Petite scène de jardin en septembre,

Publié le 19 Septembre 2016

Des plantations ont été faites sur une longue et étroite bande de terrain située entre notre mur et la descente au garage.

Le mur de plaques est très moche alors je l'ai enfoui sous une végétation abondante de clématite montana, chèvrefeuilles et autres clématites.

Le problème étant que cette bande de terrain est si étroite et que les branches des arbustes plantés là ont tendance à déborder sur le chemin au grand désespoir du maître des lieux qui a peur pour sa voiture....elles viennent souvent caresser la carrosserie et quelques griffes toutes légères apparaissent sur la belle noire.

Régulièrement, j'entends des menaces de taille radicale, encore jamais mises à exécution, c'est notre sujet de chamaillerie favori ... ;-))

Tout cela pour situer l'endroit où se trouve cette association florale !

Petite scène de jardin en septembre,

Jusqu'à l'année dernière, trois Chamaecyparis ponctuaient la descente, plantés depuis 15 ans, ils étaient devenus énormes, c'était plutôt risqué de les laisser, ils ont été abattus.

A leur place, j'ai mis des bambous ' Fargesia robusta' pour leur sagesse et leur pousse verticale rapide afin de cacher ce mur.

Des vivaces et rosiers encore jeunes peuplent ce massif.

Les Perovskia plantés depuis 15 ans sont toujours là, ce coin plein sud leur convient et les anèmones "Prinz Heinrich" ont doublé de hauteur depuis le départ du conifère .

Le fuchsia que vous voyez est en pot en bordure du chemin.

Anémone 'Prinz Heinrich '

Anémone 'Prinz Heinrich '

Petite scène de jardin en septembre,
Petite scène de jardin en septembre,
Petite scène de jardin en septembre,
Petite scène de jardin en septembre,

Jeune rosier arbustif épineux 'Stanwell Perpetual', facile à vivre, délicieusement parfumé et remontant

Petite scène de jardin en septembre,

Un pied d' Alcaltaea 'Park allee' éclaire la scène

une pure merveille, cette plante

une pure merveille, cette plante

Au pied de ces grandes poussent un petit Sedum , un peu étouffé et un géranium sanguineum

Il va falloir que je déplace le Sedum cet automne ...

Tout ce petit monde est planté très serré et suivant l'évolution des végétaux, je verrai pour enlever ou modifier cette scène de jardin.

Un jardin n'est jamais figé, il vit, se transforme, c'est ce qui fait son intérêt ....

Bonne semaine au jardin ou au travail !!!

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Commenter cet article

Sylvaine 19/09/2016 21:21

Tu as crée une très jolie descente de garage, toute rose.
Bisous et bonne soirée

Emmanuelle 19/09/2016 18:40

Bonsoir Marie Claude que des jolies photos vos cosmos une belle réussite et oui ici aussi Monsieur est parfois pas content là c'est trop haut là c'est trop large..au final c'est peut être encore comme chez moi je fais à mon idée ..(sourire ) comme vous le dites un jardin n'est jamais figé et la période des chaises musicales arrive .
Belle semaine Marie Claude

Danylines 19/09/2016 12:22

Il faudrait peut-être éviter les trucs qui ont des épines!!!! mais les chamailleries sont les mêmes partout!
L'alcathéa , super, mon rose est bien moins vigoureux que le crème!

le jardin du chat vert 19/09/2016 09:36

Je connais ça. Le combat est le même chez moi : mon cher mari rouspète de voir les plantes déborder dans l'allée du garage :D Il m'a d'ailleurs une fois ratiboisé un peu violemment le choisya...Non non, mais franchement, même les plantes au garde à vous pour une histoire de carrosserie légèrement caressée par les feuillages, il ne faut pas exagérer ! C'est bien plus joli quand c'est foisonnant comme ce que tu nous montres :) Ah ces hommes alors....
Bisous

Marie-Claude 19/09/2016 10:50

C'est marrant, chez nous c'est aussi les Choisya qui débordent dans l'allée !!! ;-))
Bisous