Page blanche,

Publié le 21 Mai 2014

Voici ma page blanche du 21 mai 2014, j'ai lu l'article d'Ingrid et je me suis dit que j'allais aussi me pencher sur les blancs du jardin :

Commençons par un blanc que l'on appelle nigrum, en latin noir, ce qui est un comble !

L'Allium nigrum

Je l'aime beaucoup pour sa couleur blanche, bien sûr mais surtout pour sa résistance, chez nous, il perdure bien plus longtemps que l'Allium pourpre
Je l'aime beaucoup pour sa couleur blanche, bien sûr mais surtout pour sa résistance, chez nous, il perdure bien plus longtemps que l'Allium pourpre

Je l'aime beaucoup pour sa couleur blanche, bien sûr mais surtout pour sa résistance, chez nous, il perdure bien plus longtemps que l'Allium pourpre

On l'appelle aussi ail sauvageon ou ail de Chine.

Son nom d'ail noir vient du fait que ses fleurettes blanches donnent des graines vertes qui deviennent noires.

Il se naturalise facilement dans notre terre.

Page blanche,
Page blanche,

Sur ma page blanche, j'ajoute deux jeunes Aquilegias qui viennent d'éclore, ce doit être des bébés du SOL 2013, j'aime particulièrement celle qui possède des éperons, elle est pure et élégante,

J'ai trouvé son nom, elle se nomme Snow Queen et c'est vrai qu'elle a tout d'une reine même si elle a été légèrement grignotée par un indésirable,

La suivante sur ma blanche page est orophyte...

Quoi, qu'est-ce ??? Cela veut dire tout simplement qu'elle pousse en montagne !

Bon, je suis contente de mon effet, ceux qui jouent au scrabble pourront peut-être caser ce mot un jour ... ;-))

C'est le Celestium alpinum autant dire qu'il aime les sols pauvres, caillouteux et supporte très bien le froid !

Et le voici !

Et le voici !

En fait, je crois qu'il aime tout car chez nous dans un coin de terre humide, argileuse, il pousse en quantité et aurait même tendance à essayer d'étouffer les voisins !

Heureusement, la main énergique de la jardinière est là pour stopper l'avance des troupes,

Sur le mur orienté au Nord, grimpe allègrement, l'Hydrangea Petiolaris,

Sur le mur orienté au Nord, grimpe allègrement, l'Hydrangea Petiolaris,

Page blanche,

Les fleurs fertiles sont celles du centre, les grandes bractées du tour sont stériles.

Cet hydrangea peut grimper jusqu'à 7m de hauteur.

A ses pieds pousse une petite annuelle parfumée qui n'a pas gelé cette hiver exceptionnel, la Lobularia maritima dont le nom vernaculaire est Alysse odorant.

Une plante que Jo aime beaucoup et qu'il protège ...

Il récolte les graines en automne et ressème la dite annuelle mais cette année, les pieds sont restés bien vivants...pas de semis à effectuer !

Il récolte les graines en automne et ressème la dite annuelle mais cette année, les pieds sont restés bien vivants...pas de semis à effectuer !

Le long de la descente au garage, beaucoup de blancs

Des petits oeillets parfumés qui débutent leur éclosion, ces fleurs de grand-mère que l'on voit assez peu dans les jardins visités m'attendrissent toujours : souvenirs d'enfance , ce sont un peu mes madeleines de Proust,

Des petits oeillets parfumés qui débutent leur éclosion, ces fleurs de grand-mère que l'on voit assez peu dans les jardins visités m'attendrissent toujours : souvenirs d'enfance , ce sont un peu mes madeleines de Proust,

Résédas, chandelles odorantes parmi la Potentille arbustive fruticosa 'Abbotswood',
Résédas, chandelles odorantes parmi la Potentille arbustive fruticosa 'Abbotswood',

Résédas, chandelles odorantes parmi la Potentille arbustive fruticosa 'Abbotswood',

Le Réséda souvent détruit par les gelées n'a pas souffert,,

La Potentille est une valeur sûre dont la floraison remonte jusqu'en octobre.

Un mariage blanc qui va durer tout l'été;

Page blanche,
Page blanche,

Sur la terrasse, en grand pot, La clématite 'Princesse Kate' achetée l'an dernier déplie ses longues tiges et commence sa floraison, elle cohabite avec un pied d'annuelle qui a survécu à l'hiver, appelé Bacopa couramment , le nom latin est Sutera diffusa, est originaire d'Afrique du Sud.

Ce Sutera est d'origine aquatique, ce qui explique son amour de l'eau, c'est une buveuse qui quelquefois assoiffe ses colocataires.

Si vous voulez en garder quelques pieds d'une saison sur l'autre, vous pourrez tenter le bouturage en automne.

Et si nous parlions roses blanches ?

Je vous présente en fleurs actuellement :

Mme Jules Bouché un grimpant hybride de thé très élégant mais dont les fleurs ne supportent pas la pluie comme beaucoup de roses blanches.

Page blanche,
Page blanche,

Fée des neiges sous sa forme grimpante :

En voici un qui fleurit dans le cerisier :

Le rosier liane Rambling rector :

Page blanche,
Quatrième rosier de cette page blanche : rosa Double de Coubert

Quatrième rosier de cette page blanche : rosa Double de Coubert

Page blanche,

Ce cinquième rosier blanc de floraison actuelle est en réalité un faux-semblant, un faux blanc, un intrus ...

Il s'appelle 'Golden Wings' et en fin de floraison, sa couleur s'éclaircit jusqu'à devenir blanche.

Retournons voir, si nous trouvons encore quelques blancs laiteux:

Les Choisyas terminent leur floraison, ici le Choisya ternata classique

Les Choisyas terminent leur floraison, ici le Choisya ternata classique

Et là, le Choisya ternata aurea qui illumine le coin d'ombre.

