Publié le 16 Septembre 2016

Il se nomme Miscanthus sinensis "Yakushima Dwarf", un Miscanthus adapté aux petits jardins, il n'étouffe pas ses voisins, ne les cache derrière sa haute taille comme d'autres que je possède.

Il fait son mètre de hauteur et pas plus, juste la bonne taille pour créer un joli buisson d'automne.

Il est gracieux, florifère, rustique, ultra facile, toutes les qualités lui ont été gratifiées à sa naissance par Dame Nature.

Tous les ans, j'attends avec impatience ses épis blancs, dorés

Mon Miscanthus préféré,

Il faudrait que je l'habille d'aster pas trop hauts, 60 à 90 cm pour un joli mariage mais comme toujours j'ai tendance à procrastiner...Et pourtant, je suis une nordiste ....;-))

Et surtout pas d'aster envahissants ....grrrrrr , des très sages !!!

De quelle couleur, l'habillerez-vous ? blanc, rose ou mauve ....

Je vous écoute;

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 15 Septembre 2016

Un Hydrangea qui a la bonne idée de fleurir quand ses congénères se fanent ou prennent leurs couleurs automnales.

Un Hydrangea qui aime notre terre, ouf !!!..... en voilà un qui se plaît chez nous et qui le montre,

Il s'étale , prend de l'ampleur et fleurit encore et encore ...

Il s'appelle Hydrangea involucrata, normalement, il est vendu sous le nom de 'Yuraku Tama' mais comme les têtes ne rosissent pas, je me demande si en réalité, ce n'est pas 'Hanabi Tama'....

Bon.... C'est un Tama !!! ;-))

Et un 'Tama' que j'aime !

Focus sur un Hydrangea involucrata,

Il fleurit depuis août , ses têtes blanches aux fleurs découpées deviennent vertes en fin de floraison

Evolution d'une tête florale :

1) début de floraison

1) début de floraison

2) épanouissement

2) épanouissement

3) les Corymbes s'allongent et le blanc se pare quelques touches verdissantes

3) les Corymbes s'allongent et le blanc se pare quelques touches verdissantes

4) la fleur est devenue complètement verte en harmonie avec son feuillage

4) la fleur est devenue complètement verte en harmonie avec son feuillage

Focus sur un Hydrangea involucrata,

Il continue en ce mois de septembre à sortir de nouveaux boutons aux allures de pivoine, signe précurseur de nouvelles fleurs

Il s'épanouira jusqu'aux gelées....

Encore un très bel Hydrangea pour jardin d'ombre et sol frais !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 14 Septembre 2016

L'aster que je préfère est sans conteste l' Aster frikartii 'Monch', il a tout pour lui

Finesse, profusion de fleurs, durée de floraison ( fin juillet à octobre ), taille raisonnable, sagesse...

J'en ai deux pieds et je me demande si je ne vais pas en acheter d'autres...

Gourmandise de papillon,

Hier, j'ai surpris un gourmand qui se délectait, sans se soucier de ma présence, de son nectar.

Gourmandise de papillon,
Inachis io (Le paon du jour) :

Inachis io (Le paon du jour) :

Gourmandise de papillon,
Ici, on voit très bien sa trompe déroulée qui va aspirer le nectar jusque dans le coeur de la fleur.

Ici, on voit très bien sa trompe déroulée qui va aspirer le nectar jusque dans le coeur de la fleur.

Et vous, quel est votre aster favori ?

Racontez-moi, cela m'intéresse....

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 12 Septembre 2016

Aglaé, la poule couveuse
Aglaé, la poule couveuse

Que je vous raconte une histoire qui nous est arrivée :

Il était une fois ( c'est ainsi que les beaux contes débutent ) une poule grise qui voulait couver...

Roméo, le coq, beau mais guère productif !!!
Roméo, le coq, beau mais guère productif !!!

Dame Aglaé, la poule Pékin couleur gris perle avait décrété de couver en août le seul oeuf qu'elle avait pondu et qui , j'en étais sûre était clair, notre coq n'ayant pas la fibre d'un étalon, lol !

la belle inconstante !
la belle inconstante !

Après avoir vainement essayé de la décourager, je me suis dit que j'allais chercher sur le bon coin des oeufs fécondés de poule Pékin, je trouvais un vendeur dans le Pas de Calais et comme nous allions ce lundi de 15 août chez Antoine Breuvart, nous ferions un petit détour pour les aller quérir.

Nous achetâmes 9 oeufs ( 8 de race pékin et 1 de race Magritte )

Le vendeur, nous conseilla d'attendre une journée que les oeufs soient reposés après le voyage pour les faire couver.

