Publié le 30 Novembre 2015

J'ai seulement réalisé, hier que c'était le premier dimanche de l'Avent, ce qui signifie qu'après trois dimanches, ce sera Noël, c'est fou ce que les jours ont vite passé, j'ai complètement oublié de faire ma couronne d'Avent, il faut dire que la météo clémente nous a perturbé...

Au jardin, la nature a du mal à nous le laisser croire...

Fleurs en éclosions de l'Hydrangea Ayesha
Fleurs en éclosions de l'Hydrangea Ayesha

Fleurs en éclosions de l'Hydrangea Ayesha

Fleur de Penstemon négligemment posée sur un Sedum

Fleur de Penstemon négligemment posée sur un Sedum

Rudbeckia dont les fleurs se renouvellent sans cesse,

Rudbeckia dont les fleurs se renouvellent sans cesse,

Saxifraga toujours fleuri !

Saxifraga toujours fleuri !

Ce chrysanthème en fleurs depuis un mois,

Ce chrysanthème en fleurs depuis un mois,

Cet muflier à la gueule d'ange est -il démoniaque ?

Cet muflier à la gueule d'ange est -il démoniaque ?

cet Iberis sempervirens 'Snowflake' complètement déphasé...

cet Iberis sempervirens 'Snowflake' complètement déphasé...

Et ces roses épanouies :

rose 'Paul Ricard'

rose 'Paul Ricard'

rose 'Robin Hood'

rose 'Robin Hood'

Cette première floraison d'un rosier acheté au printemps : Marie-Louise Viaud

Cette première floraison d'un rosier acheté au printemps : Marie-Louise Viaud

Le parfum irrésistible de rosa 'Eva Peron'

Le parfum irrésistible de rosa 'Eva Peron'

La floraison de Fairy rose

La floraison de Fairy rose

Celle de sa cousine  'Lovely Fairy'...

Celle de sa cousine 'Lovely Fairy'...

Et la première création d' André Eve 'Sylvie Vartan'

Et la première création d' André Eve 'Sylvie Vartan'

Ce paysage  jardinier vous fait-il penser à décembre ???

Ce paysage jardinier vous fait-il penser à décembre ???

L'avent débute et pourtant,

Remarquez, les poulettes apprécient, elles se chauffent au soleil

Mais faut-il vraiment se réjouir de cet automne doux ?

Aurons-nous encore un été caniculaire et sec ?

Allons -nous devoir planter des végétaux de pays méditerranéens ?

Dans quelques décennies, les peuples de régions avoisinant la mer, devront-ils migrer eux aussi vers des terres plus accueillantes ?

Quelle vie pour nos enfants ?

La COP 21 sera t-elle porteuse d'espoir ?

J'en doute...

Ce matin, je me réveille complètement déprimée...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 29 Novembre 2015

Je vous ai parlé de notre voyage à Boubers sur Canche chez Hennebelle, nous y avions rencontré Didier Willery, nous sommes revenus avec trois potées d'arbustes :

Nos achats chez les frères Hennebelle,

1) Un Heptacodium miconoïdes 'Tian shan',

Arbuste à floraison blanche et parfumée en août et à pousse rapide, plus compact que la forme classique

Nos achats chez les frères Hennebelle,

Pour que ayez une idée de la floraison, j'ai emprunté une photo sur le net :

Nos achats chez les frères Hennebelle,

2)Ceanothus X Pallidus 'Marie Rose'

Un Ceanothe d'obtention récente ( Minier) plus compact aussi que les classiques Ceanothus

Nos achats chez les frères Hennebelle,

Une idée de la couleur :

Nos achats chez les frères Hennebelle,

3) Viburnum Bodnantense 'Charles Lamont'

Une viorne d'hiver qui fleurit de novembre à mars, aux corymbes d'un blanc rosé, dotées d'un parfum d'Héliotrope.

Nos achats chez les frères Hennebelle,

Ce qui devrait donner ceci :

Puis nous avons continué notre route, pour découvrir à 14kms de là

Le jardin des Collines

à Oeuf en Ternois, un producteur de Bambous, je voulais un Bambou Fargesia,

Le seul bambou qui ne gagne pas partout !!!

Nous avons choisi dans la gamme des Fargesias, le plus costaud :

Le Fargesia robusta 'Campbell'

Nos achats chez les frères Hennebelle,

Le voici en place, il fera rapidement 3 m de haut et cachera le mur de plaques et le voisinage...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 27 Novembre 2015

Début septembre, nous sommes allés une semaine dans les Vosges et avons profité du beau temps pour visiter plusieurs jardins.

Je vous présente aujourd'hui, le parc paysager botanique de Callunes, implanté sur la commune de Ban de Sapt à 550m d'altitude.

