C'est l'automne,

Publié le 25 Septembre 2021

Jours plus courts, petits matins frileux, longues brumes, douceur du soleil, à n'en pas douter, c'est le retour de l'automne...

Certes ce n'est pas la saison que je préfère mais elle nous apporte encore de jolies scènes colorées et surtout beaucoup de travail au jardin.

C'est le temps du grand nettoyage et des levers difficiles pour cause de dos martyrisé.

Je l'avoue, je ne rajeunis pas...

Passons outre cette mélancolie et voyons les photos prises hier en fin de matinée.

C'est l'automne,

Colchiques dans les prés, fleurissent fleurissent

Colchiques dans les prés, c'est la fin de l'été.

C'est l'automne,

Les premières Sternbergia lutea surnommées vendangeuses apparaissent parmi les bleus Ceratostigma plumbaginoides.

C'est l'automne,

Les Strobilanthes atropurpurea forment de petits buissons fleuris .

Plante facile qui se ressème sans être envahissante, j'en ai maintenant trois pieds et j'aime le bleu...

C'est l'automne,

Le topiaire d'Hedera arborescens est couvert de boutons floraux, promesse pour les butineurs ou butineuses de visites enchantées.

C'est l'automne,

Les Rudbeckia triloba se sont allègrement ressemés cette année, j'en ai offert  et gardé quelques pieds.

J'adore la multitude de leurs petites fleurs.

C'est l'automne,

Après mains essais infructueux, un pied de Persicaria orientalis 'Kiss me over the garden gate' est enfin en fleurs... 

J'espère qu'il va me faire des graines ....

Enfin pour terminer les fleurs du moment, les étoiles de l'automne :

Les Asters !

Ezo murazaki

Ezo murazaki

C'est l'automne,
C'est l'automne,C'est l'automne,

Bon week-end !

Rédigé par Marie-Claude

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je ne connaissaisais pas la Srobilanthe je la découvre sur ton blog .
Je pense avoir perdu tous mes asters à part les " sauvages ".
J'ai pensé à toi hier car tous les massifs sont envahis de jeunes plants d'érable champêtre et ils ne sont pas faciles à arracher mais plus faciles à enlever que tous les petits chênes .
Quelle corvée .
Tu en avais parlé une fois de tous ces semis spontanés venant d'un arbre de ton voisin mais je ne sais plus de quel arbre il s'agit .
Oui comme tu le dis si bien beaucoup de nettoyage dans le jardin avec l'été maussade les mauvaises herbes ont bien poussé et si on veut moins de travail au printemps mieux vaut s'y atteler maintenant .
Bises
Répondre
M
Ce sont des pieds d'érable champêtre comme chez toi, je ne savais pas que le petits chênes étaient encore plus difficiles à enlever.
J'en ai enlevé des centaines au printemps et là, j'en retrouve des quantités en nettoyant le jardin ...
Je suis étonnée de savoir que tu as perdu tes asters, ce sont pourtant des plantes résistantes...
Bises
J
ton jardin est toujours ,bien fleuri.
Répondre