Des fleurs résistantes aux gelées,

Publié le 26 Février 2018

Le glacial février réussit à nous proposer des fleurs résistantes.

Effondrées le matin sous la gelée, elles remontent courageusement la tête , vers midi dès que le soleil pointe.

La nature bien faite les a dotées d'un tempérament exemplaire sous les frimas.

Les Galanthus, bien ordinaires, ici,  ce sont de simples nivalis mais elles font quand même mon bonheur.

Je les appelle mes Reines des neiges.

je suis imprégnée de cette chanson que l'on a tant entendue

Tous les ans, j'essaie de les diviser après floraison, afin de les multiplier !

C'est un comble pour les matheux : diviser pour multiplier !!! mais pas pour les jardiniers.

Je n'ai pas encore vu les plenus  ( doubles ) peut-être plus douillettes...

Des fleurs résistantes aux gelées,

Pour les photos ce n'est pas planant, mais je n'ai pas de macro et m'allonger dans l'herbe gelée, ce n'est plus de mon âge ...

Les Hellébores sont tout aussi résistantes

Helleborus niger précoce  que j'aime particulièrement pour leur blancheur et leur faculté de me regarder en face .

Elles sont originaires des montagnes du Caucase ou des Balkans.

Une préférence pour les maximus aux très grandes fleurs qui sont stériles et qui tiennent très bien en vase.

 

Des fleurs résistantes aux gelées,

Et puis toutes les hybrides dont le marché explose :

Des fleurs résistantes aux gelées,

Celle-ci la plus précoce, montre de très jolies teintes.

Elle est placée  entre plusieurs buissons, ce qui peut-être la raison de son ardeur à fleurir la première.

Des fleurs résistantes aux gelées,

Ce pied  florifère me plait pour sa teinte très douce.

Des fleurs résistantes aux gelées,
Des fleurs résistantes aux gelées,

Le défaut des doubles étant de pencher leur  lourde tête.

Des fleurs résistantes aux gelées,

J'aime aussi beaucoup celle-ci pour sa douceur et ses longues  tiges qui permettent d'en faire un bouquet.

 

Ce matin, le ciel est d'une limpidité extraordinaire, le thermomètre indique -5°c, mes pauvres hellébores doivent être complètement avachis sous le gel.

Le général hiver n'a toujours pas battu retraite, il redouble d'efforts et nous promet une semaine glaciale, un dernier assaut, je l'espère avant l'arrivée du printemps...

Des fleurs résistantes aux gelées,
Des fleurs résistantes aux gelées,

Bonne journée, au chaud !!!

Rédigé par Marie-Claude

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

naniland89 27/02/2018 06:14

-6° hier matin
-10° ce matin brrrr
mais l'es fleurs de l'hiver sont les plus belles

Caroline JardindesPixies 26/02/2018 12:12

J'adore les perce neige. J'en ai prélevé quelques bouts après floraison sans rien abîmer dans le village, l'an passé . Il y en avait des milliers. Ce qui est malheureux, c'est que les machines qui ont curé le caniveau derrière ont semble-t-il fort abîmé et il n'y en a plus beaucoup., j'espère qu'elles sont sous la terre redéposée et réapparaîtront l'an prochain.
L'hiver est toujours là, on vient de prendre sept centimètres de neige ce matin, espérons que ça protège les plantes du froid encore annoncé jusque mercredi

Marie-Claude 26/02/2018 17:53

Ici pas encore de neige mais le ciel s'ennuage cet après-midi, il se pourrait que la neige arrive aussi , elle protégerait les plantounes des fortes gelées.

rando60 26/02/2018 11:43

Coucou MC, tu es bien fleurit....peu d'hellebores mais mon chèvrefeuille winter beauty est tout en fleurs..c'est un résistant qui ne fleurit qu'en hiver...va falloir que je refasse des boutures fin mars....grand soleil et 1ere sortie depuis mon retour de Metz..bises a vous deux

Marie-Claude 26/02/2018 17:46

Ici, on est enfermé au chaud , pas moyen de mettre le nez dehors le vent est glacial !!!
Bises

floflo 26/02/2018 11:14

elles sont très belles tes roses de noël , surtout l celles de couleurs j'adore ! , en pot , j'ai rentré les miennes au garage , c'est la première fois que j'arrive a en faire refleurir , alors , je ne veut pas les perdre ! merci pour ces belles photos !

Marie-Claude 27/02/2018 05:12

Normalement, ces plantes ne sont pas gélives mais c'est vrai qu'en pot, elles sont plus fragiles.

Geneviève 26/02/2018 10:53

Pour moi, le pire n'est pas de me mettre à genoux (sur un coussin de jardin , tout de même) pour photographier mes perce-neige , c'est plutôt l'onglée qui arrive très vite, difficile de faire des photos avec des gants !

Marie-Claude 26/02/2018 17:47

Mes photos ont été prises , avant le grand froid, maintenant , je ne mets plus le nez dehors !!!

Estelle 26/02/2018 09:22

Pff qu'est-ce que j'en ai marre de cet hiver sans fin.
Ce matin, lorsque j'ai passé la porte pour aller travailler, j'ai trouvé ton Hellébore que tu m'as offerte avec la tête avachie. Elle est en pot et même si je l'ai mise contre le mur de la maison, elle n'aime pas ce temps là ! Enfin... je suppose qu'elle s'en remettra.
J'aime bien les Hellébores que tu nous montres aujourd’hui. Jolies couleurs.
Bisous MC

Marie-Claude 26/02/2018 17:50

L'on peut se donner la main :
J'ai le même problème avec ton hellébore alors je l'ai rentrée dans la serre du bas et j'espère qu'elle va se remettre.
Moi aussi, j'en ai marre de cet hiver si long !!!
Bisous

Gine 26/02/2018 08:29

Je te confirme qu'avec -11°C les hellébores sont face à terre... même les si jolies perce neige, toutes pimpantes avant -8°C sont écrasées... Je ne parlerai pas des petites viola cornuta qui semblent avoir passé à la moulinette... GRRRRR.....

Sylvaine 26/02/2018 08:09

As tu remarqué que toutes les plantes qui fleurissent en hiver - hellébores, perce-neige et même narcisses - baissent la tête ? C'est pour se protéger des intempéries.
J'adore tes roses de Noël et tes magnifiques touffes de perce-neige.
Bisous glacés et bonne journée