Publié le 31 Mai 2017

Dimanche matin , nous sommes allés faire un petit tour à la fête des plantes de Doullens créée en 1987.

J'aime beaucoup cette manifestation de taille raisonnable: 70 exposants de qualité, en majorité des pépiniéristes connus du Nord de la France.

 

Atout supplémentaire  son installation dans le cadre verdoyant de l'enceinte de la citadelle de cette petite ville, une oeuvre de Vauban.

Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,

Une vue aérienne de cette construction :

Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,

Dès l'entrée Jean-Lin  de Mela Rosa présentait sa nouvelle rose : Albertine Sarrazin, la prisonnière connue de cette citadelle qui écrira ensuite "L'astragale".

Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,
Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,

Conquise, je demandais à l'acheter, elle n'était pas encore à vendre .....

Elle avait été baptisée la veille....

Il faudra attendre l'automne.

Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,

Du haut  de la muraille,  Don Quichotte et son fidèle écuyer Sancho Panza  surveillaient les stands.

Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,

Tonnerre d'engrais avait un beau stand bien visible.

Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,

Fleurs et Senteurs , toujours  présent ici, des Salvia très fleuries bien tentantes 

Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,

Un joli pied de sauge Amistad pas vivace malheureusement...

Je la  rachète tous les ans., j'avais tenté le bouturage mais je l'ai loupé.

Retrouvé le stand d'Ecoute s'il pleut et sa souriante pépiniériste, Joël fidèle à ses habitudes  a craqué pour l'une des fougères.

Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,

Ici avec les dénivelés, les perspectives sont belles....

Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,
Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,

j'ai enfin trouvé le stand de Sous un arbre perché que j'avais vainement cherché à Chantilly et là, j'ai craqué !!!

je vous raconterai plus tard...

Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,

Sandrine Delabroye attendait le client, j'ai fait la causette avec elle puis avec Thierry.

Doullens a fêté les 30 ans de sa fête des plantes,

Reconnaissez-vous quelqu'un sur cette photo ??? :-))

J'adore cette fête à l'ambiance si sympathique en pays picard et puis c'est le pays de mes origines,  ma famille maternelle habite le Doullennais.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 30 Mai 2017

Lors de sa floraison, le rosier Ghislaine de Féligonde  prend des libertés et  s'écroule aux moindres pluies, nous avons décidé de lui faire un corset discret  qui l'empêche de prendre ses aises.

Ghislaine est  corsetée,

Voilà la volubile  Ghislaine, elle se tient bien droite comme une dame d'avant 14 !!!

Je n'irais pas jusqu'à dire qu'elle a la taille fine mais elle se tient bien ....

Sous ses jupes, Nous avons placé un cercle  en fer à béton épais de 2 m de diamètre que Joël a mis en forme et soudé auparavant.

Ghislaine est  corsetée,

Il faut avouer que ce ne fut pas chose facile de le mettre en place ....

Nous l'avons installé bien avant la floraison.

Sur place, Joël a soudé les pieds du support pendant que je maintenais l'ensemble.

Ghislaine est  corsetée,

Quatre gros pieds furent nécessaires.

Dans son carcan de fer à béton, cette indisciplinée Ghislaine ne s'évadera plus, ouf !!!

Une vraie dame de fer ...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 29 Mai 2017

Après les fortes gelées d'avril, nous nous désolions  de voir nos Hydrangea sans feuilles, leur floraison perdue, les fruitiers  en pleine floraison risquaient de perdre toute chance de donner quelconque fruit, souvenez-vous de cet article :

Scénario catastrophe

 

 Mais c'était sans compter les miracles  de Dame Nature ....

Voyez plutôt :

Petits miracles de Dame Nature,

L' involucrata azisaÏ   avait perdu toutes ses feuilles, la voici redevenue toute verte, il lui aura fallu 1 mois pour redevenir  belle , bon pour la floraison, on verra....

Petits miracles de Dame Nature,

Ce macrophylla montre ses boutons sauvés du gel , certes son feuillage n'est pas encore au top mais il fleurira !

Pour les fruitiers gelés, voila le résultat en images :

Petits miracles de Dame Nature,

Bon, je ne me fais pas d'illusion les sansonnets sont déjà là ....Grrrr

Le poirier

Le poirier

Le pommier Jonagold

Le pommier Jonagold

Le groseillier croule sous les fruits

Le groseillier croule sous les fruits

Le prunier Reine-Claude

Le prunier Reine-Claude

Seul, le Noyer ne semble pas couvert de fruits...

