Publié le 7 Octobre 2011

Ici, nous pouvons comme Charles Trenet  chanter :

 

C'est un jardin extraordinaire:
Il y a des canards qui parlent anglais.
Je leur donne du pain, ils remuent leur derrière
En me disant "Thank you very much, Monsieur Trenet".
On y voit aussi des statues
Qui se tiennent tranquilles tout le jour, dit-on
Mais moi, je sais que, dès la nuit venue,
Elles s'en vont danser sur le gazon.

 

 

Ici, c'est où ?

C'est le parc de Wesserling, situé dans les Vosges alsaciennes, un endroit où nous nous sommes baladés avec un plaisir d'enfant .

P1060130.JPG

 

 Deux énormes bobines marquent l'entrée de ce jardin.

Il faut dire que nous sommes dans le parc d'une ancienne manufacture royale de textile

Tout d'abord un jardin potager:

 P1060151

 Chaque lopin de terre représente un morceau de toile de la manufacture, le mélange intime des légumes et des fleurs est des plus réussi.

Une vue d'ensemble prise du haut d'une cabane.

Il faut vous dire aussi que Wesserling c'est un jardin de cabanes, sur la gauche, vous voyez la cabane de l'araignée, attention ! elle est énorme !

Les parapluies transparents servent à épargner les pieds de tomates du mildiou.

P1060138-copie-1.JPG

 Forêt de parapluies ou de parasols ???

P1060143.JPG

    Invitation au repos, cabane de verdure, lierre et sauge

P1060152.JPG

 

 Autre partie du potager, peu de fleurs, là, le vert est maître des lieux

 

P1060156.JPG

 Une cabane nommée: un brin de folie (extérieur)

P1060158.JPG

 (intérieur)

Dés que l'on s'en approche une musique se déclenche

 

L'accumulation d'objets détournés de leur fonction interpelle le visiteur....

P1060163.JPG

 Le jardin de l'ordre public

 P1060164.JPG

Les terrasses méditerranéennes

P1060167.JPG

 

 La cabane-nid, superbe !!!

P1060170.JPG

 

 Avec son gros oeuf d' autruche ? d'émeu ? de dinosaure ?.... Non ! de bois

P1060171.JPG

 

Chouette ", dit le hibou, de mon nid, j'ai une très belle vue !

P1060175.JPG

 

La  Folie

Cabane de tôle ondulée interdite d'entrée, seule une fenêtre permet de voir et d'entendre les machines hétéroclites qui se mettent à fonctionner dès que l'on s'en approche.P1060176.JPG

 

 Regardez à l'intérieur et voyez ce que le sorcier invisible met en branle dès votre venue, mais oui ! vous êtes surveillés ...

P1060187.JPG

 Sculpture naturelle, qu'évoque-t-elle pour vous ?

P1060197.JPG

Le salon de la famille géants

P1060199.JPG 

Une autre cabane bien mystérieuse intitulée: les secrets d'Alice  dissimulée dans un champ de cosmos

 

P1060204.JPG

 

 Une cabane complétement végétalisée

 P1060215.JPG

 Une allée de grands arbres munis de leurs nichoirs à oiseaux tout à fait singuliers : godasses, ballon de rugby.....

P1060214.JPG

 

 Voilà, le parc de Wesserling, c'est un jardin remarquable établi sur 17 hectares, entouré par le musée textile de haute Alsace, d'une ferme, d'une château, de l'ancienne manufacture royale de textile.

Chaque année le festival des jardins métissés accueille une dizaine d'oeuvres de jeunes artistes contemporains

Un jardin ludique avec parcours sensoriel, un jardin d'expression artistique contemporaine qui ne laisse pas indifférent.

Personnellement, j'ai adoré !!!

Et comme le fou chantant: je peux dire :

 

" Il suffit pour ça d'un peu d'imagination !"

 

Connaissiez-vous ce parc et qu'en pensez-vous ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 4 Octobre 2011

Partis avec le coffre plein, nous voici revenus avec le coffre plein d 'autres plantes échangées avec les copines de troc.

Certes, dans les trocs, il est rare de dénicher des plantes d'exception quoique.... quelquefois cela arrive et puis ce sont des cadeaux de copines alors elles ont une autre valeur, celle du coeur.

Je ne les ai pas encore plantées, la terre est dure comme le béton, de la terre argileuse sèche, c'est redoutable, toute petite plante y laisserait sa peau ( non ses feuilles et ses racines ! ).

Alors je les ai repiquées dans des pots plus grands avec du terreau, histoire de les inciter à grandir, à forcir avant d'affronter ma terre à pots.

J'ai fait la photo de famille pour me souvenir et vous les présenter :

P1060327

 

 

Alors voyons : deux cactus, deux succulentes, 2 pieds de julienne des dames et des boutures de la dite plante, un hellebore blanc, deux pieds de thalictrum flavum glaucum, un blé bleu, un miscanthus, un hydrangea bleu, deux pieds d'hosta dont un blanc très parfumé, un géranium phaeum à fleurs pourpres très fines, un oignon d'amaryllis, une orchidée, trois pieds de digitales à clochettes blanches, un pied d'éléphant, deux petits fuchsias de collection, une clématite ( précision avec étiquette " Hagley Hybrid", un dianthus rose parfumé , un pied de murier sans épine, un sédum pourpre tout mimi, tout petit, une impatiens à fleur bec de perroquet et pour terminer un buddleja weyeriana"sungold".

