Publié le 8 Mars 2017

Les Hellébores n'ont guère de chance, cette année, depuis qu' ils ont ouvert leurs corolles, ils sont systématiquement arrosés par un déluge d'eau et secoués par des rafales de vent...

Certes la plante aime l'eau mais à ce point est-ce nécessaire ?

La jardinière ne peut guère s'en approcher sous peine de s'embourber tant sa terre argileuse est devenue collante...

Alors elle vous offre des photos de qualité médiocre de quelques-unes de ses Hellébores hybrides...

Helleborus sous la pluie,

Avez-vous remarqué la différence de teinte avec les pétales de la base de la fleur ?

C'est ce qui fait le charme de cette variété.

On dirait qu'il est chapeauté ...

Helleborus sous la pluie,

Celui-ci est de couleur prune, je l'ai associé avec une variété rose...

Helleborus sous la pluie,

Le pied du rosier est habillé d'hellébores qui se sont ressemés à tout va ..;

Helleborus sous la pluie,

J'aime beaucoup la teinte de cette variété offerte par ma belle-soeur , l'an dernier.

Helleborus sous la pluie,

Petite association Helleborus alba et Jonquilles

Helleborus sous la pluie,

Ce pied est particulier, stérile et rase-mottes, si je ne coupe pas les feuilles avant floraison, on ne voit pas les fleurs, tant les tiges sont courtes.

Le nouveau feuillage est joli, tout marbré.

Il y a bien longtemps que j'ai ce pied et j'ai oublié son nom...

Helleborus sous la pluie,

Celui-ci habille agréablement le pied d'un arbre.

Helleborus sous la pluie,

Mariage avec un pied de Galanthus

Helleborus sous la pluie,

J'aime beaucoup cette variété double à la teinte rose frais.

Helleborus sous la pluie,

Ce pied est ma dernière acquisition, l'Helleborus Madame Lemonier , il est superbe malgré les assauts de la météo qu'il subit surtout qu'il est situé dans un coin du jardin, en plein vent.

Il me fait penser à ce poème de Paul Fort que j'aime tant :

La complainte du petit cheval blanc

Le petit cheval dans le mauvais temps, qu'il avait donc du courage !
C'était un petit cheval blanc, tous derrière et lui devant.

n'y avait jamais de beau temps dans ce pauvre paysage.
Il n'y avait jamais de printemps, ni derrière ni devant.

Mais toujours il était content, menant les gars du village, à travers la pluie noire des champs, tous derrière et lui devant.

Sa voiture allait poursuivant sa belle petite queue sauvage.
C'est alors qu'il était content, eux derrière et lui devant.

Mais un jour, dans le mauvais temps, un jour qu'il était si sage, il est mort par un éclair blanc, tous derrière et lui devant.

Il est mort sans voir le beau temps, qu'il avait donc du courage !
Il est mort sans voir le printemps ni derrière ni devant.

Aimez-vous ce poème magnifiquement mis en musique par Brassens? 

Et mes petits hellébores ???

Bonne journée, 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 6 Mars 2017

Le Daphné mezerum  surnommé bois joli ou bois gentil est un petit arbuste qui fleurit en fin d'hiver, il nous offre de très jolies fleurs odorantes de couleur mauve ( plutôt rare  en cette saison ).

Je possède un jeune pied en pot, offert par une gentille fermière de ma connaissance lors d'un troc- plantes.

C'est une plante de sol calcaire ou neutre.

Cette variété de Daphné est caduque, d'autres sont persistants.

Focus sur le Daphné mezereum,

Il s'épanouit  avant que les feuilles ne soient complètement développées.

Focus sur le Daphné mezereum,
Focus sur le Daphné mezereum,

Bois gentil est plutôt un euphémisme car cet arbuste est complètement toxique, les petits fruits rouges qui apparaissent en août sont même très dangereux voire mortels pour les humains et les mammifères ...

Les oiseaux les ingèrent sans problème et permettent à la plante de se multiplier grâce à leurs déjections.

Ce n'est donc pas une plante à planter quand on a des petits-enfants !!!

Sinon, c'est une plante facile à vivre, elle ne nécessite aucun entretien, ni taille...

L'arbuste rêvé du paresseux au jardin !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 6 Mars 2017

Christine de Belgique vient de m'envoyer des graines de Geranium Orion et je la remercie.

Semis de Geranium vivace,

Comme j'ai bien envie de réussir ce semis, je me suis documentée afin de connaître la façon de procéder pour réussir ce semis .

Dans mon petit livre, il est dit  que pour certaines espèces à la germination longue et hasardeuse  telles que :

Campanulles de rocaille, Crambes, Géraniums vivaces, Houblon,  Kniphofia, Lis margoton, Penstemon vivace, Romneya coulteri  et mandragore...

