Les envahisseurs sont là,

Publié le 29 Décembre 2010

Vous souvenez-vous de cette série des années 70 où des êtres d'un autre monde venaient envahir la planète.

On les reconnaissait  à leur  façon  de tenir leur petit doigt raide.

J'adorais cette série qui me faisait flipper et qui ferait rire un ados de notre époque.

David Vincent, superbe héros, implacablement poursuivi et toujours sauvé !

Que de bons souvenirs de télé noir et blanc !!!

Eh bien , ici aussi, nous avons nos envahisseurs, ils n'ont pas le petit doigt raide mais un bec pointu , deux pattes et  un air peu avenant, ils envahissent les cerisiers début juin et raflent toutes les cerises, de nos cris , de nos CD accrochés, ils n'ont cure, de nos épouvantails , ils se moquent, j'ai nommé les étourneaux sansonnets.

Depuis quelques jours, les voilà de nouveau au jardin, ces intrus, chassant les merles et les passereaux, ils viennent sans vergogne, manger les fruits et graines mis à disposition pour les petits habitants du jardin.

Culottés (si je puis dire) , ils s'installent sur le balcon pour manger les pommes coupées offertes aux merles.

 

J'en ferais volontiers du pâté  de cette espèce invasive !!!

 

P1020104.JPG

P1020113

 

 

Pour information :

En Amérique du Nord, il y a  environ 200 millions d'étourneaux qui sont tous des descendants d'une centaine d'oiseaux relâchés en 1890-91, dans Central Park à New York par Eugène Shieffelin  directeur d'une société d'acclimatation qui essayait d'introduire en Amérique du Nord, toutes les espéces d'oiseaux mentionnées dans les oeuvres de William Shakespeare.

Ces conquistadors ont envahi en un siècle , toute l'Amérique du Nord...... 

 

Un autre souvenir marquant des années soixante rattaché à des oiseaux envahisseurs, un film qui avait marqué aussi mon esprit : les oiseaux d'Alfred Hitchcock  avec la belle Tippi Hedren, un scénario effrayant, le genre de film que l'on n'oublie pas ...

 

Avec ces notes frissonnantes, je vous souhaite une bonne soirée et de beaux rêves....

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Commenter cet article

Marie dite la Joconde 04/01/2011 23:09


Quelles dégradations dues à leurs fientes avec un si grand nombre souvent et le bruit aussi..des gens se plaignent...


yveline 04/01/2011 18:58


faut qu'achète des graines de tournesol pour avoir des mésanges, les oiseaux dans le jardin, j'aime


yveline 04/01/2011 18:56


j'adore hitckoke , mince comment ça s'écrit déjà mais ce film fait vraiment peur.


Marie-Claude 30/12/2010 17:20


Kristin, tu trouves qu'il est beau le deuxième ? Pas moi !
l'anti-sansonnet !
MC


Marie-Claude 30/12/2010 17:18


Zéph, chez nous les anciens disent : mouque t'in nez !
MC


kristin 30/12/2010 15:35


ah oui, les envahisseurs , je m'en souviens!! et les oiseaux aussi d'ailleurs!! ils sont pourtant beaux ces étourneaux , dommage qu'ils soient si envahissants en effet; Bonne année à toi!!


Zephirine 30/12/2010 15:33


Oui, MC, je le savais, je ne sais plus d'où..J'avais d'ailleurs pensé d'abord à te conseiller de leur chanter: "Mouche ton nez, dis bonjour à la dame!" Et puis, je me suis grondée toute seule, et
j'ai préféré ne pas risquer de te couper l'appétit, si près du réveillon! ;o))


Marie-Claude 30/12/2010 13:52


A ce propos Zéph, sais-tu que la roupie est la goutte qui coule du nez, donc qu'une roupie sans son nez ne vaut rien !!!
MC


Marie-Claude 30/12/2010 13:47


Zéph, tu as toujours un jeu de mots adéquat !!!
Bises amusées
MC


Sylvaine 30/12/2010 11:32


Il y a trois jours, j'en ai vu deux, les deux éclaireurs habituels qui viennent vérifier que la nourriture est abondante et repartent en informer toute la bande ...
C'est un cauchemar, ces zoziaux-là, ils n'arrêtent pas crier, de se battre, de voler dans les plumes de "mes" oiseaux, même le chat n'arrive pas à les chasser.


Zephirine 30/12/2010 10:27


Plutôt que du pâté, tu pourrais en faire des "roupies", de ces "sans-son-nez"! Bon, d'accord, il faudrait en faire beaucoup, vu qu'il faut près de 60 roupies pour faire un Euro...mais si j'ai bien
compris, ce n'est pas la matière première qui manque! ;o))
Ici aussi, on les voit souvent en ville, et ceux qui par malheur avaient garé leur voiture sous un arbre qui leur a servi de perchoir, apprécient encore moins leurs "laissées" (très corrosives) que
leurs cris!
Mais leur tablier à petits pois est bien joli, quand même, non?
Bises de fin d'année!


ANNIE 30/12/2010 08:33


oui je me souviens bien de cette série


Nicole 29/12/2010 21:52


Tu as raison MC, ce sont des envahisseurs, ils sont chez nous aussi. Ils arrivent en nombre et dévorent la nourriture que nous mettons pour les gentils oiseaux. Seul le bruit les fait fuire mais
ils là et ils reviennent.
Ils me rappellent un souvenir, quand je restais tard et seule au bureau en cette période, tous les soirs des centaines d'étourneaux arrivaient dans les arbres proches...leurs cris me faisaient
peur....je pensais au film d' Hitchcock !
Bises
Nicole


rando60 29/12/2010 20:33


Mais dis donc MC , tu arriverais à me faire peur ..... sur le place Carnot a Creil , il y avait de vieux arbres envahis tous les ans par ces maudits étourneaux qui lançaient leurs cris de jour
comme de nuit , les riverains ne pouvaient plus dormir..la ville a trouvée la solution , refaire complètement cette place en coupant les arbres, quelle tristesse quand même , bonne soirée , bises a
tout les deux