Publié le 30 Avril 2015

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

Fête des plantes de Celles, printemps 2015, une météo très moyenne, faite de bruine et de fraîcheur humide, un rendez-vous sur le parking des vaches, avec toute une équipe de blogueurs franco-belges ( là-bas, on dit quand il pleut : Il drache... )

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

De vrais passionnés, bavards, heureux de se retrouver, échangent leurs plantes ou apportent simplement quelques surplus , histoire de faire plaisir aux autres.

C'est ainsi que je me suis retrouvée avec un jeune pied d'Acer palmatum, un petit carton de plantes de Marie-Noëlle et une autre plante donnée par une généreuse donatrice, dont je ne connais pas le nom, je remercie toutes ces gentilles personnes...

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

Un coffre de voiture sert de self pour affamés de salés ou de sucrés, il faut se nourrir pour tenir une matinée à parcourir les allées du parc en quête de la plante rare, de celle qu'il vous faut absolument.... pour les assoiffés, des jus de fruits ou des bulles ....

J'avais fait un clafoutis aux cerises qui a été apprécié, sauf quelques-uns qui ont failli avaler les noyaux...

Quand, l'équipe est enfin, prête à se diriger vers l'entrée du parc, celui-ci est déjà ouvert depuis belle lurette !!!

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

Comme à son habitude, le stand de Thierry Delabroye est assailli de clients et il faut faire la queue pour régler et en profiter pour écouter le maître es vivaces et bagout...

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

Et pendant que l'on attend, on regarde, on est tenté... mais cette année, j'ai été très raisonnable, il est vrai que la place devient comptée au P'tit coin de Nature ...

Je me suis limitée à une Heuchera 'Red Pearls '

Une envie de rouge, de couleur tonique !

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

Un stand de vente de maisons d'insectes a attiré l'oeil du chef, prends-les en photos me souffle t-il...!

Envie de menuiserie artisanale ? Ce serait sympa et utile pour sauvegarder les auxiliaires

du jardinier.

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

Au stand plantes alpines, j'ai craqué pour un oeillet hérisson qui fleurira blanc

Dianthus ' Berlin Snow', je pense toujours rocaille

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

Ainsi qu' un Phlox pulvinata

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

Chez 'Philosophica Botanica' deux vivaces méconnues :

1) Hymonoxys hoopesii , une sorte d' Hélénium en moins haut à floraison tardive dans les tons jaune, Eh oui, j'aime le jaune !!!

J'ai remarqué que les pieds sont de belle qualité et l'Horticulteur m'a dit les laisser toujours en extérieur, ce qui donne des plants résistants

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

Et une autre tardive, mais de sol plus humide : Rhexia virginica à floraison rose

Nous nous sommes arrêtés chez HortensiArtois pour acheter l'hydrangea Zorro mais point de Zorro à l'horizon pas plus de son fidèle serviteur Bernardo....

Monsieur HortensiArtois sera à d'autres fêtes des plantes, nous pourrons l'y retrouver, il possède un site intéressant sur over-blog, étoffé de plein de conseils précieux pour l'amateur en Hydrangeas.

http://hortensiartois.overblog.com/

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

Sur un autre stand, j'ai craqué pour ce Geum 'Cosmopolitan', remarquable pour la taille de ses fleurs, un Geum qui pour une fois, nous regarde, la tête haute, je le trouve remarquable !!!

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

Je me suis encore laissée tenter par une Echinacea j'avais pourtant bien dit que l'on ne m'y reprendrait plus mais je suis une faible femme passionnée de plantes et mes réticences ont été vaincues par cette variété 'Green wizard', espérons qu'il survive ici....

Quelques souvenirs de La Feuillerie, printemps 2015,

Je recherchais aussi des chrysanthèmes de jardins que je n'ai pas trouvé ainsi que des Iris Ensata que j'ai vu à des prix bien trop élevés.

Vue aussi, une Ciste que j'aurais bien embarquée mais le chef a dit d'un ton péremptoire :

Non, plus de plante à rentrer !!

Nous avons terminé par la séance dédicace demandée à Isabelle pour son livre "Roses pour un petit jardin "

Merci Isabelle pour cette dédicace personnalisée !

PS :pluie incessante ce matin, prévue aussi demain... c'est démoralisant mais utile pour mon repassage qui attendait que je trouve le temps et l'envie de le faire !!! ....bof ....

