Comme des chandelles

Publié le 16 Juin 2010

Comme des chandelles , tendues vers le ciel, des plantes vivaces qui donnent du relief à vos massifs

PICT0052

   Kniphofia, jaune orangé et campanules bleues

PICT0043-copie-1.JPG

lupin violet

PICT0157-copie-1.JPG

Phlomis russeliana

PICT0062.JPG

campanules blanches sur fond de prunus

PICT0076-copie-2.JPG

Digitalis Purpurea

PICT0078.JPG

De près, c'est toujours très joli

Les digitales, je les adore, ce sont des plantes architecturales, elles donnent du relief aux plates-bandes.

 Dans ma terre , j'ai du mal à les garder mais je m'obstine, ma terre grasse, ne leur plaît pas beaucoup et elles durent peu. Mais à chaque vide jardins, j'en fais provisions et j'en remets. Elles préfèrent la tere acide, ces coquines.

Il est vrai qu'elles sont plutôt des bisannuelles, à moins de leur couper la  tête à la défloraison ce qui permet de les faire durer plus longtemps (ce qui est un comble !)

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Commenter cet article

Tourisseau 26/11/2010 17:42


Chez moi, dans le nord du val d'oise, tout près de la picardie, en terre argileuse, elles se ressèment abondament. Il faut les laisser monter en graines et laisser faire la nature...


daphnie 19/06/2010 18:43


Ce mélange de jaune et de bleu est du plus bel effet
Bises


rando60 16/06/2010 22:11


Coucou MC , mes phlomis se plient avec le vent , on croirait des rampantes, j'ai changé ma digitale purpuréa car les petites bètes leur avaient coupés les pieds ,ils restaient un peu de racines,
bone soirée, bises


Capucyne 16/06/2010 20:06


Tu as raison, les fleurs hautes donnent du relief! Les digitales s eressèment toutes seules chez moi, mais ma terre est argileuse.


Marie-Noëlle 16/06/2010 19:53


Déjà des kniphofias, je n'en reviens pas ... que du feuillage chez moi. Les digitales, j'adore aussi et pas de souci, elles se plaisent en terre de bruyère. C'est vrai qu'elles sont un peu
capricieuses. Je les rabats souvent pour les faire fleurir et cela ne marche pas trop mal. J'aime beaucoup les blanches également. Je ne dirai rien sur mes phlomis (sauge de Jérusalem), je n'en ai
gardé qu'un seul pied sur les 6 présents au jardin et je trouve que c'est encore trop. Tu l'auras compris, ce n'est pas ma tasse de thé !! Bonne soirée


NiNa-Lou 16/06/2010 18:19


Quelles jolies chandelles, en effet ! J'adore toutes ces floraisons hautes, les campanules si fines, les lupins aux si belles couleurs... Et cette digitale !!! Magnifique, surtout ta dernière
photo, superbe, qui nous montre ce "travail d'artiste" à l'intérieur des fleurs !
Merci Marie-Noëlle pour ces images de toute beauté !
NiNa-Lou


la sauvagine 16/06/2010 12:38


De très belles photos, bravo.
Moi aussi j'essaie d'installer des digitales depuis longtemps. Je commence même à avoir beaucoup d'hybrides ou de plantes fasciées (à doubles tiges). Certaines plus difficiles comme les
grandiflora, je les cultive en pots par précautions. Les lutea ne sont pas encore en fleurs, mais elles promettent.


Sylvaine 16/06/2010 09:07


Jolies chandelles :)
J'aime beaucoup les digitales mais, comme toi, j'ai des difficultés à les garder en raison d'une trop calcaire et drainante pour elles.
J'ai la petite D.Lutea, moins spectaculaire que les autres, mais qui a le grand avantage de se plaire dans mon clos.


tanette2 16/06/2010 08:45


Joli mélange de couleurs et pour moi une découverte : phlomis russeliana.
Bonne journée.