Un hebdomadaire précieux...

Publié le 6 Mai 2013

J'aime lire toutes les semaines, l'hebdomadaire "Rustica" que mon beau-frère me passe, gentiment, avec une semaine de décalage.

Le contenu est varié et complète bien la lecture de " l'Ami des jardins" le mensuel auquel , je suis abonnée.

Depuis un mois, la présentation du magazine a changé, la couverture est plus gaie, plus moderne:

Jusqu'en mars :

01-P1030237.JPG

 

 

depuis avril :

 

02-P1030236.JPG

Une présentation plus tonique, plus attirante !


Mais le plus amusant, c'est que lors du dernier troc à plantes, un jardinier proposait de donner une dizaine de vieux Rustica retrouvés dans son grenier...

Je lui ai dit que cela m'intéressait et suis revenue avec mon précieux paquetage !

 

Voici l'un des plus vieux numéros du grenier !

sa date de parution :

04-P1030243.JPG

Septembre 1951 ! ...et c'était déjà la 24 éme année...

 


La couverture

 

03-P1030242.JPG

Rien à voir avec le Rustica actuel !

 

Pas de photos, des dessins, du papier journal, le contenu était aussi très différent, on y parlait très peu du jardin de fleurs.

C'était l'après-guerre, une époque où l'on travaillait au jardin pour l'essentiel, pour faire son potager et son petit élevage de lapins, de poules.

Il fallait se nourrir avec le moins d'argent possible...

 

Voici un petit extrait de plan de jardin potager en juin :

10-P1030248.JPG

 

Point de télévision encore dans les foyers, alors le programme imprimé était celui de la radio :

09-P1030247.JPG

 

Pour la météo, un abbé s'en chargeait !

08-P1030246

 

 

Un article insolite et désopilant...

Sont fous ces américains

11-P1030249.JPG

 

 

Cette publicité pour la protection des femmes et la santé des hommes !

12-P1030250.JPG

Vous connaissez maintenant le remède, si votre mari est coléreux !!!


Une réclame pour un tissu vraiment pas cher pour habiller toute la famille ...

07-P1030245-copie-1.JPG

Un tissu solide, résistant et toute la famille était vêtue de la même couleur ...

Et pas cher: 785 frs anciens ce qui fait 7,85 nouveaux francs

soit environ 1,30 € pour 5 m de tissu , qui dit mieux !


Une autre publicité étonnante qui va faire grimacer certaines ou certains !

 

06-P1030244.JPG

 

Il va falloir beaucoup peigner votre chat

pour tricoter une genouillère anti-arthrose ! 

J'espère qu'ils ne tuaient pas les chats...

 

Une dernière couverture datant de 1955 :

 

05-P1030241.JPG

 

On commençait à parler des roses ...

 

 

J'espère que mon petit article vous a fait sourire, personnellement,

j'ai bien ri en lisant ces vieux magazines...


Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Commenter cet article

Spice Painting 21/07/2014 13:09

Magazines like these can entertain as well as update you with some important information. It is nice to know that you had a great interest in these and I appreciate it. It is always beneficial to maintain a reading habit and thereby improve our knowledge.

Kristin 07/05/2013 13:11

c'est génial de retrouver ainsi de vieux magazines. Que de changements en effet en 60 ans...

stephanie 07/05/2013 12:48

Ce sont de véritables trésors ! j'aime tous ces objets d'époque, ils nous apprennent beaucoup sur les us et coutumes du moment. Le plan du potager est vraiment génial, je suis sûre que nous aurions
tous beaucoup à apprendre la dedans !

jose51 07/05/2013 10:03

je suis dans le même cas - ma voisine me passe ses rustica et je lui passe mes différents bt de revue sur le jardin 'l'ami" - mon jardin, ma maison - campagne décoration etc....
c'est un plaisir de consulter toutes ces revues - mais j'avoue que ces anciens n° font chaud au coeur - les dessins sont remarquables
bonne journée -

Amitiés champenoises

Marie 07/05/2013 09:53

C'est génial ! Merci pour cet article si amusant ! J'adore !!

c.ost 07/05/2013 09:33

Merci MC! Je viens de peigner le chat et je vais me faire une belle écharpe!