Le pouvoir de régénération de la nature m'étonnera toujours...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 26 Mai 2017

Deux amis, passionnés de jardins, de végétaux rares: vivaces, arbustes et arbres, nous avaient invité avant-hier à venir chercher quelques plantes et visiter leur grand espace de vie et de travail, comprenant, un coteau ensoleillé planté de nombreuses espèces végétales , des rocailles, un potager ,  un bois aménagé d'arbres remarquables et vivaces, deux grands bassins  dont l'un creusé à la pelle, un travail fou !!!

J'ai profité de cette fin d'après-midi pour  photographier quelques scènes végétales.

Je  partage avec vous mon bonheur visuel :

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

Près de la maison, cette fontaine noyée dans le lierre. j'adore l'idée...

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

En bas du coteau, cette grande scène de succulentes où les rouges mettent le feu; je suis sous le charme , et vous ?

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !
Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

Des bleus craquants...

J'adore cette couleur au jardin !

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

Pas très nette cette photo, mais je tenais à insérer  cette vivace  venue de Berchigranges , la Silène Fimbriata

 

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

Une autre rocaille, à l'arrière de la maison, plein sud, très fleurie et pleines de couleurs...

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

A l'ombre d'un vieil arbre, une scène apaisante où les hostas se partagent la vedette avec les heuchères.

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

Très joli contraste entre ces iris flamboyants  et  la masse de Smyrnium perfoliatum, une curieuse plante triannuelle !...

Vous voulez en savoir plus concernant cette plante , je vous propose de lire cet article de Sophie du blog : Le jardin , c'est tout

PS : Sophie, on regrette bien que tu aies abandonné la rédaction de ton blog !!!!

 

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !
Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

De nouveau les Smyrnium qui éclairent  ce tout jeune Ceanothus persistant

Voilà qui me donne envie de replanter cet arbuste au jardin , j'en avais planté cinq dans la plate-bande le long de la descente au  garage, ils étaient devenus énormes splendides et puis vint un hiver très rigoureux , -15°c , ils ont tous disparu...

Ecoeurée, je n'en ai jamais replanté...

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

Ce pied de Delphinum  au bleu si clair , je l'imagine bien chez moi, j'aurais dû craquer pour les magnifiques pieds vus à la fête de La Feuillerie ....

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

Une petite vue du bois, les vivaces s'y installent avec bonheur, heureuses d'avoir autant de place...

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

Un secteur tout parfumé par les juliennes des dames, je trouve ce nom bien plus poétique que son appellation latine d'Hesperis...

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

Que j'aimerais avoir un bassin même tout petit !

Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !
Une après-midi entre passionnés....de jardins, bien sûr !

Les pieds dans l'eau, il est heureux...

Et par cette chaleur, je me prends à rêver de marcher les pieds dans l'eau...

Nous sommes rentrés le coffre bien garni de bébés plantes , certaines ont déjà trouvé leur place , d'autres sont dans un pralin de terre et d'eau en attendant des jours moins chauds pour s'installer tranquillement dans la terre de notre clos.

Un grand merci à vous deux pour votre accueil et votre partage...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 24 Mai 2017

Il y a fort longtemps, j'ai acheté une clématite Jean-Paul 2  chez Floralux, recommandée par le responsable es clématite installé dans le bureau situé au milieu de la serre centrale.

Il me l'a vantée et m'a avoué être passionné de clématites et possesseur de plus de 150 variétés dans son propre jardin.

La clématite Jean-Paul 2 est ainsi :

Image empruntée sur le net

Image empruntée sur le net

Voici ma clématite jean-Paul 2 :

Une clématite surprise !

Rien à voir en effet !

Je pense que comme bien souvent l'étiquetage n'a pas été bien fait...

Mais je ne le regrette pas bien au contraire, j'adore la mienne :

Une clématite surprise !
Une clématite surprise !

Je crois l'avoir reconnu sur le net, ce serait :

Véronica's Choise

Elle fleurit double au printemps et remonte simple en automne.

Une belle erreur !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 23 Mai 2017

Une revue de détail en rouge et blanc, les couleurs de notre ville :

Weigelia 'Red prince'

Weigelia 'Red prince'

Les Weigelia sont des arbustes de fin de printemps, ils ont une part importante dans la floraison de mai et assurent une légère remontée en fin d'été.

Zantedeschia aethiopica

Zantedeschia aethiopica

Appelés vulgairement Arum à fleurs blanches mais en réalité rien à voir avec la famille des Arums, c'est une plante d'Afrique du Sud, qui se marie très bien avec les fougères.

Elle permet de réaliser de beaux bouquets  de longue durée.

