Helleborus sous la pluie,

Publié le 8 Mars 2017

Les Hellébores n'ont guère de chance, cette année, depuis qu' ils ont ouvert leurs corolles, ils sont systématiquement arrosés par un déluge d'eau et secoués par des rafales de vent...

Certes la plante aime l'eau mais à ce point est-ce nécessaire ?

La jardinière ne peut guère s'en approcher sous peine de s'embourber tant sa terre argileuse est devenue collante...

Alors elle vous offre des photos de qualité médiocre de quelques-unes de ses Hellébores hybrides...

Helleborus sous la pluie,

Avez-vous remarqué la différence de teinte avec les pétales de la base de la fleur ?

C'est ce qui fait le charme de cette variété.

On dirait qu'il est chapeauté ...

Helleborus sous la pluie,

Celui-ci est de couleur prune, je l'ai associé avec une variété rose...

Helleborus sous la pluie,

Le pied du rosier est habillé d'hellébores qui se sont ressemés à tout va ..;

Helleborus sous la pluie,

J'aime beaucoup la teinte de cette variété offerte par ma belle-soeur , l'an dernier.

Helleborus sous la pluie,

Petite association Helleborus alba et Jonquilles

Helleborus sous la pluie,

Ce pied est particulier, stérile et rase-mottes, si je ne coupe pas les feuilles avant floraison, on ne voit pas les fleurs, tant les tiges sont courtes.

Le nouveau feuillage est joli, tout marbré.

Il y a bien longtemps que j'ai ce pied et j'ai oublié son nom...

Helleborus sous la pluie,

Celui-ci habille agréablement le pied d'un arbre.

Helleborus sous la pluie,

Mariage avec un pied de Galanthus

Helleborus sous la pluie,

J'aime beaucoup cette variété double à la teinte rose frais.

Helleborus sous la pluie,

Ce pied est ma dernière acquisition, l'Helleborus Madame Lemonier , il est superbe malgré les assauts de la météo qu'il subit surtout qu'il est situé dans un coin du jardin, en plein vent.

Il me fait penser à ce poème de Paul Fort que j'aime tant :

La complainte du petit cheval blanc

Le petit cheval dans le mauvais temps, qu'il avait donc du courage !
C'était un petit cheval blanc, tous derrière et lui devant.

n'y avait jamais de beau temps dans ce pauvre paysage.
Il n'y avait jamais de printemps, ni derrière ni devant.

Mais toujours il était content, menant les gars du village, à travers la pluie noire des champs, tous derrière et lui devant.

Sa voiture allait poursuivant sa belle petite queue sauvage.
C'est alors qu'il était content, eux derrière et lui devant.

Mais un jour, dans le mauvais temps, un jour qu'il était si sage, il est mort par un éclair blanc, tous derrière et lui devant.

Il est mort sans voir le beau temps, qu'il avait donc du courage !
Il est mort sans voir le printemps ni derrière ni devant.

Aimez-vous ce poème magnifiquement mis en musique par Brassens? 

Et mes petits hellébores ???

Bonne journée, 

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Commenter cet article

Elmo 10/03/2017 21:54

Tu as une très belles collections et il ne faut pas s'en priver vu la beauté de leur fleurs
Bonne soirée

Nathalie 09/03/2017 19:02

Mais oui, tes hellébores sont magnifiques! La pluie ne semble pas les affecter, tu as vraiment de beaux spécimens, bien opulents! J'ai souvent écouté ce poème chanté par Brassens lorsque j'étais plus jeune... Bisou

Lydie 09/03/2017 18:02

je n'ai jamais aimé ce poème mais j'adore tes hellébores !
Bises
Lydie

Lydie 10/03/2017 12:57

Je l'ai toujours trouvé triste... en fait mon grand père a eu un cheval blanc, et sa perte l'a beaucoup marqué... je crois que je relie les deux...

Marie-Claude 09/03/2017 19:05

Et peux-tu me dire pourquoi, tu ne l'aimais pas ?
Bises
MC

laurence 09/03/2017 07:00

Bonjour Marie Claire, tes hellébores sont magnifiques même sous la pluie rassure-toi. Moi dans mon jardin du nord, je ne les réussis pas très bien, déjà les feuilles brunissent presque toutes pendant l'hiver et il me faut donc chacune les effeuiller pour voir apparaître les fleurs souvent bien moins nombreuses que les feuilles et qui de plus souvent inclinent la tête... De plus la floraison n'intervient qu'en avril au plus tôt. Dans mon jardin du sud, la floraison est bien plus précoce, les feuilles restent belles mais les fleurs sont très peu nombreuses, elles souffrent de l'excès de chaleur de la Provence... Je n'ai donc pas le bon climat ni d'un côté ni de l'autre pour les hellébores. Quand tu parles d'une de tes hellébores hybrides, qu'entends-tu par là ? Cordialement, laurence

Marie-Claude 09/03/2017 13:17

Les Hybrides sont les hellébores issues d'une création par la main de l'homme qui a fait se rencontrer deux variétés d'hellèbores afin d'obtenir de nouvelles plantes plus belles, doubles ou d'une couleur différente ou à fleur d'anémone...
MC

Emmanuelle 08/03/2017 23:20

Bonsoir Marie Claude ,elles sont splendides une sacré belle collection qui malgré la pluie sont superbes .
Ici un bourbier également avec cette terre argileuse ,
Merci pour vos superbes photos et ce joli poème .
Emmanuelle

Sylvaine BOISSON 08/03/2017 13:37

J"adore ce joli poème et tes magnifiques hellébores :)
Es-tu sure que la dernière est Madame Lemonnier ? La mienne est à fleurs roses.
C'est lorsqu'il pleut à verse que j'apprécie ma terre drainante qui se ressuie tout de suite par rapport aux terres argileuses qui gardent l'eau.
Bisous et bon après-midi

Marie-Claude 09/03/2017 06:12

C'est une madame Lemonier mais la Paradenia.
Ta terre est très bien quand il pleut, la mienne garde l'eau mais est toujours dure à travailler ( humide ou sèche) je rêve d'une terre humifère ou franche...
Bon, on fait avec ce que l'on a !
Bisous

Le Jardin de Darius 08/03/2017 09:56

Quelle belle collection d'hellébores Marie-Claude (malgré la pluie incessante).
Belle journée,
Aude.