Publié le 30 Septembre 2012

Automne, en notre jardin, a mis de bien jolies couleurs,

Des couleurs qui me mettent en joie, quand le soleil les réchauffe, les exalte, les sublime,

Voyez plutôt, ces photos prises, hier en fin d'après-midi :

25-P1140284.JPG

 

Rosiers Fairy, de deux tons, toujours en fleurs, touffe de Fuchsias rustiques rose et mauve, salvia officinalis "Berggarten" en gros coussin gris et l'arroche en graines,


28-P1140306.JPG

 

Feu d'artifice, en pleine lumière solaire, du Miscanthus Gracile,


20-P1140348.JPG

 

19-P1140347

L'imposante "Pleine de Grâce" couverte de petits fruits orangés,

un garde-manger pour oiseaux affamés,

21-P1140349.JPG

Un rosier dont je ne parle pas souvent mais qui fleurit toute la saison sans jamais être malade,

Rosier à fleur d'oeillets dont le seul défaut est son manque de parfum,

C'est un rosier hollandais de 1923 :

"Pink Grootendorst"

22-P1140315.JPG

Un Aster NA très sage que j'adore et dont j'ignore absolument le nom,

approchons-nous de ce Miscanthus Silberfeder, entrevu en fond d'image,


06-P1140316.JPG

 

07-P1140317.JPG

J'aime son effet "jet d'eau",

23-P1140300.JPG

Le charme désuet des têtes d' hydrangeas séchées sur pied,

24-P1140302.JPG

 

13-P1140330.JPG

Pelouse à peine tondue et déjà parsemée de feuilles,

11-P1140325.JPG

le Viburnum "Mariesii" fait déjà son show automnal,

12-P1140327.JPG

Accompagné, il faut le dire par le Cornus florida Rubra,

15-P1140341.JPG

L'amelanchier leur emboîte le pas,

 

16-P1140342

Et Snow Queen, l'hydrangea Quercifolia leur crie :

"Attendez-moi, j'enfile ma robe pourpre ! "

27-P1140301.JPG

Pendant que les potées de Plumbago du Cap rivalisent de beauté avec le ciel de cette fin d'après-midi...

26-P1140285.JPG

 

Décidément, j'aime l'automne quand le soleil est là !

Et vous ?

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 27 Septembre 2012

Alors que je déteste couper les fleurs du jardin pendant la bonne saison, ayant toujours l'impression de déshabiller le jardin, j'aime le faire, l'automne venu, alors que les pluies et le vent, nous tiennent éloignés de lui.

Profiter pendant quelques jours de ses dernières fleurs, bien à l'abri, c'est alors mon plaisir, respirer le parfum des dernières roses bien au chaud dans le salon, mon sniff à moi !

 Voici les trois bouquets confectionnés, hier après-midi :

 

21-P1140244.JPG

 

 

 

20-P1140242.JPG

 

24-P1140248.JPG

 

Voulez-vous me dire vers lequel vont vos préférences ?

 

Et si maintenant, je vous proposais un petit quizz-composition de bouquets???

1) Rosa Scepter d'Isle 2) rosa  Tuscany Superb
22-P1140245.JPG 23-P1140246.JPG
3) Rosa  A...... 4) Rosa  C........
07-P1010360.JPG 06-P1010358.JPG
5) Bouton de rose Westerland 6) Cynorhodons du rosier "Pleine de Grace"
10-P1010367 11-P1010369
7) Aster NA Constance 8) Arroche en graines
17-P1010382-copie-1.JPG
09-P1010365.JPG
9) mini Zinnia Persian Carpet 10)  Anémone "Prinz Heinrich"
1-P1010357
 2-P1010380.JPG

 

 

Bonne recherche !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 25 Septembre 2012

Sweetie, le chat de notre fille mais aussi le chat de la famille s'est endormi pour toujours, ce dimanche 23 septembre.

Elle venait d'avoir onze ans, elle était née un jour de douleur, le 11 septembre 2001 et son départ fut pour nous, jour de tristesse.

C'était un chat Birman d'une extrême beauté et d'une grande douceur, une poupée de chiffon qui jamais, n'a griffé qui que ce soit...

