Publié le 8 Décembre 2015

Pas de fleurs, ni de jardin évoqué ce jour mais pour moi c'est aussi important , il y a des voix comme cela qui vous réchauffent le coeur:

Au théâtre du Chevalet, j'ai découvert un artiste fabuleux :

Faada Freddy

Chanteur, auteur compositeur, interprête sénégalais

L' affiche de son spectacle,

L' affiche de son spectacle,

Son premier album a la particularité d'être uniquement réalisé à l'aide de sa voix et de percussions corporelles.

Focus sur Faada Freddy,

Il a enchanté le public avec ses musiques soul gospel.

Un interprète chaleureux, généreux, d'une grande humanité, accompagné par un groupe de grande qualité vocale.

J'ai adoré !!!

S'il passe dans votre région, n'hésitez pas, courrez l'écouter ...

Pas encore très connu mais je l'ai vu et entendu à Taratata et ce samedi au Téléthon :

Focus sur Faada Freddy,

Ecoutez cette répétition de son premier titre chanté au Chevalet et dites-moi ce que vous en pensez !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 1

Publié le 7 Décembre 2015

Comme une botaniste que je ne suis pas ...voilà que je fais des découvertes au jardin !!!

Je vous explique :

Le jour de la Sainte Catherine, je vois sur le blog de Zéphirine, un article comme elle seule, sait les faire, un véritable conte intitulé Boucle de Jade ( si vous n'avez pas lu, courrez le lire ! ) et je m'extasie sur cette fleur, au nom digne d'une dictée de Pivot, appelée

Schizostylis

Et je réfléchis déjà à l'endroit où je pourrais la placer, comme elle l'explique dans son article, derrière une murette, seulement voilà dans le jardin , aucun petit mur à l'horizon...

Dans mon commentaire sous son article, je lui dis que je vais le placer sur le coteau au soleil à mi-hauteur, le coteau servant de muret naturel.

Sur ce, elle me propose un schlouk que j'accepte volontiers et voilà que je découvre vendredi vers la fin d'après-midi , en allant faire mon petit tour de jardin, sur le coteau à mi-hauteur, une fleur unique qui m'intrigue.

J'y retourne, samedi et voilà ce que je reconnais :

Découverte au jardin,

Mais, bon sang, oui, c'est bien un Schizostilys, une chose est sûre, je n'en ai jamais acheté !

Alors comment est-il arrivé là ?

Découverte au jardin,

Il ne possède pas le rose tendre des plants de Zéphirine, est plus teinté de rouge mais je suis contente de le voir là...

Découverte au jardin,

Ma théorie était la bonne, planté à mi-coteau, comme devant un muret, il se plaît ...

Découverte au jardin,

Son pied est déjà beau

Je vais vous dire qu'il l'a échappé belle car je voulais refaire cette partie de massif et arracher tout ce qui se trouvait à cet endroit....

Cela ne m'explique pas comment il est arrivé là, peut-être un troc-plantes, souvent les personnes ne connaissant pas les noms, me font une description sommaire de la plante en me disant :

"Vous verrez, elle est belle !" et j'embarque la promesse de fleurs, je plante et j'oublie avec ma mémoire de moineau plus très jeune, pour ne pas dire de vieux moineau !!!

La hampe florale s'est épanouie depuis cet après-midi,

La hampe florale s'est épanouie depuis cet après-midi,

J'espère que dans les années à venir, elle me fera plein de petits lis des cafres.

Par précaution, je vais lui faire un petit lit de feuilles, au cas où l'hiver deviendrait rigoureux ...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 6 Décembre 2015

Au Mudo, le musée de l'Oise, exposition temporaire intitulée :

A chacun son jardin: une passion d'artistes

J'ai aimé la découvrir, voici quelques clichés :

Une belle installation avec les plaques émaillées pour illustrer cette ancienne photo

Une belle installation avec les plaques émaillées pour illustrer cette ancienne photo

Découverte  : Le Mudo,
Découverte  : Le Mudo,
Découverte  : Le Mudo,

Les céramiques d'Auguste Delaherche, m'ont fascinée par leur finesse, leur transparence, la richesse de leur décor....

Découverte  : Le Mudo,
Découverte  : Le Mudo,

Des vases d'Emile Gallé....

Découverte  : Le Mudo,

Des aquarelles de Jean-Charles Duval dont celle-ci intitulée :

Magnolia et monogramme

Découverte  : Le Mudo,

Panneau Décoratif fougère en grès émaillé attribué à Charles Gruber

Ainsi que des photographies en noir et blanc de Paul Den Hollander, d'herbiers historiques :

Découverte  : Le Mudo,
Découverte  : Le Mudo,
Découverte  : Le Mudo,

Je vous montrerai demain d'autres expos du Mudo...

