Publié le 31 Mai 2021

Hier, jour de fête de mères, jour de fête car je recevais les enfants , Gaston mon bout de chou et des personnes chères à mon coeur.

J'ai reçu plein de belles et bonnes choses :

Gâtée !!!

Mon parfum préféré

Gâtée !!!
Gâtée !!!

Un merveilleux bouquet tout en douceur.

Gâtée !!!

Une potée alliant fleurs et vivaces agrémentée d'une jolie petite demoiselle.

Gâtée !!!

Pour vous faire saliver des chocolats du planteur chocolatier de Beussent-Lachelle, je vous les recommande.

Gâtée !!!

Une boîte de chocolats d'Alain Ducasse, les Pépicoeurs !!!

Quel cadeau auriez-vous préféré ??? 😁

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 27 Mai 2021

Nous avons le long du pignon nord de la maison, une banquette de terre de bruyère  dans laquelle à notre arrivée, il y a plus de 20 ans, nous avions planté , un Hydrangea grimpant, des Azalées, deux Piéris et des bruyères.

Au fil des années, tout ce petit monde a poussé, enfin plus précisément l'hydrangea grimpant s'est développé énormément au dépend des autres plantes, les pauvres ....

Ce printemps, nous avons décidé de réduire l'expansion de l'Hydrangea petiolaris, de changer toute la terre et d' acheter quelques jeunes bruyères, un petit Piéris japonica et une Azalée Mollis.

Banquette de terre de bruyère,

L'Azalée Mollis est d'origine chinoise et contrairement à sa cousine japonaise, elle est caduque comme vous le voyez sur la photo et fleurit avant la feuillaison.

C'est un arbrisseau qui peut mesurer dans de bonnes conditions 1,50 m de hauteur.

Banquette de terre de bruyère,

Cette variété se nomme Azalea Mollis 'Frans Van der Bom' sur l'étiquette, il était inscrit couleur saumon orange, je l'ai choisi à cause de la couleur saumon, je m'aperçois, qu'elle est plus orange que je ne le pensais...

Banquette de terre de bruyère,

Les Piéris japonica,  j'adore, ce sont des arbustes  faciles et beaux à la floraison et à la sortie des jeunes feuilles, une belle présence.

Banquette de terre de bruyère,

En ce moment , les bruyères sont en fin de floraison mais elles nous accompagnent tout l'hiver.

Banquette de terre de bruyère,

Nous avions ajouté un Hebe boule que nous avons laissé, il est fort résistant.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 25 Mai 2021

Aujourd'hui, le week-end de Pentecôte est terminé alors, on travaille !!! 🤣

On cherche et on trouve le nom de cette fleur !!! 🙄

Alors, on est prêt pour gagner ???

Voici la photo :

Devinette du jour,

Ne me dites pas que c'est difficile, c'est une fleur qui s'épanouit en ce moment...

Qui sera la première ou le premier à trouver ? 👨‍🎓

Bon, je vais vous aider car je vois que pour l'instant, vous êtes dans le flou...

Devinette du jour,

Maintenant, je suis sûre que vous allez trouver ! ☺

Bravo ! Nanou glm et Sophie vous avez trouvé toutes les deux !!!

C'est bien une Azalée en boutons, plus précisément une Azalée Mollis que j'ai acheté ce printemps. 

Pour preuve, voici quelques photos :

Devinette du jour,
Devinette du jour,

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 24 Mai 2021

Au jardin, outre le vert bien présent grâce aux pluies, le blanc domine :

Chez les rase-mottes :

La semaine du blanc,

Blanc parfumé du Phlox divaricata 'May Breeze' pour le sentir, il faut être souple, ce que je ne suis plus malheureusement....

Et puis, nous manquons de chaleur pour que les parfums exhalent dans les allées du jardin.

La semaine du blanc,

Encore plus bas, placé en bordure de bassin, il va bien s'étaler et recouvrir la bâche, le Phlox subulata, que j'appelle phlox mousse.

La semaine du blanc,

Geranium album, très beau en cette année de pluie, ne fleurit pas assez longtemps à mon gré...

La semaine du blanc,

Corydalis ochroleuca, se ressème avec abondance , aime l'humidité, alors, là, elle est à son aise ! 

Aime les terres drainées, je lui en ai trouvé un coin...

La semaine du blanc,

Arenaria montana que j'appelle sabline, car elle aime les terrains sablonneux, une petite qui fleurit longtemps !!!

Les bulbeuses :

La semaine du blanc,

Plus grande , une vivace bulbeuse que l'on trouve dans nos bois mais que j'ai acheté cette année chez Verberghe, c'est un Polygonatum ' Weihenstephan', plus grand que les autres variétés( 1m de hauteur ) et restant beau tout l'été . Le nom commun de cette plante est le sceau de Salomon.

Il existe beaucoup de très belles variétés de cette plante d'ombre. 

Attention comme le muguet, la plante est toxique.

La semaine du blanc,

Allium triquetrum ou ail à trois angles est une jolie bulbeuse à clochettes blanches , fleurs et feuilles sont comestibles.

Attention, dans certains terrains, elle a tendance à s'étaler....