Le mardi, le mercredi, le jeudi, le vendredi tout se passa bien, Aglaé couvait sagement....

Soudain, sans raison précise, samedi matin, la miss abandonna le nid et son hypothétique progéniture....

Que faire ? trouver une poule adoptive qui accepterait de couver le reste du temps ?

Après plusieurs coups de fil , il s'avéra que ma copine Gigi avait une poule qui voulait couver...

Nous transportâmes avec précaution les oeufs déjà refroidis dans une boîte jusque dans son village.

Oeufs que la grande poule rousse accepta avec bonheur

Durée normale de couvaison : 21 jours , le lundi 21ème jour rien !!! le mardi idem , me voilà ronchonnante après ce vendeur indélicat...

Et le 23 ème jour ,les oeufs ont commencé à éclore....1 poussin, puis 4 puis 7 et le jour suivant 9 poussins ont éclos !!!

Il faut savoir qu'il est très rare d'avoir 100% de réussite.

:

Le jour J !!!
Le jour J !!!

Le jour J !!!

Maintenant, il faut les laisser un certain temps chez leur mère adoptive, nous allons les voir, leur porter de la nourriture 1er âge.

Nous rentrons de chez Gigi, ils se portent tous bien, je vous les présente :

Histoire d'oeufs,
Histoire d'oeufs,
Histoire d'oeufs,
Histoire d'oeufs,
Ne trouvez-vous pas qu'ils sont craquants ???

Ne trouvez-vous pas qu'ils sont craquants ???

Ils commencent déjà à avoir du duvet aux pattes

Ils commencent déjà à avoir du duvet aux pattes

Mes photos ne sont pas toutes nettes mais prises sans flash dans le clapier à lapin, où ils séjournent pour plus de sécurité !

Voilà, notre histoire d'oeufs se termine bien... Ils eurent beaucoup d'enfants comme dans les contes !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 11 Septembre 2016

L'automne pointe le bout de son nez : tout à chacun le perçoit, tous les matins, à l'abondante rosée qui recouvre la pelouse, aux nuits plus fraîches et aux soirées plus vite embrumées, c'est alors que la couleur jaune s'empare de quelques coins de jardin :

Helenium pumilum magnificum
Helenium pumilum magnificum
Helenium pumilum magnificum

Helenium pumilum magnificum

Helenium pumilum magnificum au coeur proéminent, la fleur en vieillissant prend une teinte plus dorée.

Ses pétales portés vers le bas, me font penser à des tutus de danseuses.

Peut se se maintenir plus bas en taillant en juin, la partie supérieure des tiges.

Rudbeckia laciniata 'Herbstonne'
Rudbeckia laciniata 'Herbstonne'

Rudbeckia laciniata 'Herbstonne'

J'aime beaucoup cette grande élégante qui dure très longtemps et reste encore intéressante même sans pétale avec son joli pompon

Rudbeckia triloba
Rudbeckia triloba
Rudbeckia triloba
Rudbeckia triloba

Rudbeckia triloba

Je ne peux que recommander ce Rudbeckia qui forme un buisson fleuri d'une multitude de mini fleurs, normalement vivace , chez nous, il ne se comporte pas ainsi : comme fatigué d'avoir trop fleuri, il ne réapparaît pas au printemps mais depuis quelques années se ressème où bon lui semble, pour mon plus grand plaisir !

Un club des cinq jaunes de fin d'été,

Cette Gaillarda anonyme est apparue au jardin ce printemps,

Je ne me souviens pas de l'avoir plantée, apportée par les oiseaux ou troc de plantes de l'automne dernier, je ne sais... mais dans le coin ombragé où elle s'épanouit, elle est du plus bel effet.

J'espère qu'elle sera pérenne....

Un club des cinq jaunes de fin d'été,
Un club des cinq jaunes de fin d'été,
Un club des cinq jaunes de fin d'été,
Un club des cinq jaunes de fin d'été,
Un club des cinq jaunes de fin d'été,

Enfin, je termine par mon chouchou : Je l'ai acheté à Celles l'an dernier chez Botanica, sous le nom de Hymenoxys hoopesii, une très bonne tenue, pas trop haute environ 80 cm , très longue floraison, mellifère, originaire de l'ouest américain.

Un must des jardins de juillet à septembre !!!

A condition d'aimer le jaune bien sûr....;-))

Si l'envie vous vient de me suivre pour une déclinaison jaune, je vous ajoute en bas de page ....