Je vous souhaite un bon dimanche !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 5 Décembre 2015

Des roses en décembre, c'est un bonheur !

rosa Martine Guillot

rosa Martine Guillot

Des roses cueillies, mercredi, dans le jardin de ma fille !

Ce rosier est très florifère, jamais malade, il donne des roses très parfumées de juin à décembre.

J'ai tenté le bouturage, je l'aime trop !!!

Bouquets de décembre,

Bouquet de houx et de Roses 'Lovely Fairy ', cueilli, hier.

'Lovely Fairy' est plus teinté que 'The Fairy' et plus résistant aux intempéries.

Ce sont des superbes variétés de rosiers paysagers.

Bon week-end !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 4 Décembre 2015

Nous avons découvert chez Truffaut un très bel hellébore à grandes fleurs roses et sommes tombés sous son charme, c'est à dire qu'il est tombé dans notre panier :

Hellébore X Madame Lemonnier

Voyez comme ses feuilles dentelées sont jolies,

Voyez comme ses feuilles dentelées sont jolies,

Madame Lemonnier possède un très beau jardin en Normandie,

le Jardin de Bellevue, un jardin que nous avons déjà visité à Beaumont le Hareng exactement et où nous avions admiré les magnifiques Méconopsis betonicifolia: Pavots bleus de l'Himalaya.

Trouvé cette photo de madame Lemonier sur le net, suivi de cet article en janvier 2015

Trouvé cette photo de madame Lemonier sur le net, suivi de cet article en janvier 2015

C’est un croisement réputé impossible... Les spécialistes de l’horticulture pensaient, en effet, ne jamais réussir le mariage entre l’hellébore niger et l’hellébore orientalis. Pourtant, cet incroyable croisement a été mené à bien aux Jardins de Bellevue, à Beaumont-le-Hareng. Le résultat, tout en couleurs, sera dévoilé samedi au public.

« Les progrès de la technique, notamment in vitro, ont permis cette réalisation, souligne Lucie Lemonnier qui travaille avec sa maman Martine. Une rencontre, en 2003, avec un autre spécialiste de l’hellébore niger et les recherches en laboratoire, avec des semis réalisés en 1996 ici, ont permis cette avancée. Le croisement étant stérile, la mise au point de sa multiplication a été longue. Ce n’est ni plus, ni moins, que du clonage... Mais nous manipulons une matière qui n’est pas dangereuse et il n’y a donc pas de risques de dérives à redouter. »

« C’est une plante qui se plaît partout... »

Le résultat devrait plaire aux amateurs et aux spécialistes de l’horticulture, au regard de la description qu’en fait Martine Lemonnier, obtentrice désormais réputée d’hellébores : « Cette plante a quelque chose de magique, elle fleurit dès le mois de novembre jusqu’au mois d’avril... Ses fleurs, d’abord blanches ourlées de rose vif, deviennent de plus en plus roses au fil du temps, pour faner rouge pourpré.»

Les amateurs de jardinage à la maison devraient également l’apprécier, car elle est facile à cultiver : «Elle se plaît partout, en jardinières, au jardin, sauf en plein soleil ou dans les zones trop humides », précise Lucie Lemonnier.

Le nouvel hellébore a été baptisé tout simplement Madame Lemonnier. Car chaque année, les Jardins de Bellevue nomment une nouvelle création. Il y a déjà eu Catherine Deneuve, Mireille Darc, Nathalie Marquay-Pernaut, Laurent Cabrol... Toutes ces célébrités ont parrainé un hellébore de l’incroyable collection de Martine Lemonnier, en venant personnellement récupérer la plante aux Jardins de Bellevue, à Beaumont-le-Hareng. L’année dernière, le peintre normand Christian Sauvé était à l’honneur.

« Notre collection, la plus complète d’Europe, présente aux visiteurs les espèces botaniques et leur répartition, ainsi que les premiers croisements réalisés par de grands hybrideurs comme Mme Ballard, M. Raithby... » Les visiteurs découvriront, durant le lancement du mois des hellébores, dès ce samedi, le travail mené par Martine Lemonnier, en famille : sélections, pollinisation, croisement... Chez les hellébores, l’helleborus niger, la rose de Noël est sûrement la plus connue. Plantée depuis longtemps dans certains jardins, elle est parfois capricieuse et difficile, en tout cas elle est lente à s’installer...

Le jardin de Bellevue présenté par sa créatrice : Martine Lemonnier

Cette petite merveille va rejoindre la grande famille des Hellèbore du jardin !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 3 Décembre 2015

Pendant que Jo faisait ses boutures de Fuchsia, je faisais les miennes d'

Erysimum 'Bowles Mauve',

Un sous arbrisseau, aux coussins étalés à feuillage persistant et aux fleurs violettes de mai-juin à maintenant, cet arbrisseau ne vit guère longtemps tant il s'épuise à fleurir, c'est pour cela que je le reproduis en hiver tous les ans.