La semaine du blanc,

Encore une bulbeuse, l'Allium mont everest qui revient fidèlement chaque année.

La semaine du blanc,

Planté en bordure de bassin, la première fleur  de Zantedeschia aethiopica que j'ai tendance par facilité à appeler Arum...

Enfin chez les arbustes :

C'est le temps des Choisyas qui ont souffert des gelées d'avril, certains devront être rabattus ( vieillesse et coups de froids ne font pas bon ménage )

La semaine du blanc,
La semaine du blanc,

Des Viburnums , plus beaux cette année grâce à la pluie !

La semaine du blanc,
La semaine du blanc,
La semaine du blanc,

Enfin le premier rosier blanc sera "Blanc double de Coubert '

La semaine du blanc,

J'attends que vous me montriez d'autres blancs de vos jardins, histoire de voir ce que je pourrais ajouter à ma petite collection blanche de mai.

Merci de votre participation 😘

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 23 Mai 2021

Avec toutes ces pluies et giboulées, la pelouse est bien verte, elle a été tondue, ce qui cache les feuilles de pâquerettes et de trèfle qui l'ont envahie.

Alors , là, le chef est content !

Car depuis que l'Union européenne a interdit la vente de désherbant gazon, il se désole de voir des indésirables dans son beau tapis vert.

Question pissenlits, il les enlève au couteau mais pour le trèfle impossible....

Pelouse tondue ou pas ???
Pelouse tondue ou pas ???
Pelouse tondue ou pas ???
Pelouse tondue ou pas ???

Alors quand, sur le marché au fleurs de Noyon, une exposante pour l'écologie , nous a parlé de la gestion différenciée ....

Déjà, je ne connaissais pas cette expression, je lui ai demandé des explications :

C'est une nouvelle approche de la gestion des espaces verts, avec le passage au zéro phyto, se résoudre à laisser des espaces de pelouse sans tonte , afin de favoriser la biodiversité, de limiter la consommation en eau, de mettre en avant des ambiances différentes  et d'être sensibilisé à l'écocitoyenneté.

Ainsi, on peut tondre des chemins dans la pelouse et laisser une partie haute que l'on ne tondra que deux fois par été

Pour l'instant, ce discours n'a pas convaincu mon jardinier...

Contrairement à ma fille et son conjoint , très écolos tous les deux qui ont tout de suite adopté cette idée, dès leur installation.

Ils tondent uniquement des chemins dans l'herbe....

 

Pelouse tondue ou pas ???
Pelouse tondue ou pas ???Pelouse tondue ou pas ???

J'aimerais bien que vous me disiez ce que vous en pensez !

Gestion différenciée ou pas ?

Ce serait intéressant de lire les avis différenciés et argumentés de beaucoup de jardiniers ( ères ).

J'ai hâte de vous lire ....

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 22 Mai 2021

Après la réalisation du premier massif en demi-cercle, Joël s'est attaqué au deuxième placé de l'autre côté de la grande arcade de rosiers servant de porte d'entrée du jardin.

Réalisation de massifs minéraux ( suite et fin )

De même taille que le premier, il paraît plus petit sur la photographie, effet dû, à l'angle de prise de vue et au fait que dessus est posé le vieux tonneau tout moussu qui se trouvait être notre ébauche de bassin et que nous avons gardé.

Il est complété par un pot de phlox divaricata à fleurs bleues délicatement parfumé et un Hosta que l'on ne voit pas sur la photo ( situé sur l'autre angle de vue  )

Dans le tonneau de l'eau bien sûr mais aussi des petits poissons qui se nourrissent de larves de moustiques (Gambusies ).

L'an dernier, nous n'en avions pas, nous avons été mangé à moustiques, cette année, aucun problème de ce côté -là...

C'est en quelque sorte un guppy sauvage. (photo empruntée sur internet )

C'est en quelque sorte un guppy sauvage. (photo empruntée sur internet )

Sous le Liquidambar où rien ne pousse ( suite aux racines superficielles ) nous avions déjà fait un massif minéral fait de graviers blancs que nos poules en liberté avaient tôt fait d' éparpiller sur la pelouse...

Joël a donc refait ce massif minéral en forme d'oeil.

Je ne pense pas que les poules pourront bouger ces ardoises ! 😉

Réalisation de massifs minéraux ( suite et fin )

Sur le dessus, j'ai installé quelques pots : fougère Dicksonia antartica,  Hosta, Acer, Aloes et des décos...

Je verrai  à l'usage ce résiste bien car sous le feuillage, la pluie pénètre peu....

Ce serait bien un endroit pour cactées....

Réalisation de massifs minéraux ( suite et fin )

Pour ces trois petits massifs, il nous a fallu 300 kg d' ardoises violettes.

J'avais envie de recouvrir le chemin de descente du coteau de ces mêmes ardoises mais nous avons d'autres choses à faire pour l'instant.

Il faut repiquer tous mes semis de fleurs d'été et entre deux pluies ou orages de grêle , ce n'est pas évident...