Il est bon de semer en terrine et d'exposer les bacs à 5°c pendant 15 jours dans un frigo  puis à température ambiante  en maintenant une bonne humidité par pulvérisations, situation lumineuse  mais pas de soleil direct.

Je vais donc expérimenter ce procédé( j'ai un vieux frigo au sous-sol ...) et je vous dirai si l'essai est concluant !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 4 Mars 2017

En mars, il y a tant à faire que j'ai eu des difficultés à trouver le temps de faire cet article !!!

Semis:

En place, les plus résistantes au froid :

Pavots, Pois de senteur, Muflier, Scabieuse, Souci, Bleuet, Julienne de mahon, Nigelles, Pavot de Californie

 

A chaud, les vivaces à croissance rapide qui pourront fleurir dans l'année :

Coreopsis, Gaillarde...

Et les annuelles frileuses  (  Amarante, Cléome, Cobée, Dahlia, Ipomée, Oeillet de Chine...)

 

Mise en végétation :

Des bégonias et des Dahlias ( j'y reviendrai plus tard )

 

Taille :

Taille des rosiers remontants avant le 15 mars

Epointage des non remontants qui ont poussé anarchiquement  depuis leur taille d'été.

Taille des arbustes à floraison d'été ou d'automne : Althaea, Buddléia, Caryopteris, Pérovskia, Fuchsias rustiques.

Taillez les feuilles des Epimédiums en fin de mois avant la floraison.

Epointez les véroniques arbustives

Taillez la glycine, la vigne-vierge si elle menace vos gouttières

Division :

Division des vivaces avant leur redémarrage, divisez les grosses touffes et replantez ailleurs, c'est tout bénéfice, les vivaces ne perdurent pas toujours et en divisant la souche, vous multipliez les chances de conserver la variété.

Cela va être le moment de diviser les touffes de perce-neige, juste après la floraison.

 

 

 

Plantation de vivaces :

C'est le moment idéal pour craquer dans les jardineries ou chez les pépiniéristes !

Plantation des bisannuelles qui vont fleurir ce printemps, Myosotis, Pensées

C'est le bon moment aussi pour mettre en terre les lis

Plantation des arbustes :

Terminez les plantations à racines nues en début de mois

 

Entretien :

Nettoyez les massifs des tiges séchées par l'hiver

Apportez de l'engrais à vos rosiers gourmands

Ainsi que du compost ou du terreau au pied de vos arbustes

Arrachez soigneusement les adventices qui ont résisté à l'hiver ( j'ai des boutons d'or qui resurgissent toujours, vue l'humidité du terrain et avec la fourche bêche essaie d'enlever le maximum de racines de liseron ...

Pelouse :

A la fin du mois  effectuez la première tonte, suivie d'un épandage engrais gazon

C'est sûr, vous ne vous ennuierez pas au jardin pendant ce troisième mois de l'année !!!

Grâce à vos bons soins de mars, votre jardin sera magnifique à la belle saison.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 28 Février 2017

Je profite du temps pourri de cet après-midi, pour monter ma rétro d'octobre :

Quelques vues favorites :

Rétrospective octobre 2016,
Rétrospective octobre 2016,

Mosaïques:

L'Anémone du Japon' Prinz Heinrich' encadré des dernières roses

L'Anémone du Japon' Prinz Heinrich' encadré des dernières roses

Mosaïque de fin octobre avec l'Aster Ezo Murazati

Mosaïque de fin octobre avec l'Aster Ezo Murazati

Associations :

Blanc sur blanc : Fuchsia magellanica alba sur fond d'Eupatorium rugosum chocolate

Blanc sur blanc : Fuchsia magellanica alba sur fond d'Eupatorium rugosum chocolate

Dahlia lumineux sur fond sombre de Perilla nankinensis

Dahlia lumineux sur fond sombre de Perilla nankinensis

Roses The Ingenious Mr Fairchild sur fond de Sedum

Roses The Ingenious Mr Fairchild sur fond de Sedum

Association automnale graines et baies

Association automnale graines et baies

Découvertes, sorties :

Balade et bourse à plantes de Maizicourt

Rétrospective octobre 2016,
Rétrospective octobre 2016,
Rétrospective octobre 2016,
Rétrospective octobre 2016,

Fête des plantes de Beervelde :

Thème chois: i le Canada
Thème chois: i le Canada
Thème chois: i le Canada
Thème chois: i le Canada

Thème chois: i le Canada

Découverte du musée de la Piscine de Roubaix :

Rétrospective octobre 2016,
Rétrospective octobre 2016,

Travaux de jardin :

Récolte des graines pour l'année 2017 

Rétrospective octobre 2016,

Bouquet du mois :

Ce sera un chapeau décoré pour le concours organisé par Charlotte

Un bibi noir agrémenté de quelques roses The Fairy

Un bibi noir agrémenté de quelques roses The Fairy

Pour terminer quelques photos automnales :

Rétrospective octobre 2016,
Rétrospective octobre 2016,
Rétrospective octobre 2016,
Rétrospective octobre 2016,

Je vous attends !!!