Le cancer n'attaque pas que les personnes, il fait ses ravages aussi chez les chats, même les plus doux...

La voici, prise en photo, il y a quinzaine de jours, déjà , elle était souffrante :

3-P1130729.JPG

 

Sarah et Sweetie, deux âmes unies...

Elle jouait avec sa chatte 

Et c'était merveille de voir

la main blanche et la blanche patte

S'ébattre dans l'ombre du soir

extrait de la poésie Femme et chatte de Paul Verlaine

 

 

Se reposant sur le fauteuil de notre chambre,

 

1-P1130820

 

De sa fourrure blanche

Sort un parfum si doux qu'un soir

J'en fus embaumé pour l'avoir          

Caressé, une fois, rien qu'une...

Beaudelaire

 

2-P1130846.JPG

Ultime regard

Des yeux si bleus, dont nous nous moquions gentiment au grand dam de notre fille, en disant, que l'on n'y voyait que la mer...


Son domaine favori,

4-P1130653.JPG

5-P1110596.JPG

C'est l'esprit familier des lieux

Il juge, il préside, il inspire, 

Toutes choses dans son empire,

Peut-être est-il fée, est-il dieu ?

extrait d'un autre poème de Beaudelaire

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2012

Les jardins du Nouveau-Monde sont situés en Picardie dans le bourg de Blérancourt à un quart d'heure de chez nous.

Ils entourent un château du 17ème siècle fort endommagé durant la guerre 14.

En 1917, une américaine, dénommée Ann Morgan s'installe là pour venir en aide aux populations civiles des régions du front.

Pendant sept ans, elle va organiser et financer  les secours de première urgence, l'aide sanitaire, la reconstruction, la reprise de l'agriculture, l'éducation.

En 1918, elle achète le château et s'installe dans le pavillon Nord et entreprend d'y établir un musée de l'amitié Franco-Américaine.

Actuellement, l'on peut visiter le pavillon de cette philantrope exceptionnelle, et la bibliothèque Franco-Américaine riche de 6000 volumes, le musée, est en restructuration jusqu'en 2014.

Place aux images :

28-P1140152.JPG

Un jardin à la Française, aux ifs impeccablement taillés,

29-P1140154.JPG

Une très belle statue de Washington,

30-P1140155.JPG

Un fort bel homme, ma foi !

22-P1140146.JPG

Le chemin qui mène aux jardins,

Ils ont été dessinés par des paysagistes américains contemporains et les végétaux ont été choisis de par leur origine américaine.

23-P1140147.JPG

le jardin bleu, 

20-P1140140.JPG 17-P1140137.JPG
03-P1140113.JPG  02-P1140114.JPG

08-10-P1140125.JPG

Le jardin jaune,

04-P1140116.JPG 05-P1140117.JPG
06-P1140118.JPG 07-P1010324

09-11-P1140126.JPG

Le jardin des Asters,

10-12-P1140127.JPG 18-P1140138.JPG
15-P1140132.JPG 14-P1140130.JPG

et puis un jardin blanc fleuri principalement au printemps, avec de merveilleuses glycines en arbre,

Je vous poste la photo d'une photo,

donc la qualité n'est pas au rendez-vous...

32-P1140158.JPG

actuellement les rosiers grimpants blancs font une petite remontée,

4-P1140143

et une merveilleuse association blanc-bleu, faite de gauras et de Verveines de Buenos-Aires, fait le spectacle, je l'essaierais bien chez nous mais à petite échelle car ce massif est ici, reproduit plusieurs fois !

3-P1140142

1-P1140124.JPG

C'est léger, aérien et beau...


Et

un espace nu actuellement, car il a été tondu mais qui contenait 

un champ de fleurs tricolores.

1-P1140157

Cette parcelle appelée "Jardin de mémoire" est dédiée aux soldats américains et français des deux guerres, 

elle a été créé par Mark Rudkin en 2008

Bleuets, cosmos et coquelicots rappellent les couleurs des drapeaux américains et français.

