Publié le 27 Juin 2016

Comme promis, je continue de vous distiller les photos prises avant hier :

Un jardin dans l'Oise ( suite )

La maison et la charmante petite barrière....

Un jardin dans l'Oise ( suite )

Je sèche sur le nom de ce rosier... M-F aide moi ...

C'est la belle ' Pénélope ', merci MF, je la possède mais chez moi ses teintes sont plus claires et je ne l'avais pas reconnue !

Un jardin dans l'Oise ( suite )

De celui-ci, je me souviens et je le possède aussi , c'est 'Pink Grootendorst' le rosier à fleurs d'oeillets', très résistant à la pluie , résistant à tout d'ailleurs, c'est un rugosa !!!

Un jardin dans l'Oise ( suite )

La belle 'Thérèse Bugnet ' beaucoup moins florifère cette année, ici comme chez nous,

Un jardin dans l'Oise ( suite )
Un jardin dans l'Oise ( suite )

'Sourire d'orchidée ' qui a un peu souffert mais reste très joli quand même !

Un jardin dans l'Oise ( suite )

Une belle association clématite rose sur fond de rosier rose plus pâle,

Un jardin dans l'Oise ( suite )

J'adore cette teinte de rose, pourpre violacé, superbe mais un rosier que je ne réussis pas du tout chez nous, il est continuellement malade et défeuillé, c'est le beau mais délicat ' Cardinal Hume '

Chez Marie-France, il se plaît...

Un jardin dans l'Oise ( suite )
Un jardin dans l'Oise ( suite )
Un jardin dans l'Oise ( suite )

Ces petits rosiers buissonnants s'étalent nonchalamment sur les marches de la terrasse.

Un jardin dans l'Oise ( suite )
Un jardin dans l'Oise ( suite )
Un jardin dans l'Oise ( suite )

Ce Cotinus est le point de mire du jardin côté soleil, il a des couleurs extraordinaires, fascinantes, je dirais.

Un jardin dans l'Oise ( suite )

Un très joli jeu d'associations dans les tons dorés,

Un jardin dans l'Oise ( suite )

Une grenouille bien amusante trouvée à Beervelde,

Un jardin dans l'Oise ( suite )

j'ai adoré cette scène où la clématite telle une Madame Sans Gène s'est installée sur le fauteuil de jardin.

Un jardin dans l'Oise ( suite )
Un jardin dans l'Oise ( suite )
Un jardin dans l'Oise ( suite )

Et, cette énorme Clématite terniflora var 'mandshurica', qui fleurit tout l'été ( 8 semaines d'épanouissement) d'une parfum suave d'Aubépine, je craque pour elle !!!

Un jardin dans l'Oise ( suite )
Un jardin dans l'Oise ( suite )
Un jardin dans l'Oise ( suite )

Les graminées sont présentes, aussi...

Un jardin dans l'Oise ( suite )
Un jardin dans l'Oise ( suite )

Un énorme pied de Ceanothe estival,

Un jardin dans l'Oise ( suite )

Par cette jolie vue, je termine mon reportage sur ce très beau jardin !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 25 Juin 2016

Dans un petit village de l'Oise, à l'orée d'un bois, nos amis Marie-France et Philippe, ont construit leur maison puis se sont passionnés pour le jardinage.

Sur un peu plus de 2000 m2, il ont créé un petit paradis verdoyant peuplé d'oiseaux, d'insectes, de hérissons et du chat de la maison.

Marie-France s'est de suite intéressée aux arbustes et vivaces, Philippe avait préféré le potager puis s'est ajouté un amour des roses.

Tous deux aiment une nature propre, sans pesticides, le potager est un bel exemple de culture bio.

Lorsqu'ils voyagent, ils visitent de nombreux jardins, s'inspirent de scènes charmantes et reviennent avec quelques raretés.

Nous étions chez eux, hier et, la passionnée de jardins, photographe à ses heures, que je suis était à son aise.

Voici un aperçu de ce jardin :

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

Dès l'entrée, le jardin apparaît luxuriant...avec le bois en toile de fond.