Participants :

Lydie, Isabelle, Darius, Nikki, Sylvaine, Ingrid

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 27 Février 2017

Les graines de Dahlia Honka envoyées par Michel J, ont germé en quatre jours  et sont sorties bien régulièrement

Pressées de voir le jour,

De la chambre de notre fille , elles sont déjà redescendues dans la véranda !

Idem pour les graines de Centaurée Black ball , mes graines d'Ageratum et de Salvia Horminium La saison est démarrée !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 25 Février 2017

J'ai reçu mon  avant-dernière enveloppe ce midi, elle avait traversé les mers pour arriver jusqu'à mon jardin puisqu'elle vient d'Argentine !!!

Pourquoi avant-dernière ?

Tout simplement parce que je n'ai pas encore reçu la lettre de Maurizio...

Tout d'abord, je vais réparer un oubli:

En pointant mes remerciements, je me suis aperçue que j'avais loupé deux lettres , j'espère que leurs deux éditrices vont ne pas m'en vouloir...

La première c'est :

Plus que gâtée !!!

Céline  ( 63) du jardin de Linecé Merci Céline et je vais suivre tes conseils et semer la carota en serre froide afin qu'elle fleurisse longtemps.

 

 

La deuxième lettre égarée est celle -ci :

Plus que gâtée !!!

Merci Lina pour ces graines de ton jardin, je suis sûre que la sorcière du sud, les fera vite pousser chez moi et qu'elle oubliera mon retard de remerciement, c'est que je me méfie des sorcières !!! ;-))

Plus que gâtée !!!

Merci Martine , picarde de la Somme, presque une voisine...pour ces graines d'Echinacea que je vais vite semer, la photo de ton jardin me laisse présager un superbe endroit, même ton timbre est à son effigie !

Plus que gâtée !!!

Merci bel (le) inconnu (e) pour cet envoi d'Ipomea non signé, est-ce une étourderie ou le désir de rester secret, je ne sais ...

Plus que gâtée !!!

Merci Roseline de 1,2,3 pivoine pour cet envoi d'Ipomea et la jolie photo de rose 

Plus que gâtée !!!

Merci Marie que j'aime retrouver dans les allées de Celles pour ce bel envoi avec ces graines si recherchées !

Plus que gâtée !!!

Merci Inès pour cet envoi d'Argentine, il a toute la saveur d'un fruit exotique !!!

Les graines de dahlia que contiennent cet envoi seront semées dès ce jour ...

Penser que des graines venues de si loin vont pousser chez moi, me les rend encore plus précieuses.

Encore merci à tous !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 23 Février 2017

C'est le bon moment pour tailler certains hydrangeas, lesquels ? :

Ceux qui fleurissent sur le bois de l'année !

1) Les Arborescens :

par exemple Annabelle

 

Je taille 2/3 des branches avant la mi-mars

Février : taille de certains hydrangeas,
Février : taille de certains hydrangeas,

Plus on taille court plus les inflorescences seront grosses...

Dans cette famille d'hydrangeas se trouve Incrediball ( l'annabelle aux tiges robustes, qui ne croule pas sous les intempéries), Invincibelle ( L'annabelle rose ), Hayes's starburst, l'arborescens nain, Hill of Snow  le plus champêtre et d'autres que je ne possède pas...

2) Les Involucrata :

A tailler aussi de moitié jusqu'à la mi-mars

Exemple :

Involucrata hanabi tama

C'est un géant de 1,80m qu'il peut être intéressant de réduire

3) Les Paniculatas:

Vous pouvez retailler jusqu'en début mars tous les paniculatas en recoupant 2/3 des branches ayant fleuri l'année dernière sauf pour les variétés suivantes ( eh oui, il y a toujours des exceptions à la règle sinon ce serait trop facile !)

Donc ne pas tailler :early sensation, prim white preacox, d'haruma, sparkling, win red, yuki kesko, quick little fire et white moth.

Février : taille de certains hydrangeas,

En photo, la variété Phantom, 

Voici un jeune pied de Paniculata Sundae Fraise acheté l'an dernier

Février : taille de certains hydrangeas,

 

Voici comment je procède:

Je taille les 2/3 des longues branches

Février : taille de certains hydrangeas,
Février : taille de certains hydrangeas,

Ensuite, je surface la terre du pot avec un mélange terreau, or brun pour nourrir l'arbuste, l'an prochain, il faudra prévoir un pot plus grand...