L'hiver, il faut la couvrir de paille et de voiles afin que les tubercules ne gèlent pas.

Attention, la sève contenue dans les tiges tâche irrémédiablement les vêtements, j'en ai fait l'amère expérience...

Aux couleurs de notre ville,

Azalée de jardin qui se plaît bien dans le secteur qui lui a été attribué , je lui a fait une fosse terre de bruyère, compost et terreau, elle est accompagnée d'une fougère nipponcum 'pictum', la fougère peinte du Japon, superbe !

Aux couleurs de notre ville,
Aux couleurs de notre ville,

La même plante en blanc ou en rouge, une pousse-partout, que j'apprécie pour sa durée de floraison et sa facilité d'entretien.

Une plante qui n'a besoin de presque rien pour pousser le Centrathus ruber

Aux couleurs de notre ville,

C'est le moment des gros pavots orientale à la teinte rouge orangée.

Après la floraison il disparaît laissant une place vide dans les massifs, j'en profite pour planter des petites annuelles.

Aux couleurs de notre ville,

Clematis recta, très jolie et vigoureuse

Aux couleurs de notre ville,

Rosa 'Dame de coeur' , un rosier buisson à fleur à couper, très bonne tenue en vase.

Aux couleurs de notre ville,
Aux couleurs de notre ville,

Orlaya grandiflora, une superbe ombellifère annuelle , superbe en bouquet.

Aux couleurs de notre ville,

Ce rosier crée par David Austin a mis du temps à se développer mais il me récompense par des fleurs de toute beauté et parfumées , son petit nom est Munstead Wood.

Aux couleurs de notre ville,

Thalictrum aquilegifolium 'Album', un Thalictrum  de taille moyenne, le premier à fleurir de la saison.

Enfin pour terminer cette rubrique, une gourmandise à peine rouge que les merles, sansonnets et autres volatiles font tomber avant qu'elles ne soient bien mûres !!! grrrrrr....

Aux couleurs de notre ville,

j'ai quand même réussi à en manger deux , ce matin  !!! ;-))

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 21 Mai 2017

Ce matin , une seule photo par manque de temps ...

Vue de la grille,

Vue de notre entrée dès la grille ouverte...

Reconnaissez-vous la plante dont les fleurs jaillissent  droites vers le ciel  ?

Je vous écoute !

Viviane a trouvé c'est le Reseda odorata, une plante considérée comme annuelle à petites fleurs odorantes réunies en épis sur des tiges épaisses, elle est originaire d'Afrique du Nord.

Sa floraison dure environ un mois mais si l'on taille les longs épis avant qu'elle ne graine, elle refleurit.

On la dit annuelle mais chez nous, elle est plutôt bisannuelle voire" tri annuelle"...

Elle se sème facilement.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 19 Mai 2017

Avant-hier, avec la chaleur, les fenêtres étaient grandes ouvertes et j'ai vu soudain un petit oiseau voler dans la salle à manger , avec Joël nous avons tenté de le récupérer afin de lui faire retrouver le chemin du jardin mais il était rapide comme l'éclair et ce ne fut pas chose aisée...

Il a fini par atterrir dans le compotier où j'ai alors pu le photographier .

Le pauvre petiot , bec ouvert, essayait de reprendre sa respiration.

Oisillon égaré ...
Oisillon égaré ...

Je sais où est le nid , je suis passée dessous la veille au matin alors que ces oisillons prenaient leur envol.

Qui peut me dire de quel oiseau, il s'agit ?

Joël a pensé à de jeunes merles mais il me semble bien petit pour cela...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 18 Mai 2017

Je poursuis mon inventaire de plantes pour mettre de la luminosité dans les coins sombres du jardin.

Ce jour, je vous parle de mes vivaces dorées :

Des plantes pour éclairer l'ombre (2)

Le Corydalis flexuosa 'spinners' acheté l'an dernier à Chantilly en fait partie

Des plantes pour éclairer l'ombre (2)

Celui-ci n'est pas doré mais panaché : Artemisia 'Oriental Limelight ', il gagne un peu mais je le régule facilement.

Des plantes pour éclairer l'ombre (2)

Bien lumineuse cette potée est placée dans un coin tout ombragé qu'elle éclaire , c'est une vivace de courte durée de vie mais facile à bouturer.

Elle se nomme Erysimum linifolium variegatum

Des plantes pour éclairer l'ombre (2)

Les Hostas à feuillages dorés ou clairs sont de remarquables plantes pour l'ombre, ici, je vous présente un :

Hosta fortunei orange marmelade

Des plantes pour éclairer l'ombre (2)

Très lumineux presque fluorescent, cette graminée achetée l'automne dernier :

 Deschampsia Fluxuosa 'tatra gold 

Des plantes pour éclairer l'ombre (2)

Encore une graminée, une japonaise nommée Hakonechloa macra 'all gold', jeune pied acheté cet automne,  il doit faire ses preuves...