 

Ce jardin comprend aussi un remarquable arboretum  qu'il faudrait revenir voir en octobre

2-P1140161.JPG

Ce sont des espèces américaines qui ont été plantées ici, beaucoup d'Erables, de Chênes, de Liquidambars ainsi que Magnolia de Virginie

offerts par les "Colonial dames of America"

 

 

Voici le résumé de ce que nous avons vu cet après-midi, entre deux averses !

Je dois ajouter que juste à côté se trouve un très bon restaurant !!!

Mais ce n'était pas le sujet du jour ...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 21 Septembre 2012

A la demande de Zéphirine, quelques associations de couleurs trouvées au jardin, en cette période presque automnale :

09-P1130812.JPG

De gris et de rose, 

Euphorbe Characias et roses "Lovely Fairy",

02-P1130789.JPG

Marron lumineux et vert foncé,

Hydrangea quercifolia et feuillage d'Acer Ginnala,

03-P1130791.JPG

Vert de gris, bronze et rose,

Athyrium niponicum "Pictum" sur fond de Fuchsia rustique "Beacon",

04-P1130795.JPG

Violet, bleu et rose,

Lupin, Véronique et Sedum,

05-P1130803.JPG

Blanc et jaune,

Aster et Rudbeckia triloba,

06-P1130804.JPG

rose magenta et rose pâle, 

Persicaria et Echinacea,

07-P1130805.JPG

violet et rose,

petits Asters et Sedum,

01-P1130781.JPG

Blanc et rose,

Sedum panaché et Rose Eglantyne,

08-P1130806.JPG

Bleu violacé et blanc rosé, 

Phlox et Sedum panaché,

10-P1130694.JPG

mauve et rose,

Verbena bonariensis et Rose

08-P1130726.JPG

rose clair et rose magenta,

Rosa Fairy et rosa "Lovely Fairy",

01-P1130687.JPG

Gris-vert, vert et blanc, 

Balotta et Sedum panaché,

04-P1130704.JPG

bleu clair et orangé, 

Aster Cordifolius Idealus et tagètes annuelles,

11-P1130352.JPG

rose bonbon et pourpre,

deux Sedum associés,

 

Quelle est votre association préférée ?

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 18 Septembre 2012

Cet après-midi, le temps médiocre mais sans pluie, nous a permis de découvrir avec notre groupe PJO, le jardin des Monterelles, situé à dix minutes de chez nous.

Un très grand parc situé autour d'une imposante maison moderne construite à flanc de côteau et dominant la vallée de l'Oise.

Les plantations sont relativement récentes mais déjà bien fournies et très denses.

25-P1130930.JPG

Près de l'entrée, un superbe Euonymus, arborant déjà les couleurs de l'automne, nous accueille,

23-P1130929.JPG

Un autre Euonymus  au feuillage effilé, étiqueté :

"Euonymus Linealifolius" attire mon regard,

21-P1130926.JPG

Ce Berberis me plaît beaucoup par sa forme prostrée et ses couleurs,

bien sûr comme tous les Berbéris,  il pique...

26-P1130881.JPG

Notre hôtesse, nous invite à nous approcher d'une petite maison japonisante complètement réalisée en bois et d'observer le jardin zen qui l'entoure.

04-P1130889.JPG

Passage par le coin des belles écorces,

 

Puis elle nous propose une belle grimpette qui nous permet 

d'avoir une vue superbe sur la plaine alluviale de L'Oise,

souvent, sujette aux inondations pendant l'hiver.

09-P1130898.JPG

 

10-P1130899

 

 

11-P1130900.JPG

12-P1130901

13-P1130902 

Nous terminons notre découverte des hauts, par une descente de cabris, sur piste noire...

Aidés, je le reconnais par la présente d'une solide corde !