Gine 07/05/2013 08:41

Très amusant! Les vieux illustrés perdent souvent de leur attrait, mais leurs recettes sont en général toujours d'actualité!

patricia 07/05/2013 07:50

Génial ces vieux exemplaires beaucoup de charme. Les préoccupations de l époque n étaient vraiment pas les mêmes qu aujourdhui mais l esprit est le même semble t il. J y suis abonnée depuis 2010 a
la création de mon jardin. J aime bezucoup mais je ne me suis pas encore habituée a la nouvelle présentation. Bonne journée

perceneige 07/05/2013 05:27

Bonjour Marie-Claude, je possède pas mal de Rustica des années 80, 90, je te les offre si tu es intéréssée... n'habitant pas très loin de chez toi... Belle journée !

ingrid 06/05/2013 22:41

Comme toi j'ai récupérée 4 numéros de 1950 ,ils ne sont pas épais,je me suis bien amusée en lisant ton article

David 06/05/2013 21:51

Un beau post plein de nostalgie ... j'aime bien retrouver de vieux livres en foire aux livres ou brocantes sur les jardins.
Beaucoup d'infos sont obsolètes mais il y régnait une ambiance sereine et non commerciale qui nous manque de nos jours.
C'était l'époque ou les plantes n'avaient pas besoin de noms latins mais portaient simplement le nom de la personne qui en avait donné un morceau.
Belle soirée.

Nicole 06/05/2013 21:49

C'est très rigolo, vraiment une autre époque. Je me souviens qu'il y avait des pilules carter chez mes parents et grands parents pour des problèmes de digestion. Dommage qu'ils ne soient plus là,
je leur aurait fait lire. Le Monsieur qui te les a donnés est médecin, il faudrait lui montrer cet extrait la prochaine fois !!!! Sinon, je me suis désabonnée de Rustica cette année, je trouvais
que c'était répétitif. La semaine dernière, ils m'ont appelé pour me faire une offre alléchante suite à leur changement de look...J'étais occupée et j'ai refusée...ai-je eu tort ? Je vais en
acheter un en kiosque pour voir.
Bises
Nicole

dorigord 06/05/2013 21:01

On pourrait faire une étude sociologique à partir de ces magazines qui reflètent les préoccupations de l'époque.
Je ne pensais pas que les patates douces étaient déjà connues et surtout déjà cultivées.
Peu de place pour les pommes de terre, mais presque tout pour les haricots verts et en grains, ainsi que pour les salades.
Autres temps, autres habitudes alimentaires!
Merci pour cette plongée dans le temps de nos parents et grands-parents!!

Marie-Noëlle 06/05/2013 20:52

Oui vraiment très amusant !!
C'est à peine croyable ce qu'on pouvait raconter pour vendre à l'époque.
Les pauvres matous épilés !!
Je reçois la newsletter de Rustica toujours très intéressante mais n'achète pas le magazine qui est vraiment trop vieillot mais en effet, il semble faire peau neuve.
Bonne soirée

Guilaine 06/05/2013 20:21

J'imagine que le jardinier sera heureux de voir que tu mets si bien en valeur les articles des magazines qu'il t'a gentiment offerts !
C'est sympa !
Bisous

Christine des Glaces 06/05/2013 20:12

Merci pour ce belle article. J'aime beaucoup les articles d'un autre temps et la revue des roses est digne d'un tableau ancien.

Catherine D 06/05/2013 20:04

c'est absolument génial !!! j'ai adoré, merci pour le duvet de chats :)

jean-pierre 06/05/2013 20:01

Quel charme ces revues anciennes, et surtout à l'époque on ne parlait pas de pesticides ou d'engrais chimiques, nostalgie des bonnes et des vraies choses de la vie.
Bonne soirée

louli 06/05/2013 19:54

J'aime beaucoup les anciennes revues, ils allaient vraiment à l'essentiel. Très intéressant l'aménagement du potager § Bises

Sylvaine 06/05/2013 19:46

C'est amusant comme tout :)
Je n'ai pas rustica entier mais des pages que mon père a gardé pour se faire des dossiers jardin.
Bisous et bonne soirée

Camélia 06/05/2013 19:33

Quelle évolution ! Ton article est très intéressant car je ne savais pas du tout à quoi pouvaient ressembler les revues de jardin en 1950 ! Maintenant, je sais !

rando60 06/05/2013 19:31

coucou MC , heureusement que je suis loin , sinon , tu m'aurais botté les fesses, hé oui, quand j'ai du vider la maison de la tante en 8 jours , j'ai tout jeté , toutes les revues depuis le début
jusqu'aux années 1998..et je peux te dire qu'il y en avait de très anciennes classées par année , j'ai juste garder quelques revues de Système D......bonne soirée , gros bisous des Landes

Nikki 06/05/2013 19:25

J'adore ... Il faut aussi imaginer toutes les personnes de l'époque qui ont feuilleté ces illustrés ... Moi j'ai vendu mes " Le Bon Marché " de 1890 et je le regrette !...