin à Senlis : 1er, 2 et 3 Avril,

180 exposants dont 60 pépiniéristes, 100 exposants spécialisés dans l'aménagement de jardin

Le vendredi, ouverture à partir de 14h.

Entrée, parking et conférences gratuites,

Il faut le préciser car la gratuité est chose rare...

Dimanche 3 avril , 22 ème bourse aux plantes dans les jardins de l'Abbaye royale de St Riquier

Des particuliers s'installent et vendent à petits prix leur production.

Ci-joint quelques photos d'années précédentes

Fêtes de plantes picardes,
Fêtes de plantes picardes,
La splendide façade de l'Abbaye

La splendide façade de l'Abbaye

Fêtes de plantes picardes,

Et la mer est à une demi-heure de là...

Bonne journée sous le soleil !!!

PS : Je viens d'apprendre que le quatrième salon de la fleur et de l'art floral se tiendra ce week-end à Compiègne

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Commenter cet article

Christel 25/03/2016 12:31

A ajouter à la liste des fêtes des plantes une fête à laquelle allons presque tous les ans, il s'agit de celle de La Roche Guyon à la limite du Val dOise et de la Normandie. Elle existe depuis une vingtaine d'années. Ne serait-ce que pour la balade, le lieu est vraiment charmant, situé entre falaises de craie et méandres de la Seine. Elle a lieu tous les premiers week end de mai, vendredi compris.

Marie-Claude 26/03/2016 06:34

Merci du renseignement, j'en parlerai avec les prochaines fêtes de plantes.
MC

lulu 16/03/2016 14:02

C'est vrai que "Hauts de France" il va falloir un peu de temps pour s'y habituer. Enfin bref, vous avez tout de même de belles fêtes des plantes et en plus l'entrée gratuite c'est une chance, de quoi se faire plaisir sur les stands.

Alix 16/03/2016 10:34

Entièrement d'accord avec toi, cette nouvelle appellation de la région est complètement débile !!
Enfin, l'important est que le HAUT de la France regorge de belles fêtes des plantes, parce que dans le BAS, c'est le désert jardinesque.
Tiens, ma région va peut-être s'appeler "Bas de France". Bon, là, je délire...
Amuse-toi bien.

Louli 16/03/2016 10:21

Des rendez-vous comme on les aime ! Fais-tu partie de celles qui vont à St Jean ? C'est une période que j'adore et la meteo pour le moment nous aide bien !! Pour les hauts de France....totalement ridicule... Bisous

Marie-Claude 16/03/2016 13:24

J'espère pouvoir y aller .....mais bien souvent à cette date j'ai un empêchement...
je serais bien heureuse de pouvoir rencontrer toute l'équipe !!!
Quel jour y allez-vous ?
Bisous
MC

Sylvaine 16/03/2016 09:30

C'est pas si nul que ça ;:) Si tu étais auvergnate ou lyonnaise, ou basque, tu dirais que tu montes à Paris et le Nord est un peu plus haut. Dans les cartes marines, le nord est appelé le haut et le sud, le bas et enfin, les régions de Picardie et du Nord ont été les premières à faire partie du royaume de France :) De toutes manières, on dira toujours la Picardie et le nord :) Bisous d'une Alto
séquanaise

Sylvaine 16/03/2016 16:17

Altoséquanais, les habitants des Hauts de Seine :)
Bisous

Marie-Claude 16/03/2016 13:29

What's ???Alto séquanaise ??? Explique-moi ...
En résumé , personnellement, je veux rester Picarde, un point, c'est tout !!! ;-))
Bisous de Picardie

Catherine D 16/03/2016 08:22

La Picardie c'est la Picardie, quoi...
Les Hauts de France c'est assez nul, ils ont dû gribouiller ça un soir de beuverie sur un coin de table !
En plus ça fait confusion avec les Hauts de Seine, ce qui serit un argument pour faire machine arrière. C'est beau le mot Picardie, ça sonne bien, il ya les roses de Picardie etc...
Faites une pétition ? Je croyais qu'on demandait leur avis aux gens.
J'irais bien à vos fêtes des plantes, mais c'est loin, il me reste celles d'ici, en Touraine !
Bises