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 29 Avril 2015

Il y a bien longtemps que je n'ai pas pris la plume pour vous raconter mes histoires jardinières, pas le goût, pas le temps mais ce matin, je suis sortie vers 7h, en robe de chambre, il faisait bien frisquet ( 5°c ) pour surprendre le jardin encore endormi, lobé dans la rosée matinale.

Je voulais montrer les Lunarias annua, plus simplement monnaie du pape, ressemés à foison avec mon accord...

Vous savez certainement que c'est une plante bisannuelle, les semis de cette année ne fleuriront que l'an prochain.

Une plante que j'aime beaucoup pour sa générosité, sa facilité de reproduction, sa durabilité et sa teinte mauve...

Lunaria à foison,

J'adore les plantations en masse, l'effet est toujours garanti !

Lunaria à foison,
Lunaria à foison,

Même effet pour les myosotis qui si on les laisse faire, nous offrent une vague bleue, les lignes rouges enfouies à l'intérieur sont des fleurs de Dicentra 'Valentine'

Lunaria à foison,

Le Dicentra rose très grand et le Dicentra alba légèrement plus petit et plus jeune aussi complètent le tableau.

Les Myosotis se ressèment comme les Lunarias sans aucun problème, je suis même obligée d'en arracher afin qu'ils ne m'étouffent pas certaines petites vivaces.

Lunaria à foison,

Huit heures, je suis retournée au jardin, le soleil plus haut dans le ciel magnifie les couleurs de la Lunaria mauve.

Lunaria à foison,

Quelques pieds sont blancs et je vais semer les graines de Lunaria au feuillage panaché envoyées par Louli.

Lunaria à foison,

Approchons-nous, les fleurs sont légèrement parfumées mais la plus parfumée est la Lunaria redviva, qui est vivace :

Lunaria à foison,

Un mauve très pâle, elle est jolie mais dure nettement moins longtemps en fleur que sa cousine éphémère.

Lunaria à foison,

Avec cet autre Coeur de Marie, elle se marie bien.

Lunaria à foison,

Une petite dernière photo du Choisya ternata 'Aztec Pearl' en fleurs actuellement , une Lunaria s'est nichée dans son pied et j'ai laissé faire la nature, jolie ...

Je vous souhaite une belle journée, profitez du soleil, les prévisions ne sont pas bonnes pour les jours à venir...

PS : Attention !!! les escargots et limaces sont de retour , j'ai déjà vu des feuilles grignotées sur l'un de mes hostas...Je vais mettre de la cendre au pied de l'infortuné, je n'ai plus de granulés !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 23 Avril 2015

Notre jeune rocaille se porte plutôt bien, elle manque encore un peu étoffe mais commence à fleurir et j'adore la chouchouter, me pencher sur elle afin d'enlever les petites herbes indésirables qui s'y faufilent, un travail presque à la pince à épiler qui me plaît .

Evolution de la rocaille,
Evolution de la rocaille,
Evolution de la rocaille,

Actuellement en fleurs :

Gentiane Acaulis en début de floraison, un bleu superbe,

Evolution de la rocaille,

Une Pulmonaria longifolia du même bleu intense,

Evolution de la rocaille,

Une Iris nain bleu

Evolution de la rocaille,

Et un blanc

Evolution de la rocaille,

Une Primula auricula appelée aussi oreille d'ours

Evolution de la rocaille,

Une bouture d'Erysimum ' Constance Chear ' réalisée cet hiver, le pied mère ne va pas tarder à fleurir.

Evolution de la rocaille,

Une Aubrieta deltoïdes variegata, toujours jolie avec sa bordure des feuilles, blanche.

Evolution de la rocaille,

Une autre Aubrieta 'Jane Cayeux', une douceur rose,

Evolution de la rocaille,

Une Viola sororia 'Freckles' aux pointillés bleus

Evolution de la rocaille,

Un Dianthus alpinus, un petit pied que je viens d'acheter.

Evolution de la rocaille,

Un Phlox subulata

Evolution de la rocaille,

Un peu de peps avec le Corydalis lutea qui fleurira toute la saison...Une petite plante qui ne vit pas très longtemps ( 2 à 3 ans ) mais se ressème avec abondance.

Avez-vous une rocaille dans votre jardin ?

Quelles y sont les plantes fleuries actuellement ???

Bonne journée

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 21 Avril 2015

J'aime beaucoup cette période de l'année au jardin et je vous poste quelques associations saisies ces jours-ci :

Dans les tons verts acides :

 Quelques harmonies printanières,

Bleutées :

 Quelques harmonies printanières,

Jaune canari :

 Quelques harmonies printanières,

Violet sur touche d'orangé :

 Quelques harmonies printanières,

Aux couleurs de notre ville :

 Quelques harmonies printanières,

Vieux rose :

 Quelques harmonies printanières,

Mauve-pourpre,

 Quelques harmonies printanières,

Rose-bleu layette,

 Quelques harmonies printanières,

Enfin, celle que je préfère :

 Quelques harmonies printanières,

Et vous, laquelle choisiriez vous ???