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

Sur la gauche, le rosier Ghislaine de Féligonde, énorme et superbe malgré les pluies est maintenu en place par une structure de bois, devenue invsible,

Un peu partout dans le jardin, Marie-France a disposé des coins repos.

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

Les arbustes colonnaires comme ici un If ont été choisis après réflexion pour donner de la structure, de l'élévation et tenir le moins de place possible.

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

Plusieurs variétés de physocarpus émaillent le jardin.

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

Un massif d'Hostas en pleine forme et déjà en floraison, ce qui m'a étonnée mais ce jardin est protégé des vents par le bois et il s'y est créé un micro-climat bienfaisant pour la végétation,

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

Régulièrement des espaces gazonnés permettent à la vue d'admirer des associations de végétaux,

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

Ces Spirées sont parmi les favorites du jardin, il est vrai qu'elles sont toujours belles...

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

Cette Malva se ressème régulièrement, je n'en ai plus au jardin...dommage, je l'aime bien mais chez nous pas de semis naturel...

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

J'aime cette perspective et vous ?

Un remarquable jardin secret de l'Oise,
Un remarquable jardin secret de l'Oise,

Deux variétés différentes de Rodgersias aux feuillages exubérants se plaisent ici, dans des scènes de mi-ombre.

Ces vivaces sont intéressantes tant pour leur feuillage que pour leur floraison.

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

A mi-ombre aussi, Hydrangea et Astrantia se marient bien.

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

Encore une jolie scène, à noter qu'ici les troncs des arbres et arbustes sont blanchis,

Un remarquable jardin secret de l'Oise,
Un remarquable jardin secret de l'Oise,

L'indispensable Hydrangea Annabelle est déjà en cours de floraison, sur la deuxième photo, il est accompagné par un grand Gillenia .

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

De chemins en chemins nous parcourons ce jardin,

Un remarquable jardin secret de l'Oise,

Je tourne un peu l'appareil photos et la vision est différente...

Un remarquable jardin secret de l'Oise,
Un remarquable jardin secret de l'Oise,

Je vais arrêter pour ce jour ma balade dans ce beau jardin et vous dire à demain pour la suite, avec le côté ensoleillé parmi les rosiers en fleurs...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 23 Juin 2016

Quatre rosiers ramenés de la Creuse,

Ce n'était pas au programme, c'est un craquage pour ces jeunes rosiers bouturés et vendus par deux jardinières qui nous ouvraient la porte de leur jardin.

D'abord, une toute petite bouture d'un rosier qui ne sera jamais dans le commerce :

André Eve l'avait créé , l'avait appelé : 'Shéhérazade ' mais ce rosier n'a jamais été mis en vente et pourtant il est bien joli

Le voici dans le jardin où il prospère...Il est simplement beau !
Le voici dans le jardin où il prospère...Il est simplement beau !

Le voici dans le jardin où il prospère...Il est simplement beau !

Je viens d'apprendre par Catherine D que ce rosier appelé Shéhérazade par André Eve, un nom que je trouvais très adapté à ce rosier et puis c'était le choix d'André, vient d'être rebaptisé le 16 juin ' Mademoiselle des minuits' et sera bientôt mis en vente par l'Association des amis d'André Eve.

Je l'ai acheté le 8 juin pendant notre voyage, sans savoir, que cette décision allait être prise....

Dans le jardin d'une passionnée de roses anciennes, j'ai acquis et rapporté trois rosiers non remontants, la personne ne met que ces rosiers au jardin, les seuls qui résistent aux hivers du Limousin.

Quatre rosiers ramenés de la Creuse,

1) Duchesse de Montebello, bellissimo !!!

Quatre rosiers ramenés de la Creuse,

Désolée mais avec le transport et les pluies, elle a déjà perdu sa floraison...

Encore une gallique, une rose d'un rose pur d'une grande douceur et parfumée

Photo trouvée sur le net

Quatre rosiers ramenés de la Creuse,

2) Rosier Georges Vibert, il possède encore une petite fleur non fanée, c'est une rose de deux tons mais pas criard pour deux sous.