Ce jardin est particulièrement dédié aux bruyères et rhododendrons avec son sol très acide mais il y pousse aussi de nombreuses vivaces et de très beaux arbres.

Prêts pour la visite, prenez-en plein les yeux : du soleil et des paysages magnifiques !!!

Visite de jardin : le jardin de Callunes,

Dès l'entrée une petite maison aux volets roses vous attend avec une belle maxime.

Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,

Des expositions temporaires disséminées dans le parc,

De très beaux espaces

De très beaux espaces

Visite de jardin : le jardin de Callunes,

Pour les bruyères c'était le début de la saison, il y avait déjà de très belles couleurs,

De grands massifs de Persicaria amplexicaulis,

De grands massifs de Persicaria amplexicaulis,

Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Des bruyères de St Daboec ou bruyère d'irlande

Des bruyères de St Daboec ou bruyère d'irlande

Le reste d'une carrière de grès rose, comprenez pourquoi la terre est si acide !

Le reste d'une carrière de grès rose, comprenez pourquoi la terre est si acide !

Pour preuve la couleur de cet hydrangea ...

Pour preuve la couleur de cet hydrangea ...

Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Un splendide Cornus sanguinea 'Winter Flamme Anny'

Un splendide Cornus sanguinea 'Winter Flamme Anny'

Pin de corée

Pin de corée

Visite de jardin : le jardin de Callunes,

En multiples endroits de quoi s'installer et rêver au soleil en admirant le paysage,

Visite de jardin : le jardin de Callunes,

Joël semble retenir le Nothofagus,

Visite de jardin : le jardin de Callunes,

Le petit étang et sa tourbière

Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Et des bruyères à perte de vue,

Et des bruyères à perte de vue,

Visite de jardin : le jardin de Callunes,
Visite de jardin : le jardin de Callunes,

De nouveau, la maison aux volets roses nous annonce que notre circuit est terminé, nous allons quitter ce lieu paisible et beau à regrets...

J'espère que la découverte vous aura plu.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 27 Novembre 2015

Un nouveau bouquet !

J'utilise au maximum ce chrysanthème d'automne très florifère et résistant aux petites gelées que nous avons subies, ajouté à trois roses que l'on m'a offertes.

Bouquet de douceur,
Bouquet de douceur,
Bouquet de douceur,

Je rêve d'un monde de douceur...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 24 Novembre 2015

2°c en extérieur, nous voilà cloîtrées comme des nonnes pour notre hiver, de plus en taillant à la cisaille à main les Choisya ternata en boules, je me suis faite une tendinite à l'épaule, le médecin m'a dit 15 jours de repos, alors j'ai décidé de recommencer les rétros qui animaient nos mois d'hiver.

Voulez-vous jouer avec moi ?

Je vous propose toujours le même plan :

1) Photo préférée

2) Mosaïque du mois

3) Belle découverte ou sortie intéressante

4) Déception

5) Association préférée

6) Bouquet du mois

J'ajoute une 7ème séquence concernant des aménagements ou bricolages nouveaux au jardin

1) Photo préférée

J'ai choisi celle-ci car elle symbolise l'arrivée du printemps avec l'éclosion des fleurs du Magnolia stellata

Rétrospective de mars 2015,

2) Mosaïque du mois :

Rétrospective de mars 2015,

3) Belle découverte

La maison de Chateaubriand entourée de camélias en fleurs

La maison de Chateaubriand entourée de camélias en fleurs

Et le parc de la vallée aux loups

Rétrospective de mars 2015,

4) Déception :

La taille réalisée par une entreprise, du magnifique sapin bleu du voisin, nous profitions de son ombre en été et en hiver de sa belle ramure.

Rétrospective de mars 2015,

5) Association préférée

Bergenia et Hellebore

Bergenia et Hellebore

6) bouquet de mars:

Je n'en ai pas réalisé alors je vous propose un bouquet vu à Sèvres au musée de la Céramique

.

.

Ce musée recèle des merveilles, je ne peux que vous conseiller de le découvrir,

7) Aménagement au jardin

Création de cheminements avec pas 'japonais'

Rétrospective de mars 2015,
Rétrospective de mars 2015,

Je craque pour une dernière photo ! Eh oui, cela m'arrive de ne pas respecter la règle du jeu ...;-)) surtout pour une Blue Lady !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 22 Novembre 2015

Alors que l'hiver frappe à notre porte, je poste une série de photos prises avant-hier, dernier jour de temps automnal doux.