 Mon pot est prêt pour l'été 2017 !

Mon pot est prêt pour l'été 2017 !

Tailler les premières années plus court, pourquoi ?

Obtenir un entre-noeud pas trop long afin de bien solidifier le pied

ensuite réduire des 2/3 la tige de l'année

Après 2 à 3 ans raccourcir de moitié

L'année suivante de 1/3

Ensuite , il suffira de ne couper que les inflorescences fanées.

Afin que la terre du pot ne se dessèche pas trop vite, on peut prévoir un paillage, ici, j'ai mis en place des paillettes de lin.

 

L'Hydrangea Phantom est taillé aussi.

L'Hydrangea Phantom est taillé aussi.

Question Hydrangea macrophylla et serrata, il faudra attendre le mois d'avril pour enlever les fleurons fanés de l'année précédente.

 

J'ai passé ma journée dehors à faire du nettoyage et à couper les feuilles des Hellébores, ce que je fais tous les ans à cette période  de l'année, il fait une tempête de vent à décorner les boeufs !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 21 Février 2017

Souvent, lorsque je vais dans une jardinerie ou pépinière, je pars avec une liste bien précise de plantes dont la présence me paraît nécessaire  (...!!! ) au jardin  et puis je vois dans une allée du lieu de vente, de tentations, une beauté qui irait si bien dans mon jardin qu'il me faut l'emporter, cela doit bien souvent vous arriver , aussi, je le parie, n'est-ce pas ! ;-))

Et c'est là que débute le problème car sous le coup de la tentation, on oublie bien vite que :

1) On a peut-être pas la place pour l' installer à son aise

2) On n'aura pas forcément le terrain ou le climat adéquat

3) On va inévitablement dépasser son budget

 

Le cas  2  s'est présenté très récemment dans une jardinerie bien connue des belges et habitants du Nord de la France.

J'ai vu au détour d'une allée, cet Iris au feuillage superbe , ni une ni deux, il me le fallait ...

Achat impulsif,

Il avait toutes les qualités requises, un gros pied  pour un prix très raisonnable, un feuillage très architectural , une belle bande blanche pour éclairer l'ensemble et une photo superbe de sa future fleur, le type même de plante craquante ...

Un nom cependant un peu inquiétant : Iris tectorum 'Cruella'

Pourquoi cruel ???

Bien vite, la plante en question finit dans mon caddy.

Une photo était ajoutée à l'étiquette avec un regard de jeune femme inquiétant

 

Mais pourquoi  ce regard pas du tout avenant et pourquoi appeler une plante Cruella ?

En mon for intérieur, je me suis dit que je chercherai sur le net, ses caractéristiques et ses besoins vitaux.

Seulement, voilà, sur le net, peu de renseignements, plante japonaise d'introduction récente, toxique comme beaucoup de plantes du jardin peut-être un indice pour son gentil petit nom de cruella ...

 

J'ai seulement cru comprendre qu'il lui fallait du soleil, que c'est une plante de rive mais qu'il ne lui faut pas d'eau en hiver...

Pas d'eau en hiver en Picardie mais c'est impossible, surtout en plante de bord de bassin !

Oui, mais d'après la traduction latine de tectorum , ce serait un iris des toits !!!

Alors des toits ou des bassins ? Ces lieux me semblent plutôt aux antipodes...

Je sais maintenant pourquoi, elle s'appelle Cruella !!!

Je me tourne vers vous :

Cultivez-vous cette cruelle avec réussite ? et dans quelles conditions ???

Cruelle est toujours en pot, elle attend votre verdict ... :-))

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 19 Février 2017

Petite chronique régulière des péripéties des gallinacées du jardin.

Chronique du poulailler,

Quatre des volailles nées le 7 septembre, comme vous le voyez sur l'image, un coq et trois poules.

Et bien entendu, ce cher Hector coche ses soeurs, chez les gallinacées on ne se pose pas la question de l'inceste , ni de la polygamie !!!

Sur la photo, on remarque bien qui est le chef ! ;-))

Chronique du poulailler,

Récolte du jour :

Les trois petits oeufs proviennent apparemment des jeunes poules de septembre qui ont à peine cinq mois et demie.

Elles pondent toutes au même endroit, non pas dans leur pondoir mais derrière le gros pied de bruyère contre le mur de la maison.

Hum, les bons oeufs extra frais et bios, des poules nourries au bon grain, au bon pain et avec de la pelouse maison pas traitée...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0