Opération réorganisation des composteurs,

Publié le 3 Octobre 2017

Nos  cinq composteurs avaient besoin d'être replacés correctement.

Avec le travail des taupes, certains penchaient et prenaient l'allure de la tour de Pise ( en moins haut bien sûr !)

Alors Joël a pris les choses en mains , il a commencé par :

- Vider les composteurs  dans nos sacs de 170 L  que nous utilisons habituellement pour mener nos  tailles de rosiers à la déchetterie .

-- Acheter des plaques de ciment afin de les poser sous les composteurs, en couper certaines.

- Les cimenter entre elles

- Enfin, replacer les composteurs et les remplir à nouveau du compost en cours de maturation.

- Remettre de la terre pour rattraper le niveau.

Il lui reste à semer du gazon jusqu'aux plaques.

Un sacré travail !!!

Voici le résultat :

Opération réorganisation des composteurs,

Ce n'est pas le coin le plus esthétique du jardin mais assurément le plus utile !

Il est situé au bout du terrain et dissimulé par quelques cornouillers taillés à 2 mètres de hauteur.

Le compostage des déchets du jardin et de la  cuisine, nous permet d'obtenir en un an un très bon fertilisant pour les rosiers et autres plantes du clos.

Nous avons conscience de faire ainsi un geste citoyen pour la planète. en mettant très peu de  sacs aux poubelles.

Nous plaçons  dans les composteurs :

Les épluchures de fruits et légumes

Le marc de café et les filtres

Les coquilles d'oeufs écrasées

Les restes de repas, 

Les déchets verts ( tonte, feuilles, mauvaises herbes sans graines  )

Le papier essuie-tout, du carton  

Le fumier des poules

le broyat des branches taillées.

Nous alternons déchets verts et déchets secs ( broyat)

L'idéal est de remuer le tout et d'arroser de temps à autre.

Il faut que Joël nous fabrique le genre d'outil  vu à Rivery :

Opération réorganisation des composteurs,

Enfoncé  dans le composteur, cet outil  aère et permet de mélanger les différentes parties des déchets et d'accélérer la transformation en compost.

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Geneviève 04/10/2017 17:47

Je pensais que le composteur devait reposer à même la terre pour que les vers puissent aller et venir .Je donne toutes les épluchures , les fruits abîmés , véreux et les restes de repas aux poules , elles mangent tout !

Marie-Claude 06/10/2017 07:09

Les miennes sont des chochottes , elles ne veulent même pas des feuilles de salade toutes fraîches que je viens d'éplucher, ni des pommes véreuses du jardin ...

Asht 04/10/2017 17:40

Génial !!!! Mais je croyais qu'on ne pouvait pas y mettre le cuit !!!!
Et les plantes aussi disent Merci
Excellente soirée

Le Jardin de Darius 04/10/2017 09:15

Bravo pour ce travail de forçat. Il faudrait que j'en fasse de même !
Aude.

Marie-Claude 04/10/2017 16:31

Je vais transmettre au forçat Joël, tes bravos , c'est vrai que c'est un travail fatiguant !!!

Ingrid 04/10/2017 08:33

Beau travail :-) Avec des bacs organisés comme ça, on ne peut faire qu'un excellent compost.

Marie-Claude 04/10/2017 16:31

Oui, un sacré boulot de Joël !!!

Sylvaine 04/10/2017 07:57

Waouh ! Un sacré travail !
Nos deux composteurs nous donnent aussi un excellent terreau j'y mets les épluchures, le marc de café et les filtres que j'achète bios, mais pas les coquilles d'oeuf, la terre est assez calcaire, pas la peine d'en rajouter ! lol
Bisous et bonne journée

Marie-Claude 04/10/2017 16:34

Ici, nous manquons de calcaire alors ces coquilles sont très utiles et les poules vont les retrouver sous forme de poussière pour nous pondre d'autres bons oeufs.
Bisous

valerie 04/10/2017 06:57

C'est très utile ... ton coin est propre, très beau travail !!! bises