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 20 Avril 2015

Chez Geneviève et Michel, à chacun ses tâches :

Michel s'occupe de son bois créé et planté par lui, de belles essences d'arbres recherchées en France et en Europe.

Geneviève de son long coteau boisé, planté de belles vivaces et de son potager bien sûr...

Dans ce grand clos, la nature est reine et occupe le couple à plein temps !

Nous avions découvert en février, la collection de Galanthus Nivalis de Michel sous une pluie battante et un vent à décorner les boeufs, nous avons été invités de nouveau, en avril, dans le cadre de PJO, à découvrir les jonquilles de Michel et le coteau fleuri de Geneviève.

Je vous propose de partager nos deux visites en images :

Un jardin à quatre mains,

Un petit montage des photos de Galanthus les moins floutées par la pluie !

Un jardin à quatre mains,

Nous avions vu une multitude de promesses de jonquilles...

En avril, nous avons découvert la coulée jaune qui émerveille le regard...

Un jardin à quatre mains,
Un jardin à quatre mains,

Nous avions admiré un Hamamélis de belle taille,

Un jardin à quatre mains,
Un jardin à quatre mains,

En avril, un Magnolia sublime

Un jardin à quatre mains,

Le prunier Serrulata a toujours sa belle écorce

Un jardin à quatre mains,
Un jardin à quatre mains,

la lumière en plus,

Un jardin à quatre mains,

Le noisetier tortueux est toujours au mieux de sa forme, tel que je le préfère , sans feuille,

Un jardin à quatre mains,

Dans le domaine de Geneviève, mon oeil avait été attiré par cette hellébore bien teintée et prometteuse ,

Un jardin à quatre mains,

La visite d'avril confirme mes impressions, cette hellébore a du chien !

Un jardin à quatre mains,

Le feuillage rougi de ce Bergenia m'avait plu, Geneviève m'en a gentiment coupé une tige qui trône fièrement, maintenant, au jardin, j'ai un Bergenia 'Geneviève' et j'en suis ravie !

Attardons-nous sur cette parcelle de jardin :

Un jardin à quatre mains,

Je suis tombée en amour pour cette primevère à petites fleurs doubles roses !

J'espère pouvoir croiser son chemin, un jour, sur une fête des plantes...

Un jardin à quatre mains,

Séduite aussi par ces minis tulipes botaniques si joliment teintées, je crois me souvenir, de leur nom : 'Little Beauty' les bien nommées.

Un jardin à quatre mains,

Un tapis d' Ipheion, surnommées étoiles de printemps, qui ont disparu de chez moi, pour cause d'humidité souterraine permanente ! A replanter avec un drainage de cailloutis ...

Un jardin à quatre mains,

J'ai repéré aussi cette plante qui éclaire bien les coins d'ombre : le Pachyphragma , il fleurit de mars à fin avril et forme un excellent couvre-sol.

Un jardin à quatre mains,

Et dans la rocaille; cet oeillet boule, pas encore fleuri, que je vais me presser d'acheter... si je le trouve ...

Un jardin à quatre mains,
Un jardin à quatre mains,
Un jardin à quatre mains,

Un beau domaine avec deux pôles d'intérêts, différents et très intéressants, deux belles visites, un duo de jardiniers passionnés et accueillants enfin deux goûters délicieux pour terminer ces visites de février et d'avril, deux beaux et bons souvenirs ....

Bises à vous deux !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 17 Avril 2015

Quelques photos saisies, un petit matin de cette semaine, dès potron-minet :

Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,
Le printemps au jardin,

Je vous souhaite une belle journée...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 16 Avril 2015

Depuis quelques jours, le printemps est là avec les floraisons des arbres et arbustes, le soleil inonde le jardin, les parfums se réveillent et attirent les précieuses butineuses, j'ai décidé ce matin de l'observer d'abord de la maison.

Le printemps nous envahit,

Il s'invite par la porte grande ouverte,

Le printemps nous envahit,

Nous fait coucou par la fenêtre de la salle de bain.

Le printemps nous envahit,

Dans la cuisine, le cerisier, nous donne des envies de fruits juteux et sucrés.