Mon inventaire à la Prévert est terminé !

Je dois dire merci à mes copines de troc de m'avoir tant gâtée

PS : J'ai identifié le géranium grâce à la fleur montrée par la personne qui me l'a donnée, ce n'est pas un phaeum comme je l'avais pensé mais un geranium oxinianum Thurstonianum, j'en suis très contente !

 

Et puis hier, surprise une autre copine de retour de jardinerie m'a offert un arbuste que je n'avais jamais vu :

P1060348.JPG

 Il posséde de très belles feuilles bien nervurées et fleurit l'hiver, sa taille adulte 1,50 m

Voici l' étiquette qui accompagnait le pot :

P1060349.JPG

 

 

 Ce week-end, deux personnes chères à mon coeur, m'ont offert chacune une orchidée : l'une blanche retombante à toutes petites fleurs et l'autre à fleurs picotées de violet ressemblant à des papillons.

 

Mais pourquoi tant de cadeaux ?

Il faut vous dire que : il y a six jours c'était mon anniversaire ! 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 3 Octobre 2011


Un été au printemps, un été en automne, un automne en été, nos plantes ne savent plus où elles en sont, quelle drôle d'année !     

Actuellement les exotiques sont particulièrement jolies mais avant la fin du mois, il faudra les rentrer....

 

Alors suivez Mario, il va vous les montrer. Mais qui est Mario ???

 

Je vais vous le présenter  :

P1050558

 

C'est une invention de Jo mon époux. Qui trouvera la nature de la tête ?

 

Suivons le chemin indiqué et allons voir les frileuses :

P1050903.JPG

 

 P1050897

 

 Sur la terrasse, trône une magnifique potée hibiscus qui fleurit depuis le début de la saison après avoir passé l'hiver dans la véranda .

P1060284.JPG

 

C'est la première année que je tente la sortie de l'anthurium, Il s'est très bien comporté dans un secteur ombragé alors que son  cousin resté à l'intérieur ne fleurit pas.... Il boude !

 

P1050518.JPG

 

 Bleu adorable du Plumbago du Cap, il faudra que je le change de pot, il n'a pas fleuri comme d'habitude, je pense que la terre est usée.

 Aux premières gelées, il ira rejoindre les autres au sous-sol après une bonne taille de nettoyage.

 

P1060230.JPG

 

 Alors, celle-ci, c'est la petite nouvelle découverte cette année, une solanacée comme vous le voyez en regardant sa fleur vous semblez reconnaître une fleur de pomme de terre ou de tomate, ce sont des cousines, celle-ci s'appelle Solanum Bonariense et je l'ai trouvé près de Montpellier chez un pépinièriste qui s'est spécialisé dans les plantes australes.

A protéger des gelées bien sûr !

P1050869.JPG

 

 Aloe Aristata, fleurit plusieurs fois dans l'année, origine Madagascar, c'est un montagnard, résiste jusqu'à -15° (normalement)

 

P1050504.JPG

  P1060317.JPG

 Phygelius Capensis appelé aussi fuschia du cap, résiste normalement jusqu'à  -10°.

L'hiver dernier est resté en pleine terre et il est magnifique, se bouture très facilement.

 P1060323.JPG

 

Steptocarpus Saxorum ou primevère du cap ( origine Afrique ou Madagascar ) rentrera en véranda car non rustique

 

P1060319.JPG

 Solanum Rantonnetii ( Morelle de Rantonnet ) à rentrer en serre froide le sous-sol lui va très bien et à tailler court au printemps-plante toxique-

P1060311.JPG

Setcreasea Pallida que les botanistes ont reclassé dans la famille trandescantia, originaire du Mexique aime de ce fait la sécheresse et supporte jusqu'à -3°.

Au sud des USA et au Mexique devient envahissante, là-bas, elle sert à nourrir le bétail et les volailles.

Elle ira en serre froide.

P1050560.JPG

 Lantana Camara "Sonja" d'origine sud- américaine, c'est une vivace non rustique mais je vais la rentrer en serre chauffée.

 

Pour terminer, voici une plante qui peut choquer les personnes allergiques au rouge, je préviens !

Si c'est le cas, fermez immédiatement cette page !!!

 

    P1060326.JPG

 Ce magnifique dipladénia a fleuri tout l'été, un nombre incalculable de fleurs, sur la terrasse en plein soleil. 

Il sera rentré en véranda sur une large soucoupe portant un lit de billes  d'argile toujours humides. Si l'air devient sec, les feuilles tombent.

 

 

A rentrer, il y aura aussi les fuchsias non rustiques, les géraniums odorants, les multiples cactées.....

Aie ! le dos !!!

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0