Quatre rosiers ramenés de la Creuse,

C'est toujours un gallique ( décidément, c'est une variété qui m'attire ) bicolore, très parfumée.

J'ai trouvé une image sur le net

Quatre rosiers ramenés de la Creuse,

Enfin le dernier, moins connu s'appelle Blush Damask,encore et toujours un gallique, un rosier assez haut

Quatre rosiers ramenés de la Creuse,

dont voici une fleur emprunté sur le net

Elle a des airs de Président de Sèze, ce qui ne peut que me ravir....

Bon, maintenant parlons net, ces quatre beautés sont toujours en pots !!!

Heureusement, que je n'en ai pas ramené de Chaalis, je vais virer quelques plantes peu intéressantes pour pouvoir les planter...

Dites-moi, si vous aviez dû n'en choisir qu'une, laquelle auriez-vous emporté, je suis presque sûre de votre réponse, je fais des paris avec moi-même sur votre choix....;-)) Comme cela je gagnerai tous les coups....lol

Eh bien, je ne me suis pas trompée !!!

J'avais parié avec moi même que vous choisiriez Shéhérazade et Duchesse de Montebello, j'avais raison, je connais les amateurs de rosiers en étant une ! Si j'avais dû me limiter à deux, ce sont ces deux-là que j'aurais choisi...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 22 Juin 2016

Un mini Thalictrum !!!

Acheté à Chaalis en 2014, un Thalictrum que j'avais demandé nain, minuscule ...afin de le planter dans la rocaille, le vendeur m'a indiqué un spécimen qui resterait tout petit....et je me retrouve avec ceci :

Un mini Thalictrum !!!

Typiquement le Thalictrum flavum ssp glaucum, pas laid, certes, sauf si on déteste le jaune, mais en rien un Thalictrum de rocaille...

L'an dernier, suite à la sécheresse, il avait assez peu grandi, il s'est bien rattrapé depuis , il mesure 1,50 m, vous avouerez que c'est un nain de belle taille !

Ce qui est sûr, c'est que je me suis faite arnaquer !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 21 Juin 2016

Enfin, c'est mon sentiment, ma sensibilité personnelle qui me font dire cela....

La plus touchante pour moi, c'est la rose ' Président de Sèze '.

Une vieille dame créé en 1828 qui porte le nom d'un homme, Raymond de Sèze issu d'une grande famille bordelaise et qui fut l'un des défenseurs de Louis XVI en 1792.

La plus belle des galliques,

Un Delphinium l'accompagne.

En ce moment, il s'écoulerait plutôt sur elle , suite aux vents violents subis lors des orages successifs qui se sont abattus sur la Picardie.

La plus belle des galliques,

Pourquoi cette rose me plaît-elle tant ?

Tout d'abord, je trouve le buisson gracieux, juste un petit support cette année est nécessaire pour cause de printemps pourri.

La plus belle des galliques,

Je trouve sa couleur unique, faite de tant de nuances, de rose liliacé en bordure des pétales au rose magenta au centre

La plus belle des galliques,

Ses boutons sont très beaux aussi, bien ronds

La plus belle des galliques,
La plus belle des galliques,

Dès que les boutons s'ouvrent, ils permettent de voir la diversité des teintes de cette rose.

La plus belle des galliques,
La plus belle des galliques,

Vous remarquerez que malgré les pluies sur ce rosier pas de boutons pourri par l'eau,encore des points de plus pour ce rosier.

Il exhale dès que le soleil se montre un délicieux parfum sensuel.

Si vous voulez lui trouver un point négatif :

Il ne remonte pas comme beaucoup de roses anciennes mais reproche t-on aux pivoines, aux tulipes, au muguet de ne fleurir qu'une fois l'an ?.....

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 20 Juin 2016

Jeudi, nous avons visité le jardin de la princesse Sturdza, à Ste Marguerite sur Mer.