Ce jardin comporte des bassins, aux abords bien paysagés,

présence d'acers qui me font toujours rêver,

ici, la terre sablonneuse les accepte,

14-P1130907.JPG

01-P1130883.JPG

Rideau d'Equisetum,


Une cabane au toit végétalisé

20-P1130922.JPG

 

Une récente plantation d'hydrangeas " Great Star",

obtention de la défunte Princesse Sturza

dans son magnifique domaine du Vastérival,


partout le sol est paillé, de tontes, afin d'éviter le desséchement

( pente et exposition plein Sud )

06-P1130893.JPG

 

 

Un magnifique Vitex-agnus castus blanc,


18-P1130915

 

Un imposant Fagus sylvatica "Pendula" qu'il faudrait revenir voir en automne,


16-P1130912.JPG

 

Quelques belles scènes...sans paroles,

15-P1130911-copie-1.JPG 19-P1130918.JPG
22-P1130927.JPG 17-P1130914.JPG
07-P1130894.JPG 08-P1130897.JPG
03-P1130888.JPG 2-P1130890-copie-1.JPG
3-P1130896 4-P1130905.JPG

Un coin repos, dont le sol est construit de matériaux de récupération,

7-P1130910.JPG

Et un rosier inconnu, toujours en fleurs dont la rose me plaît infiniment...

02-P1130885.JPG

Qui peut m'aider à la nommer ?

 

Profitez-bien des derniers jours d'été, l'automne est à notre porte,

8°c ce matin, contre le mur de la maison.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 17 Septembre 2012

Grâce à ces jolies exotiques, notre jardin prend un air méditerranéen, mais gare aux basses températures annoncées, pour ce jeudi matin,

elles frôleraient la gelée et seraient destructrices.

07-P1130775.JPG

Ce Solanum rantonneti, à la fleur bleu intense et au port retombant

est très beau,

08-P1130776.JPG

Dès les premières gelées, il sera taillé et rentré au garage.

Une potée à une floraison apparentée au bleu du ciel, 

Le bleu du plumbago du Cap :

05-P1130766.JPG

Appelé aussi Dentelaire du Cap,

06-P1130768.JPG 04-P1130765.JPG

 

J'adore cette plante, sa couleur me fait craquer !

01-P1130659.JPG

Je possède aussi un pied de Plumbago alba, 

02-P1130862

 

Une autre plante d'intérieur qui se plaît bien dehors pendant l'été à condition de la placer dans un coin ombragé, c'est l' Anthurium.

02-P1130732.JPG

ainsi que le Bégonia métallica :

03-P1130762.JPG

05-P1130867.JPG 04-P1130866.JPG

Le Begonia à feuillage pourpre

 

11-P1130878.JPG

Les phygelius ou fuchsia du Cap,

 

06-P1130869.JPG

rouge à coeur jaune

et 

Yellow trompett

1-P1130849.JPG

Un plumbago de Chine, le Ceratostigma appelé aussi Plumbago de Lady Larpent

08-P1130871.JPG

Lui, c'est le couvre-sol de septembre !

C'est le multi-teintes rustique et résistant pour côteaux ensoleillés ...

 

Bon après-midi, 

Ici, ce sera sous un ciel gris...


Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 14 Septembre 2012

Je vais vous présenter de suite, deux vivaces, plantées assez récemment au jardin, qui ont d'après l'ami Google, réputation d'être de vilaines envahissantes !

J'attends de vous la sentence ! Comme dans les arènes, je détruis ou je leur sauve la vie !

 

Car personnellement, j'ai bien du mal à les supprimer car elle font belle figure !

Première accusée,  présentez-vous :

5-P1130672.JPG

Je m'appelle Fallopia japonica var compacta et je suis bien jolie

L'an dernier, j'étais encore en pot car la jardinière se méfiait mais comme je ne poussais pas bien, elle a eu pitié et m'a mise en pleine terre mais me surveille...

On me dit envahissante mais pour l'instant, je suis bien sage !

 

Accusée n° 2,

à votre tour :

1-P1130660.JPG

Je m'appelle Phytolacca américana, on me donne aussi le surnom de raisin d'Amérique

j'ai de bien jolies grappes roses, on me dit invasive mais je reste bien sagement dans mon coin,


 

J'attends de vous la sentence, car malgré leur jolie allure, je ne tiens pas à être envahie !!!

 

Les jurés dans leur grande majorité ont voté pour l'éradication de ces deux plantes, dites pestes envahisseuses.

Le président du tribunal s'est prononcé pour l'exécution de la sentence.

Les dites plantes ont été arrachées de suite.