Le printemps nous envahit,

Dans notre chambre, il fleurit la cathédrale,

Le printemps nous envahit,

Par la lucarne, explose en couleurs,

Le printemps nous envahit,

Nous aimons cet envahisseur qui nous rappelle que la vie est belle et précieuse...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 14 Avril 2015

Partie vers les étoiles,

Il est 7 heures du matin, je ne dors plus depuis longtemps et mes pensées vont à celle qui est partie, hier, vers les étoiles, ma chère belle-soeur, Marie-France, qu'elle puisse rencontrer un monde de beauté et de sérénité et veiller sur les siens.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 9 Avril 2015

Je vous parlais hier du bricoleur astucieux et de la transformation d'une tondeuse en scarificateur ( A ce propos, mon "mairi Joël" comme dirait une canadienne bien connue, a déjà percé une lame qu'un copain lui a passé en guise de test, c'est assez difficile mais avec de bons forets, on y arrive )

Après la démonstration, un goûter délicieux nous attendait :

Le goûter reconstituant,

Arrosé de cidre ou d'eau , oui mais d'une eau particulière, une eau magique, sortie de cet arbre :

Le bouleau...

Le bouleau...

Vous voulez savoir comment faire ?

Au printemps, lors de la montée de la sève, vous percez à la chignole un petit trou de 4-5 cm de profondeur et de 8mm de diamètre, dans le tronc du bouleau, puis vous y insérez une canule qui donne dans une bouteille accrochée à l'arbre et le liquide magique va couler à flots.

Un prélèvement de 30 l de sève ne nuit pas à l'arbre sachant que pendant un gros mois la montée de sève produit environ 200 litres de sève par jour, soit environ 6000 litres de sève pour un seul bouleau mature (plus de 30 ans).

Après récolte, reboucher le trou avec une cale de bois et remercier votre arbre...

Le goûter reconstituant,
Le goûter reconstituant,

La récolte durera pendant environ quatre semaines, l'eau de bouleau se garde trois jours au réfrigérateur.

Certains mettent des bouteilles au congélateur.

Normalement, il faut en boire un verre le matin à jeun.

L'eau de bouleau est diurétique, détoxifiante et minéralisante, elle est vendue très chère dans les boutiques Bio et n'a pas de goût désagréable.

Elle est bue par les peuples nordiques depuis des siècles.

Alors qu'en pensez-vous ??? Etes-vous tentés par l'expérience ?

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 7 Avril 2015

Nous sommes allés, hier après-midi, avec un groupe PJO, chez Martine, voir la démonstration d'un bricoleur-inventeur picard qui a créé un scarificateur avec sa tondeuse à gazon.

je vous montre quelques photos :

Voici ce sympathique retraité qui nous présente son invention

Voici ce sympathique retraité qui nous présente son invention

Démonstration,

Démonstration,

Efficace, n'est- ce pas !

Efficace, n'est- ce pas !

La preuve est faite !

La preuve est faite !

Plus besoin de s'échiner avec le scarificateur manuel ou d'investir dans l'achat d'un scarificateur à moteur, avec lequel, il faut en plus croiser les passes.

Alors, comment obtenir ce résultat étonnant avec une simple tondeuse ???

Je vous montre :

Trucs et astuces- une invention picarde,

Vous voyez la lame, ce monsieur l'a équipée tout simplement de deux boulons de 8 mm de diamètre et de 80 à 100 mm de longueur.

Ces boulons ont été taillés en pointe comme vous pouvez le voir sur la photo suivante.

Trucs et astuces- une invention picarde,

Il faut percer deux trous de 8 mm symétriques par rapport à l'axe de rotation à environ 20 cm de l'axe et monter les boulons sur ressorts ( afin d'encaisser au mieux les irrégularités du sol sans abîmer la tondeuse.

Dès que la lame porteuse tourne, elle balaie la pelouse à condition d'avancer ou de reculer quand la tondeuse est en marche.

Avantages : une seule lame pour tondre, scarifier et griffer le sol permettant de ressemer du gazon sur un sol ameubli, coût dérisoire

Inconvénient : La lame de la tondeuse est assez difficile à percer

Comme vous le voyez, chez Martine, il y a de quoi faire !

Comme vous le voyez, chez Martine, il y a de quoi faire !

Trucs et astuces- une invention picarde,

Après cette démonstration, notre hôtesse, nous a offert un délicieux goûter, je vous en parlerai demain !

Notre astucieux retraité prépare un nouvelle invention, un coupe bordures qu'il a l'intention de faire breveter.

Bonne journée au soleil du jardin !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0