Visite guidée, visite de groupe avec PJO, parc de 12 hectares et bonheur suprême, un temps magnifique...

C'est le jardin qu'il faut absolument visiter...

C'est le travail de 50 ans de la vie de la créatrice disparue en 2009.

Je vous poste quelques photos sans commentaires, c'est inutile...

Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Eh oui, il n'est pas bien grand mon Joël  mais ne serait-ce pas plutôt les Gunneras qui sont hors normes ?

Eh oui, il n'est pas bien grand mon Joël mais ne serait-ce pas plutôt les Gunneras qui sont hors normes ?

Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,
Le Vasterival,

J'aurais pu vous poster dix fois plus de photos mais je préfère vous laisser découvrir par vous même cet endroit de rêve.

Il faudrait pouvoir le visiter au printemps, en automne....et pourquoi pas en hiver ?

L'artiste a abandonné son oeuvre mais elle perdure grâce aux bons soins de toute une équipe de passionnés parmi laquelle Didier Willery et bien sûr la princesse Irène.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 18 Juin 2016

Devant l'étendue des pluies et vents violents, j'ai décidé de profiter de mes roses Bonica à l'intérieur de la maison.

J'ai réalisé deux bouquets avec lesquels, je viens souhaiter une belle fête à tous les papas.

Roses Bonica et cornets d'Arums blancs ( en réalité fleurs de Zantedeschia aethiopica )

Roses Bonica et cornets d'Arums blancs ( en réalité fleurs de Zantedeschia aethiopica )

Roses Bonica accompagnées d'inflorescences d' Alchemilla mollis et de trois tiges pourpres de physocarpus 'Diabolo'

Roses Bonica accompagnées d'inflorescences d' Alchemilla mollis et de trois tiges pourpres de physocarpus 'Diabolo'

Choisissez celui que vous préférez !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 18 Juin 2016

Découragée par ces pluies incessantes, qui ont abîmé les roses et les pivoines , transformé le jardin en champs de bataille, les vivaces en géantes sans tenue ni allure, mis les plantes de semis toujours en godets en rizières asiatiques ( remarquez le riz brun s'y plaît ! ), j'ai attendu la fin de journée et de l'orage pour sortir avec l' appareil photos et tirer quelques clichés de scènes de jardin correctes.

C'est parti !

L'Osmanthus en pousse d'été nous offre de jolies couleurs

L'Osmanthus en pousse d'été nous offre de jolies couleurs

L'allée de Bonica a perdu de sa droiture mais les fleurs ne sont apparemment pas touchées...

L'allée de Bonica a perdu de sa droiture mais les fleurs ne sont apparemment pas touchées...

Zoom sur quelques roses de l'arcade :  New Dawn et Félicité et Perpétue

Zoom sur quelques roses de l'arcade : New Dawn et Félicité et Perpétue

'Marie Lisa Tarouca' résiste, résiste comme dans la belle chanson de France Galles

'Marie Lisa Tarouca' résiste, résiste comme dans la belle chanson de France Galles

Première touche de couleur sur cet Hydrangea serrata,

Première touche de couleur sur cet Hydrangea serrata,

Et sur ce tout nouveau sujet,

Et sur ce tout nouveau sujet,

Très prometteur qui se trouve en sous-bois,

Très prometteur qui se trouve en sous-bois,

Une Clématite  très fine semble voleter autour du tronc du cerisier,

Une Clématite très fine semble voleter autour du tronc du cerisier,

'Mozart' en pleine forme se moque des éléments contraires pour créer une belle symphonie,

'Mozart' en pleine forme se moque des éléments contraires pour créer une belle symphonie,

Ce jour, si la pluie nous épargne, je vais tenter de remettre tout le monde dans le droit chemin.

Je sais, je suis comme Don Quichotte, je me bats contre des moulins.....

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 17 Juin 2016

Alors que les tonneaux du ciel se déversent sur nous, pauvres jardiniers, amateurs de roses fleuries et non pourries...