La végétation était juste remarquable pour la saison, je vous propose de classer les végétaux par couleur de floraison :

Bleu

Dernier sursaut végétatif,

rose layette

Dernier sursaut végétatif,

rose soutenu

Dernier sursaut végétatif,

violet

Dernier sursaut végétatif,

blanc

Dernier sursaut végétatif,

rouge

Rosier Robin Hood

Rosier Robin Hood

orange

soucis !

soucis !

vert

Nicotiana d'Ausra

Nicotiana d'Ausra

Je pense que tout ce beau monde végétal s'est recroquevillé durant cette nuit froide après avoir été secoué, défraîchi par la tempête de vent et de pluie d'hier.

L'automne est fini...

Bonjour bonhomme hiver !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 20 Novembre 2015

Samedi dernier, Didier Willery venait dédicacer son dernier livre à la pépinière Jean-Pierre Hennebelle , livre que j'avais déjà acheté à Chantilly mais ce jour-là, il n'était pas présent.

Alors, je suis venue jusqu'à Boubers sur Canche pour le rencontrer mais aussi pour acheter quelques arbustes chez les deux frères.

Rencontre avec Didier Willery,

Le voici installé avec mon livre ou plutôt son livre ...

Désolée pour la qualité médiocre de la photo,

Rencontre avec Didier Willery,

J'ai demandé une dédicace toute spéciale et la voici :

Rencontre avec Didier Willery,
Rencontre avec Didier Willery,

En pleine discussion avec un journaliste venu le questionner , il explique la construction de son livre.

Rencontre avec Didier Willery,

Extrait de l'article de La Voix du Nord :

Didier Willery, répondant à l’invitation des frères Hennebelle, est venu samedi après-midi dédicacer son dernier ouvrage Dingues de plantes. L’auteur connaît très bien les pépinières Hennebelle pour y avoir travaillé de 1985 à 1991. C’est donc en ami qu’il est venu dédicacer son ouvrage consacré aux plantes peu connues et qui se mélangent agréablement dans les jardins sans réclamer beaucoup de travail.

Didier Willery a déjà écrit trente et un livres ; c’est son 32e qu’il a présenté à de nombreux amis venus le rencontrer. Aujourd’hui l’écrivain réside à Camblain-Châtelain et est responsable éditorial pour une grande maison d’édition. Il est également responsable d’un grand jardin du côté de Dieppe, en Seine-Maritime : le jardin de la Princesse Sturdza, 12 hectares qui rassemblent plus de 8 000 espèces de plantes.

Rencontre avec Didier Willery,

Autre article paru dans La Voix du Nord :

Didier Willery, jardinier de référence, vient de sortir l’ouvrage ultime, celui que rêve d’écrire tout passionné. Il livre tout, à la première personne du singulier, sur ce qu’il connaît le mieux : son propre jardin. Un laboratoire à ciel ouvert qu’il cultive à Camblain-Châtelain depuis vingt-cinq ans.

Visite de 400 pages

Dingue de plantes est sorti il y a quelques jours. Son auteur, Didier Willery, est une référence qui distille des conseils de jardinage depuis trente ans. Alors quand il couche sur le papier vingt-cinq ans d’expérience personnelle dans son propre jardin, on veut savoir. Il a beau dire que « le seul guide, c’est la nature », qu’il faut « se méfier des conseils absolus et qu’il n’y a pas de règle en jardinage », ses plantes préférées, ses pêchés mignons, ses astuces font office d’exemples à suivre. Et quand en plus, c’est bien écrit et illustré, les 400 pages passent comme une fleur. Confortablement installé, on visite le jardin de 2 500 m2 à toutes les saisons. Ne manquent que les odeurs, le goût de la pomme et du raisin, et l’agréable compagnie du guide.

Son ouvrage se compose de quatre grands chapitres dont ceux sur ses plantes préférées et les plus beaux mariages. On apprend ainsi que le jardinier aime la densité : « La terre nue, c’est la désertification, la catastrophe. » Il chérit les feuilles mortes « de l’or dans les jardins», et la passivité maîtrisée. Il garantit qu’il n’a passé que quatre jours à entretenir son jardin cette année. Il est adepte du jardin sans contrainte.

De la pépinière au jardin 2.0

Didier Willery a débuté dans une pépinière à la fin des années 1980. Sa plume lui a rapidement permis de s’offrir quelques lignes dans les meilleurs magazines spécialisés puis de collaborer avec Flamarion et Bordas. C’est sur France Bleu Nord qu’il se fait un nom auprès du grand public avec sa rubrique hebdomadaire jusqu’au début des années 2000.