Participants :

Judith, Charlotte, Lydie, Jacqueline, Maryse, Sylvaine,

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 9 Septembre 2016

Après la visite de la pépinière d'Antoine Breuvart , nous avons redécouvert , le jardin de Marie-Ange, sa belle-mère, un jardin adhérent à l'association 'Jardins Passions' du Nord / Pas-de-Calais.

Je vous poste quelques vues de ce jardin foisonnant d'une passionnée qui a accepté avec une grande gentillesse de nous accompagner , de nous guider dans notre balade.

Un jardin respectueux de la nature, jardin refuge LPO.

Un hectare de bonheur, de bien-être entretenu par elle seule, depuis plus de trois décennies !

Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,

Nous avons débuté par le potager et chez Marie-Ange, le potager est fleuri !

De très beaux légumes ( la terre est bonne, ici ) poussent accompagnés d'Amarantes et de Persicaria orientalis.

Alors que je me lamentais de ne pas encore avoir réussi leur semis, cette année, Marie-Ange m'a confié leur secret, les laisser s'égrainer sur la terre et passer l'hiver ainsi, il leur faut avoir froid pour germer...

Elle m'a ensuite donné un jeune plant afin que je le repique dans mon minuscule potager et qu'il s'égraine naturellement, j'espère seulement qu'il en aura le temps...

La bêche est toujours prête à rendre service  !

La bêche est toujours prête à rendre service !

Après avoir traversé la grande pelouse, nous partons vers l'ombre bienfaisante en cette heure de digestion et découvrons le grand bassin

Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Une vision  encadrée photo prise du bosquet

Une vision encadrée photo prise du bosquet

A l'ombre, les Hydrangeas abondent tous plus beaux les uns que les autres :

Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,

Les Gunneras bien que non placés en bord de bassin sont impresionnants.

Marie-Ange les nourrit en jetant à leur pied, ses tailles de vivaces qui se transforment en compost

Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,

J'aime beaucoup ce coin d'ombre, reposant, bien structuré et éclairé par un très bel Hydrangea paniculata,

On y trouve une petite chouette pensive

On y trouve une petite chouette pensive

Quelques harmonies de teintes , un pur bonheur pour l'oeil de la photographe :

Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,

Ici l'Angelica gigas est reine, elle se ressème librement, quand l'une d'elles est trop intrusive, Marie-Ange l'arrache tout simplement.

Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,

Le jardin se termine par une prairie fleurie, dernière création de notre jardinière passionnée

Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,
Découverte de jardins : Le jardin de Marie-Ange,

C'est le domaine des graminées, Persicaria Amplexicaulis, Anémones du japon et j'ai même redécouvert les très belles touffes blanches des Erigerons annuus que j'arrache au jardin, je me suis dit que j'allais leur laisser une place de choix..

Des plantes mellifères qui font le bonheur des abeilles.

Une cuisine d'été est à disposition des visiteurs, Marie-Ange, nous y a fait goûter son eau de rhubarbe bien rafraîchissante.

Une visite qui ne laisse que de bons souvenirs....

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 5 Septembre 2016

Après quatre années de plantation de ce rosier grimpant créé par Daniel Schmitz en 2010, j'en suis pleinement satisfaite , il pousse appuyé sur une pergola, orientée plein Sud et me fait de belles remontées en cette période de l'année .

Il est résistant aux maladies donc n'a pas perdu ses feuilles , c'est un très bon point !

Ses fleurs parfumées offrent une déclinaison de teintes très intéressantes.

J'ajoute que chez nous, il pousse sans aucun engrais comme la majorité de nos rosiers...

Je ne mets de compléments qu'aux rosiers qui végètent.

Focus sur : le rosier grimpant "Joyeuse farandole",
Focus sur : le rosier grimpant "Joyeuse farandole",
Focus sur : le rosier grimpant "Joyeuse farandole",
Focus sur : le rosier grimpant "Joyeuse farandole",
Focus sur : le rosier grimpant "Joyeuse farandole",

Un rosier grimpant que je ne peux que recommander !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 3 Septembre 2016

Lorsque nous sommes allées récemment chez Antoine Breuvart, nous avons ensuite visité le jardin de Marie-Ange, sa belle-mère, un très beau jardin que je vous montrerai un autre jour.

Après la balade, Marie-Ange nous a offert un verre de jus de rhubarbe qu'elle confectionne et qu'il faut boire très frais, voici la recette que mise en application, hier.

Il faut :

500 g de rhubarbe non épluchée, pour que cela soit plus joli, il faudrait des tiges bien rouges ( variété " framboozen rod ", ou " Valentine" par exemple, ce ,n'est pas celle que je possède mais j' ai déjà vu à La fête des plantes de Doullens , un pépinièriste ( Domaine de la Source ) qui vendait différentes sélections de rhubarbe, il faudra que je le recherche...