Et là, le Choisya ternata aurea qui illumine le coin d'ombre.

Un Iris d'un blanc bleuté un peu douteux mais très parfumé,

Un Iris d'un blanc bleuté un peu douteux mais très parfumé,

Un pied de Centranthus ruber 'Alba'...

Un pied de Centranthus ruber 'Alba'...

Les grappes blanches d'une Tiarella,

Les grappes blanches d'une Tiarella,

Ne pas oublier de citer les geraniums dont la floraison va remplacer celle des myosotis qui terminent leur cycle de vie,

Ne pas oublier de citer les geraniums dont la floraison va remplacer celle des myosotis qui terminent leur cycle de vie,

Une mignonnette blanche de ma jeune rocaille dont j'ai perdu le nom...si vous avez son nom, je suis preneuse,

Une mignonnette blanche de ma jeune rocaille dont j'ai perdu le nom...si vous avez son nom, je suis preneuse,

Hesperis matronalis 'alba', une de mes favorites,

Hesperis matronalis 'alba', une de mes favorites,

D'allure champêtre les fleurettes du Physocarpus 'Dart's gold',

D'allure champêtre les fleurettes du Physocarpus 'Dart's gold',

Et fermant le cortège, une fleur du Zantedeschia aethiopica, appelé Arum d'Ethiopie,

Et fermant le cortège, une fleur du Zantedeschia aethiopica, appelé Arum d'Ethiopie,

Voilà ma page blanche est bien remplie !

Peut-on dire que j'ai rendu page blanche ?...

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Commenter cet article

camille 22/05/2014 08:21

quel festival de blanc , l'hydrangea pétiolaris couvre un mur au nord de la maison qui fait plus de 8 m de haut et je vais devoir le faire tailler car ils'allonge sur les tuiles du toit

Gine 22/05/2014 08:02

J'aime le blanc au jardin et chez toi, c'est un festival! Je craque pour les ancolies blanches, les roses, et évidemment l'arum! J'ai les mêmes oeillets blancs qui m'accompagnent depuis 1975, dans mes différents jardins! Le blanc, c'est la lumière et l'élégance!
Bonne journée.

Nicole 22/05/2014 07:23

Quelle jolie page blanche ! Je vois mes Dianthus Mrs Sinkins, ils sont à peine fleuris ici. Par contre, la petite Potentille Abbostswood que tu m'avais donnée commence à bien s'étoffer. Il y a eu une belle vague blanche au jardin, je vais aller voir au jardin si, après la pluie d'hier, il me reste de quoi remplir une page de mon blog.
Bises
Nicole

catherineM 22/05/2014 00:07

D'élégantes floraisons. Une belle page blanche.
Je ne sais pas si l'orage me laissera le loisir de remplir moi aussi une page...
A bientôt. Bises

Marie-Claude 22/05/2014 06:19

Il a plu à clochettes chez nous, signe de nouvelles pluie à venir, disaient les anciens ...
Bises
MC

ingrid 21/05/2014 22:16

Et bien, j'ai oubliée quelques unes que tu as présentée,ma rose de Coubert est double,on a le plaisir de voir les résédas et les alysses cette année de bonne heure,j'ai planté l'hydrangea grimpant au pied de ma cabane....pas de potentille ici à revoir
Belle vague blanche chez toi

Marie-Claude 22/05/2014 06:21

La Potentille arbustive est une petite arbustive sans façon mais si florifère, j'adore !
MC

Lydie 21/05/2014 20:00

splendide page blanche :)
j'aime tout particulièrement les deux ancolies la lobularia et la clématite ! J'ai aussi l'allium Nigrum je lui reproche de faire des petits partout mais sinon je l'aime bien :)
Mon fée des Neiges (non climbing) ouvre ses premières fleurs, il n'est pas trop en avance car je l'ai déplacé en mars, en tout cas il ne m'en veut pas trop car il a de nombreux boutons !
Bonne soirée
Bises
Lydie

Marie-Claude 22/05/2014 06:26

Chez nous l'ail nigrum ne fait pas de petits , tu en as de la chance et deviennent-ils grands ?
J'ai aussi déplacé un fée des neiges vieux mais il souffre, je ne sais pas s'il va reprendre...
Bises
MC

la luciole 21/05/2014 19:57

La rose et le réséda, si joli poème d'Aragon...je n'ai jamais encore senti le parfum du réséda.
J'adore ton ancolie double!!!
*douce soirée*
Cécile

Marie-Claude 22/05/2014 06:23

J'aime le parfum du Réséda
Bonne journée
MC

annie h 21/05/2014 19:54

waouuuu que du bonheur

Marie-Claude 22/05/2014 06:22

Rien de mieux pour annoncer un mariage !!!
MC

Isabelle 21/05/2014 19:04

Plutôt bien remplie ta page blanche ! Je me suis régalée.
Ce que tu appelles lychnis chalcedonica ne serait pas plutôt une valériane (centranthus ruber) ?

Marie-Claude 21/05/2014 19:17

Oups ! Tu as tout à fait raison !!!
Je me suis plantée sur le nom !
Merci
Bises
MC

Marie 21/05/2014 19:01

Mais c'est le mois du blanc chez toi ? j'aime le réséda mais je les ai perdu et j'ai eu tellement de Celestium que j'en ai donné et j'en ai désherbé et je les ai perdus.....et j'avais oublié l'alysse odorant que je semais chaque année avant...bises et vive la pluie..

Marie-Claude 22/05/2014 06:27

L'Alysse , une petite odorante qui vient de graines récoltées à St Valéry par Jo...
Bises
MC