Jardin et communication n’ont plus de secret pour ce Camblinois qui vénère aujourd’hui Internet. Trois jours par semaine, il travaille comme responsable éditorial chez Ulmer depuis son bureau aménagé dans la cour. Le mardi et le vendredi, il est à Varengeville, en Normandie, dans le jardin de Vasterival où il est conseiller botanique. Le dimanche matin, toujours depuis son bureau, il branche son micro pour intervenir dans une rubrique sur Sud Radio, « comme si j’étais en studio à Toulouse. On parle beaucoup de télétravail en ce moment, je suis en plein dedans ». Le reste du temps, il gère son site Internet ouvert en septembre. « Là où tout ce que je fais est centralisé. »

Grand écart entre la Chine et Camblain

Le conseiller botanique peut aller chercher des rhododendrons à Shanghai, en Écosse ou au Canada pour compléter la collection du jardin de Vasterival mais également aller planter des graminées un dimanche sur le rond-point du bateau à Camblain. Tester la résistance d’une plante sur ce rond-point l’enthousiasme autant qu’une transplantation délicate de rhodo rare : « Ce que j’y ai planté a résisté à la période de travaux. Les ouvriers ont posé leurs big-bags dessus, ça ne se voit pas… » Engagé dans un projet communal depuis que le maire est venu frapper à sa porte, il est en quête de plantes indestructibles, celles qui nécessiteront un minimum d’entretien, d’arrosage.

Il observe ce que la nature offre de plus beau en termes de mariage mais cherche aussi quelle plante pourra résister à un passage de mobylettes ou au piétinement de gamins dans le parc Saint-Quirin. La nature humaine fait aussi partie de la donne dans ce nouveau projet. Et pour l’heure, elle n’a pas encore découragé ce conseiller en espaces verts pas comme les autres.

Et, c'est là que l'on découvre le planning hyper chargé de Didier Willery !!!

Si vous désirez lire son blog, écouter ses chroniques, voici sa carte de visite avec toutes les coordonnées nécessaires :

Rencontre avec Didier Willery,

Un jour prochain, je vous montrerai les arbustes achetés chez Hennebelle...

Bon week-end !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 19 Novembre 2015

Après 7 ans de culture, enfin, le pied femelle d'Actinidia a donné une récolte honorable, il était temps, Joël menaçait de le couper !

Je les ai cueilli avant que les gelées n'arrivent...

Enfin !!!

De retour dans la cuisine, pesée de la récolte de kiwis : 3kg

Ce n'est pas énorme mais un bon début de fructification.

Enfin !!!

Je les ai placés dans le sous-sol sur deux caissettes en attendant leur maturité.

Bientôt, nous pourrons manger de bons kiwis bios plein de vitamines C !

Bonne soirée

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 17 Novembre 2015

Pour mettre un peu de lumière et de joie dans notre regard, je vous propose un défi, club des cinq jaunes...

Saurez-vous le relever ?

En 1, je vous propose un arbuste le Mahonia 'Media Winter Beauty', un bel arbuste persistant fleuri une grande partie de l'hiver.

Son défaut : les feuilles qui tombent toute l'année sont très piquantes, il m'est arrivé plus d'une fois de me piquer méchamment en nettoyant le sol à sa base, je l'ai souvent menacé de partir à la déchetterie, mais quand je le vois en fleurs à cette période de l'année, j'oublie mes résolutions !

Un défi couleur de soleil,
Un défi couleur de soleil,

En 2, une vivace Rudbeckia nitida Herbstonne, une plante pour fond de massif et soleil qui fleurit tout l'été.

Ses tiges florales atteignent 2,00 m de haut !

Actuellement, on observe une belle remontée moins haute que la floraison initiale

Un défi couleur de soleil,

En 3, le rosier Graham Thomas qui fait seulement sa remontée, en novembre ....

Un défi couleur de soleil,

En 4, la Suzanne aux yeux noirs qui fleurit depuis le printemps d'un beau jaune chaud

Son véritable nom est Thunbergia Alata

Un défi couleur de soleil,

En 5, une petite annuelle de potée qui n'ayant pas gelé l'an dernier est toujours aussi jolie.

Son nom est Sanvitalia procumbens 'Cuzco'

Un défi couleur de soleil,

Pour terminer une mosaïque jaune :

Un défi couleur de soleil,

Maintenant, c'est à votre tour !!!

Participants :

Ingrid, Lydie, Sylvaine, Camille,

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 16 Novembre 2015

En hommage à tous les innocents qui ont péri alors qu'ils venaient se divertir après une semaine de travail, un petit bouquet tricolore cueilli à l'instant au jardin...

Mes pensées vont aux blessés qui se battent contre la mort et souffrent dans les hôpitaux et aux familles qui pleurent leurs proches disparus.

J'ai suivi l'initiative de Charlotte que j'ai trouvé appropriée en en moment difficile, montrer que l'on est uni et que l'on a le coeur français m'a paru indispensable.

Bouquet Tricolore,

André Eve, tu n'auras pas vécu cette épisode tragique mais si tu m'entends de là-haut, sache que ta rose 'Carla Fineschi' toujours fleurie m'a servi de rouge pour mon bouquet tricolore.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0