Photo de deux bâtons que j'ai eu en trop, vous voyez un peu rouge seulement

Photo de deux bâtons que j'ai eu en trop, vous voyez un peu rouge seulement

Une boisson naturelle et bienfaisante : le jus de rhubarbe,

Et maintenant une photo empruntée sur le net , d'un pied de la variété "Valentine"

Cette variété est reconnue pour être la plus douce.

Une boisson naturelle et bienfaisante : le jus de rhubarbe,

Couper en tronçons et bien nettoyer les morceaux.

Laisser les bâtons bien s'égoutter

Une boisson naturelle et bienfaisante : le jus de rhubarbe,

Ajouter 150 g de sucre, mélanger et laisser macérer 1 heure .

Une boisson naturelle et bienfaisante : le jus de rhubarbe,

Puis verser dessus 1 litre d'eau bouillante et couvrir le récipient.

Si vous désirez une eau moins sucrée, vous pouvez comme Marie-Ange le fait, mettre deux litres d'eau. mais le goût de rhubarbe sera aussi moins présent.

Laissez macérer 24 heures.

Au bout de 24 h , filtrez au chinois l'eau qui doit avoir pris une jolie couleur rose... pas chez moi !

Servir très frais

Conservation : 3 jours au réfrigérateur.

Une boisson naturelle et bienfaisante : le jus de rhubarbe,

Les bienfaits du jus de rhubarbe :

Si cela vous intéresse, je vous renvoie à ces deux articles publiés sur le net :

http://www.jardiner-malin.fr/sante/rhubarbe-bienfaits-vertus.html

http://1001jus.fr/legumes/bienfaits-jus-rhubarbe/

Bon week-end ensoleillé !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 2 Septembre 2016

Vos messages m'avaient fait très plaisir, plaisir ajouté par les cadeaux de jardiniers amis qui ont le sens du partage...:

Joël est revenu de chez eux avec ceci :

Des belles courgettes

Des belles courgettes

Courgettes que j'avais semées et repiquées en godet ce printemps et qu'ils ont eu la gentillesse de faire pousser dans leur potager.

Et cela :

Des tomates de variétés anciennes comme la tomate Ananas, Coeur de boeuf ou Andine, les petites Miel du Mexique et Black Cherry

Des tomates de variétés anciennes comme la tomate Ananas, Coeur de boeuf ou Andine, les petites Miel du Mexique et Black Cherry

Le mildiou a fortement réduit notre récolte, alors ce présent m'a vraiment fait chaud au coeur.

Je viens de cuisiner une soupe à la tomate bio !!!

Et encore cela :

Reboostée, je reviens vers vous !

Nos poulettes ne pondent plus ou si peu mais leurs poules ont pensé à nous !

De bonnes pâtisseries en perspective ;-))

Qu'en dites-vous ???

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 1 Septembre 2016

En ce moment , me revoilà avec ma petite crise existentielle au sujet du blog et de l'organisation du jardin...Cela fait une semaine que je ne publie plus sauf sur Facebook, c'est plus rapide !

Vous allez me dire, problème récurrent chez toi , petite déprime saisonnière !

Bon, vous n'avez pas totalement faux

Mais mon blog est vieillissant, âgé plus de six ans , je commence à tourner en rond et cherche des nouveautés, j'ai peur de lasser, de me répéter...

Pour le jardin, c'est tout autre chose :

En cette période de l'année, je le trouve moche, pas assez fleuri, mal organisé, je n'ai même plus envie de désherber.

L'ombre portée par les arbres amène les plantes vivaces à s'affaler lamentablement à la recherche de lumière, je suis obligée de multiplier les tuteurs.

Trop de rosiers ont souffert, de la pluie au printemps, chopé des maladies , perdu leurs feuilles , par moments, j'ai envie de tout arracher !!!! grrrrr

Je serais partante pour les remplacer par des Hydrangeas qui supportent l'ombre...mais qui n'aiment pas trop ma terre argileuse...

Bref, c'est la période où je remets tout en question !!!

Dites-moi si vous aussi, traversez ce genre de crise, votre jardin a-t-il besoin de renouvellement ou est-il magnifique en ce moment ?

Quelles plantes s'épanouissent chez vous actuellement ???

J'ai lu et relu vos chaleureux commentaires , ils m'ont fait un bien fou !
Je vous remercie tous de tout coeur ...
Bisous à tous

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0