Le phytolacca a été coupé en petits morceaux, direction la déchetterie,

La Fallopia, déjà bien difficile à arracher ( une racine centrale s'enfonçait sous terre à presque un mètre) a bénéficié d'une mesure de clémence pour sa beauté, elle s'est retrouvée en prison à vie, en pot ...

 

Je vous remercie toutes pour vos conseils avisés !


Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 12 Septembre 2012

Les anglais l'appellent "Chasteberry", nous l'appelons Vitex Agnus-castus ou Gatillier ou même poivre des moines.

Jadis, on connaissait ses propriétés anaphrodisiaques alors le père abbé ordonnait que l'on en glisse dans l'oreiller des jeunes frères.

Ses baies étaient aussi utilisées comme substitut de poivre.

C'est un arbuste qui pousse au fond du jardin et que j'ai cru gelé ce printemps, tant il a mis de temps pour sortir ses bourgeons, les premières feuilles sont sorties fin mai ....

Il faut dire que c'est un végétal d'origine méditerranéenne.

2-P1130399

Ses épis floraux de 20 à 30 cm de long sont d'un joli bleu violacé soutenu.

3-P1130400.JPG

Ses feuilles sont composées,

4-P1130355.JPG

Ici, il est entouré d'un Malus Golden Hornet et d'un rosier "Rosa Glauca "  qui est déjà orné de ses baies rouges.

Ses fleurs sont très mellifères : au coeur de la journée des dizaines d'abeilles, le visitent.

1-P1130624.JPG

Sur certains sites de vente, il est vendu pour survivre jusqu'à -8°c, ici, il a supporté des hivers bien plus rigoureux sans aucune protection.

Il a subi et résisté à -15°c, certains hivers mais le mois de février 2012

l' a sérieusement ébranlé, j'ai dû lui tailler des branches et certains visiteurs familiaux m'assuraient qu'il était mort...

Il est très intéressant aussi car il fleurit en août -septembre à un moment où les floraisons s'espacent.

Il y a une dizaine d'années, nous en avons vu de très beaux dans les jardins de Touraine en revenant de vacances, c'est ainsi que nous avons alors décidé de le planter au P'tit coin de Nature.

 

Ce matin, le ciel grisaille et il pleut !

C'est d'un triste nécessaire car la terre est craquelée de sécheresse !

En conséquence, pas de corvée d'arrosage  

et

Le week-end est annoncé ensoleillé...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 11 Septembre 2012

Septembre est aussi le temps de la récolte des mûres sauvages dans les bocages:

 

Nous sillonnons la campagne environnante afin de trouver les précieuses et piquantes ronces.

Les coins habituels sont peu à peu détruits par les cultivateurs, pressés d'agrandir toujours un peu plus leur espace cultivable alors que ces coins laissés sauvages sont nécessaires à la faune locale, ils leur apportent nourriture et refuge.

Un grand ennemi du roncier est aussi la clématite sauvage qui étouffe tout sur son passage.

Voici un beau roncier où les mûres sont faciles à cueillir !


01-P1130628


02-P1130629.JPG

Beaux fruits juteux et goûteux mais attention,

les mains vont souffrir car le roncier ne donne pas ses fruits sans se rebeller !

Cependant, c'est une activité que j'adore, être dans la nature, n'entendre que le cri d'un geai ou le frouttt d'un pigeon dérangé qui s'envole, un vrai plaisir !

 

De retour à la maison, se déroule la partie que j'aime le moins !!!

 

03-P1130631.JPG

 

La pesée de la récolte annonce presque 5 kg de fruits !

Le lavage, l'ébullition avec un verre d'eau pour faire claquer les mûres, le pressage des fruits avec le presse purée à l'ancienne, le jus obtenu mélangé au sucre ( 1kg200 de jus pour 1kg de sucre à confiture ) puis la cuisson à feu vif pendant 5mn à partir de l'ébullition en mélangeant sans arrêt.


04-P1130630.JPG

et puis 

05-P1130632.JPG

Les pots de verre remplis de la délicieuse gelée, 

6 pour la première tournée.

Après un certain temps 

18 pots se sont trouvés fermés et prêts à être étiquetés, ce matin.


1-P1130633.JPG

 

De bons petits-déjeuners en perspective ....

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0