Des plantes pour éclairer l'ombre (2)

Millium effusum aureum  appelé aussi millet doré, se ressème facilement et aime l'ombre, une petite graminée lumineuse.

Des plantes pour éclairer l'ombre (2)

 Persicaria amplexicaulis Golden arrow, acheté  chez une horticulteur hollandais  installé à Celles , il y a fort longtemps  et que je n'ai jamais revu, il avait une collection complète de persicaires.

Je fais pousser cette plante en pot et elle résiste très bien !

Des plantes pour éclairer l'ombre (2)

Un geranium vivace dans ma sélection : 

Geranium blue sunrise planté l'an dernier, il n'a pas encore fleuri.

Enfin, reines des lumineuses printanières, les euphorbes !

Euphorbe palustris

Euphorbe palustris

La grande euphorbe des marais qui adore mon fond de jardin toujours humide.

Des plantes pour éclairer l'ombre (2)

La toute petite Euphorbe cyparissias , petite mais résistante qui adore la terre sèche.

Des plantes pour éclairer l'ombre (2)
Des plantes pour éclairer l'ombre (2)

L'Euphorbe polychroma pas trop haute, bien vivace une valeur sûre.

Des plantes pour éclairer l'ombre (2)

Euphorbe Characias qui se ressème  à foison chez nous...

Voici une partie de mes plantes  qui éclairent l'ombre !!!

Il a bien plu hier soir, voilà de quoi rafraîchir le jardin et....la jardinière ....;-))

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 15 Mai 2017

Pour répondre à Judith du blog : http://magicalgarden.fr/, qui intitulait son article besoin de lumière, voici quelques végétaux, lumineux à l'ombre qui se trouvent au jardin :

Des arbustes :

Des plantes pour éclairer l'ombre ( 1)

Berberis faisceau doré acheté chez Hennebelle, un port colonnaire très intéressant pour petits jardins ou  jardins déjà bien chargés

Des plantes pour éclairer l'ombre ( 1)

Physocarpus dart's gold va bientôt fleurir après je le taille  car il devient légèrement envahissant d'après Didier Willery , il est possible de le recéper chaque printemps mais le mien est trop vieux pour que je tente cette opération...

Ses feuilles n'aiment pas du tout le soleil, elles grillent...

Sujet très intéressant pour l'ombre.

Des plantes pour éclairer l'ombre ( 1)

Sambucus aureovariegata, je l'ai obtenu  grâce à une bouture minuscule offerte lors d'un troc plantes, placé sans grande conviction  dans un recoin d'ombre, il a poussé très vite et je dois le maîtriser régulièrement , j'aime beaucoup cet arbuste.

Des plantes pour éclairer l'ombre ( 1)

Abelia Kaleidoscope peut faire 2 m de haut mais je le maintiens bas depuis que je l'ai acheté, je l'ai placé en bordure de chemin et je ne veux pas qu'il dépasse 50 cm, pour l'instant cela fonctionne... 

Des plantes pour éclairer l'ombre ( 1)

Choisya  goldfingers  à feuillage très fin  , ne pousse pas vite et ne dépasse pas 1m de haut, l'un des plus délicat de la famille.

Des plantes pour éclairer l'ombre ( 1)

Choisya ternata 'sundance' superbe et résistant mais je dois le tailler sinon ses voisins sont étouffés, il existe maintenant une variété appelée Brica qui reste de taille plus raisonnable.

Des plantes pour éclairer l'ombre ( 1)

Philadelphus aureus, devenu énorme parce que je l'ai laissé faire, il va bientôt fleurir et parfumer tout ce secteur de jardin.

Des plantes pour éclairer l'ombre ( 1)
Des plantes pour éclairer l'ombre ( 1)Des plantes pour éclairer l'ombre ( 1)

La famille Spiraea est très importante au jardin, je possède la gold flame, la gold princesse et la white gold la plus lumineuse.

Ces petits arbustes sont géniaux pour éclairer les coins d'ombre.

Des plantes pour éclairer l'ombre ( 1)

Je termine cet inventaire à la Prévert par la famille Euonymus  à feuillage persistant, 'j'en ai placé à divers endroits un peu ingrats, ils poussent très bien et ont le mérite de mettre de la couleur au jardin pendant l'hiver.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0