Un peu fragile aux hivers rigoureux, depuis quelques années, il ne souffre pas du froid...

Actuellement, il nous offre encore quelques fleurs

Actuellement, il nous offre encore quelques fleurs

Et quelques boutons !

Et quelques boutons !

J'ai prélevé quelques têtes n'ayant pas fleuri,

Recoupé les feuilles et enlevé celles de la base, il faut que la base de la bouture soit un peu ligneuse,

Recoupé les feuilles et enlevé celles de la base, il faut que la base de la bouture soit un peu ligneuse,

enfoncé dans un mélange de terre bien drainée ( ajout de sable )

enfoncé dans un mélange de terre bien drainée ( ajout de sable )

Une barquette complétée puis arrosée

Une barquette complétée puis arrosée

Boutures de Novembre- Erysimum,

On met le couvercle et on n'y touche plus de l'hiver !

J'ai placé la mini serre dans ma serre de jardin et j'oublie jusqu'en mars !!!

Bonne journée,

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 2 Décembre 2015

Maintenant que les bulbes sont en place, place au bouturage des plantes de Monsieur Fuchs.

Tous les ans, c'est Joël qui s'occupe de cette tâche, il faut dire que c'est un amoureux de ces plantes.

Le temps des bouturages- fuchsias,

Par exemple pour ce Fuchsia 'Beacon rosa' que j'aime beaucoup, tout simple mais très florifère.

Ce rose très doux attire toujours le regard.

Le temps des bouturages- fuchsias,

Il est taillé très court et les tiges sont apprêtées avant d'être enfoncées dans la terre du pot .

Nous ne mettons jamais d'hormone de bouturage.

Le tout est ensuite bien arrosé et placé derrière un vasistas du sous-sol où la température reste à 14°c.

Ce mot vasistas vient de l'allemand 'Was ist das ' qui veut dire : qu'est que c'est ?

( Il me rappelle notre prof d'allemand, au lycée, qui a chaque fois que nous papotions, égrainait des Was ist das ? tonitruants, ce qui avait le don de nous faire pouffer de rire, coquines que nous étions ! )

Bon, c'était la parenthèse souvenirs de jeunesse...

Le temps des bouturages- fuchsias,

Ici, piquées dans un pot des boutures de Delta' Sarah, un Fuchsia vigoureux de couleur bleu .

Généralement, les 2/3 des branches s'enracinent.

Nous les offrons lors des trocs plantes.

Le temps des bouturages- fuchsias,

Un test de bouturage sous bouteille plastique bien scotchée, nous verrons au printemps le résultat.

Le temps des bouturages- fuchsias,

Ces quatre variétés ont été bouturées

Il en reste encore beaucoup à faire ...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 30 Novembre 2015

J'ai seulement réalisé, hier que c'était le premier dimanche de l'Avent, ce qui signifie qu'après trois dimanches, ce sera Noël, c'est fou ce que les jours ont vite passé, j'ai complètement oublié de faire ma couronne d'Avent, il faut dire que la météo clémente nous a perturbé...

Au jardin, la nature a du mal à nous le laisser croire...

Fleurs en éclosions de l'Hydrangea Ayesha
Fleurs en éclosions de l'Hydrangea Ayesha

Fleurs en éclosions de l'Hydrangea Ayesha

Fleur de Penstemon négligemment posée sur un Sedum

Fleur de Penstemon négligemment posée sur un Sedum

Rudbeckia dont les fleurs se renouvellent sans cesse,

Rudbeckia dont les fleurs se renouvellent sans cesse,

Saxifraga toujours fleuri !

Saxifraga toujours fleuri !

Ce chrysanthème en fleurs depuis un mois,

Ce chrysanthème en fleurs depuis un mois,

Cet muflier à la gueule d'ange est -il démoniaque ?

Cet muflier à la gueule d'ange est -il démoniaque ?

cet Iberis sempervirens 'Snowflake' complètement déphasé...

cet Iberis sempervirens 'Snowflake' complètement déphasé...

Et ces roses épanouies :

rose 'Paul Ricard'

rose 'Paul Ricard'

rose 'Robin Hood'

rose 'Robin Hood'

Cette première floraison d'un rosier acheté au printemps : Marie-Louise Viaud

Cette première floraison d'un rosier acheté au printemps : Marie-Louise Viaud

Le parfum irrésistible de rosa 'Eva Peron'

Le parfum irrésistible de rosa 'Eva Peron'

La floraison de Fairy rose

La floraison de Fairy rose

Celle de sa cousine  'Lovely Fairy'...