Un seul rosier à grandes fleurs fait de la résistance, c'est le beau 'Léonard de Vinci '

Un grand résistant celui-ci qu'il faut célébrer lors de ces printemps, presque étés si humides !!!

Impassible Léonard,
Impassible Léonard,

Comment lui en vouloir de ne pas être parfumé ?

Avec l'humidité et la fraîcheur, les roses les plus fragrantes ont leur odeur éteinte...

Et le top :

Aucune tache ne vient troubler votre beau feuillage vert franc

Impassible Léonard,
Impassible Léonard,

Léonard, je vous aime et vous bénis d'exister ....

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 15 Juin 2016

Une jolie teinte douce
Une jolie teinte douce

Comme promis, voici mes achats coups de coeur de cette fête des roses :

Revenir sans rosier, c'est impossible et pourtant, je l'ai fait, pas tout à fait car j' ai rapporté le rosier "Charlène de Monaco " commandé par une amie.

Bien du mal à le trouver , les rosiéristes questionnés l'avaient déjà tous vendu...

Enfin l'un d'eux, me dit , je crois en avoir encore un, après recherche, c'est bibi qui l'a reconnu...

C'est une création récente de Meilland , dédiée à la princesse, ce rosier a déjà reçu plusieurs récompenses.

Bon, revenons à nos moutons....non ! à nos vivaces !!!

Il me restait un coin d'ombre à aménager alors direction hostas et fougères

Mes coups de coeur de Chaalis,

Trois pieds d'Hosta 'Praying Hands' chez Demoinet , un pépinièriste situé à 1/4 heure de chez nous...

Ces mains en prières , je les ai vues en Creuse dans le superbe jardin d'ombre de Val Maubrune

Toujours chez Demoinet, cette Filipendula ulmaria variegata avec sa couleur de printemps qui va en faire hurler d'effroi, certaines mais pour le coin d'ombre où il va se trouver, il fallait du flash !!!

Je lui avais déjà acheté l'an dernier le Filipendu aurea, des plantes heureuses dans l'humidité, il faut en trouver, n'est-ce pas ! quoique l'an dernier, il n'avait pas aimé la sécheresse...

Floraison blanche en juillet.

Mes coups de coeur de Chaalis,
Mes coups de coeur de Chaalis,

Deux fougères qui m'ont tapé dans l'oeil :

1) Adiantum pedatum , une petite merveille que j'avais aussi découvert à Val Maubrune

Mes coups de coeur de Chaalis,

2) une grande fougère aux tiges noires "Dryopteris cycadina"

Mes coups de coeur de Chaalis,

Je dois dire que ces deux fougères de belle taille n'étaient pas vendues cher : 10€ chacune mais sans étiquetage.

J'ai insisté pour avoir leur nom, le vendeur, après recherche rapide, les a inscrit gentiment sur le pot.

J'ai vérifié ce matin sur le net et le livre de Didier Willery , les noms donnés ne correspondent absolument pas à ces plantes , un comble quand même !!!

Mes coups de coeur de Chaalis,

Enfin deux vivaces fleurissant en été :

1) Echinacea 'Meringue' eh oui, je m'obstine malgré mes avatars avec cette plante mais le pied a l'air costaud, alors je me suis laissée tenter.

Mes coups de coeur de Chaalis,

2) Astrantia variété Washfield, de teinte rouge framboise, ces plantes n'ont aucun souci sur notre terrain, alors profitons-en , une nouvelle variété d'après le pépiniériste belge 'Meers'

J'étais allée à son stand pour râler :

Deux ans auparavant, je lui avais demandé un Thalictrum nain, pour ma rocaille, il m'en avait indiqué un, que je lui avais acheté.

En réalité le nain fait plus d'un mètre, ce qui fait une belle hauteur pour une plante censée être rase motte !!!

Je lui ai dis mon mécontentement, , il m'a répondu que ce n'était pas grand pour un thalictrum....

Il m'a promis cet automne, il en aura un tout petit..... j'y compte bien !

Aperçu de l'ensemble à planter :

Mes coups de coeur de Chaalis,

Hier, tout a été mis en place !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0