Celle de sa cousine 'Lovely Fairy'...

Et la première création d' André Eve 'Sylvie Vartan'

Et la première création d' André Eve 'Sylvie Vartan'

Ce paysage  jardinier vous fait-il penser à décembre ???

Ce paysage jardinier vous fait-il penser à décembre ???

L'avent débute et pourtant,

Remarquez, les poulettes apprécient, elles se chauffent au soleil

Mais faut-il vraiment se réjouir de cet automne doux ?

Aurons-nous encore un été caniculaire et sec ?

Allons -nous devoir planter des végétaux de pays méditerranéens ?

Dans quelques décennies, les peuples de régions avoisinant la mer, devront-ils migrer eux aussi vers des terres plus accueillantes ?

Quelle vie pour nos enfants ?

La COP 21 sera t-elle porteuse d'espoir ?

J'en doute...

Ce matin, je me réveille complètement déprimée...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 29 Novembre 2015

Je vous ai parlé de notre voyage à Boubers sur Canche chez Hennebelle, nous y avions rencontré Didier Willery, nous sommes revenus avec trois potées d'arbustes :

Nos achats chez les frères Hennebelle,

1) Un Heptacodium miconoïdes 'Tian shan',

Arbuste à floraison blanche et parfumée en août et à pousse rapide, plus compact que la forme classique

Nos achats chez les frères Hennebelle,

Pour que ayez une idée de la floraison, j'ai emprunté une photo sur le net :

Nos achats chez les frères Hennebelle,

2)Ceanothus X Pallidus 'Marie Rose'

Un Ceanothe d'obtention récente ( Minier) plus compact aussi que les classiques Ceanothus

Nos achats chez les frères Hennebelle,

Une idée de la couleur :

Nos achats chez les frères Hennebelle,

3) Viburnum Bodnantense 'Charles Lamont'

Une viorne d'hiver qui fleurit de novembre à mars, aux corymbes d'un blanc rosé, dotées d'un parfum d'Héliotrope.

Nos achats chez les frères Hennebelle,

Ce qui devrait donner ceci :

Puis nous avons continué notre route, pour découvrir à 14kms de là

Le jardin des Collines

à Oeuf en Ternois, un producteur de Bambous, je voulais un Bambou Fargesia,

Le seul bambou qui ne gagne pas partout !!!

Nous avons choisi dans la gamme des Fargesias, le plus costaud :

Le Fargesia robusta 'Campbell'

Nos achats chez les frères Hennebelle,

Le voici en place, il fera rapidement 3 m de haut et cachera le mur de plaques et le voisinage...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 27 Novembre 2015

Début septembre, nous sommes allés une semaine dans les Vosges et avons profité du beau temps pour visiter plusieurs jardins.

Je vous présente aujourd'hui, le parc paysager botanique de Callunes, implanté sur la commune de Ban de Sapt à 550m d'altitude.

Ce jardin est particulièrement dédié aux bruyères et rhododendrons avec son sol très acide mais il y pousse aussi de nombreuses vivaces et de très beaux arbres.

Prêts pour la visite, prenez-en plein les yeux : du soleil et des paysages magnifiques !!!

Visite de jardin : le jardin de Callunes,

Dès l'entrée une petite maison aux volets roses vous attend avec une belle maxime.

Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,

Des expositions temporaires disséminées dans le parc,

De très beaux espaces

De très beaux espaces

Visite de jardin : le jardin de Callunes,

Pour les bruyères c'était le début de la saison, il y avait déjà de très belles couleurs,

De grands massifs de Persicaria amplexicaulis,

De grands massifs de Persicaria amplexicaulis,

Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Des bruyères de St Daboec ou bruyère d'irlande

Des bruyères de St Daboec ou bruyère d'irlande

Le reste d'une carrière de grès rose, comprenez pourquoi la terre est si acide !

Le reste d'une carrière de grès rose, comprenez pourquoi la terre est si acide !

Pour preuve la couleur de cet hydrangea ...

Pour preuve la couleur de cet hydrangea ...

Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Un splendide Cornus sanguinea 'Winter Flamme Anny'

Un splendide Cornus sanguinea 'Winter Flamme Anny'

Pin de corée

Pin de corée

Visite de jardin : le jardin de Callunes,

En multiples endroits de quoi s'installer et rêver au soleil en admirant le paysage,

Visite de jardin : le jardin de Callunes,

Joël semble retenir le Nothofagus,

Visite de jardin : le jardin de Callunes,

Le petit étang et sa tourbière

Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Et des bruyères à perte de vue,

Et des bruyères à perte de vue,

Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,

De nouveau, la maison aux volets roses nous annonce que notre circuit est terminé, nous allons quitter ce lieu paisible et beau à regrets...

J'espère que la découverte vous aura plu.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0