Bon week-end de Pentecôte à tous !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 19 Mai 2021

Nos pots de Hostas avaient été posés sur une couche de sable blanc ( à l'origine, entouré d'un demi-cercle de briques mais au fil des années, le sable s'est mélangé à la terre environnante, les poules ont gratté et creusé, l'ensemble n'était plus présentable.

Nous nous sommes décidés à acheter de l'ardoise violette dans un grand dépôt de la Somme, 300 kg mis dans notre remorque.

A peine rentrés, Joël a retiré les pots, enlevé la couche de sable noirci et replacé les briques plus hautes, puis a installé le lit d'ardoises.

Mise en valeur des pots de Hostas,
Mise en valeur des pots de Hostas,

Bien étalé, une couche d'ardoise de 5 cm, enfin replacé les pots de Hostas.

Mise en valeur des pots de Hostas,

C'est bien plus net et cela me plaît !!!

Il reste à faire l'autre côté et le pied du Liquidambar....

Ce sera pour un autre jour ... 😁

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 15 Mai 2021

La reine des Elfes a déposé quelques fleurs dans notre jardin et je lui en sais gré car ses petites fleurs sont un réconfort pour les yeux de la jardinière de mars à mai, leur floraison s'échelonnant suivant les variétés.

Quelques elfes,

En premier, viennent ces minuscules  fleurettes, tellement petites qu'elles sont difficiles à photographier mais portant haut leurs tiges et si nombreuses...

Quelques elfes, Quelques elfes,

Puis viennent ces fleurettes aux deux tons de jaune et au feuillage naissant teinté de rouille , il est même nommé Sulphureum.

Quelques elfes, Quelques elfes,

Et ce jaune joyeux appelé 'Frohnleiten', une vraie couleur de printemps

Quelques elfes,

La floraison de celui-ci se pare d 'orangé et a reçu pour petit nom 'Warleyense'

Quelques elfes, Quelques elfes,

de rouge : 'Rubrum', c'est logique

Quelques elfes, Quelques elfes,

De rose : 'Pink champagne'

Quelques elfes,

Ce rose est un cadeau bien joli mais sans nom...

Quelques elfes, Quelques elfes,

Cette nouvelle variété est tardive, elle vit en touffes et elle fleurit seulement actuellement et pare de longues feuilles dentelées.

Je l'avais acheté à la fête des plantes de Beervelde et je ne sais plus son patronyme.

 

La reine des Elfes a perdu des étiquettes !!!

Pouvez-vous m'aider à restituer les noms manquants ?

Sinon, je vais les rebaptiser...Hortense, Perrine, Malvina ... 😁

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 14 Mai 2021

Mon titre ressemble à un titre de conte de fées, n'est-ce pas...

J'avoue, je n'ai pas ce talent mais je veux vous parler de deux plantes géantes cousines qui adorent la terre argileuse et humide de notre jardin : Ce sont les Rheum...

Commençons par la belle, nommée Rheum palmateum originaire de Chine

La belle et la bonne,
La belle et la bonne,

Feuillage très joli par sa teinte foncée et ses feuilles largement découpées.

Et la bonne me direz-vous ?

C'est la Rheum rhaponticum , nommée tout simplement rhubarbe dont vous vous servez des tiges pour faire des compotes, des tartes, des crumbles, des confitures délicieuses.

La belle et la bonne,

Savez-vous que vous pouvez utiliser ces tiges pour faire une boisson rafraîchissante ?

Il vous faudra 500 g de tiges pas épluchées, les couper en tronçons ajouter 150 g de sucre, mélanger et laisser macérer 1 heure puis verser par-dessus 1 litre d'eau bouillante et couvrir.

Oublier pendant 24 h puis filtrer et servir très frais, se conserve 3 jours au réfrigérateur.

 

La belle et la bonne,

C'est bon et rafraîchissant.

Et avec les feuilles, faites du purin de rhubarbe pour lutter contre les pucerons et le ver du poireau.

Je vous renvoie vers la recette transmise par Jacques Barbier :

http://noviomagus.over-blog.com/search/purin%20de%20rhubarbe/

A propos des feuilles de rhubarbe, il y a souvent controverse entre les jardiniers qui affirment que les feuilles de rhubarbe sont à proscrire du compost car elles sont herbicides en raison de leur teneur en acide oxalique et d'autres qui affirment que l'acide oxalique est détruit pendant son année au sein du composteur, idem pour les feuilles de noyer qui contiennent de la juglone...

Je ne prends pas position sur ce sujet et vous ?

C'est vrai que nous ne les mettons plus au compost mais à tort ou à raison , je ne sais pas ?

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 12 Mai 2021

Ingrid a reconnu le bouton présenté hier , c'est bien celui de la scille du Pérou, une bulbeuse frileuse qui n'aime pas les gelées et que j'ai reçu , il y a quelques années d'une bretonne bien gentille.

Normalement, il faut la couvrir l'hiver  d'un bon paillis mais à l'endroit où je l'ai planté, à l'abri du pignon sud de la maison et en haut du coteau, elle s'est adaptée à la région et refleurit tous les ans.

Ses amis, le soleil et un sol drainé !

La scille du Pérou
La scille du Pérou
La scille du Pérou

Son feuillage est souvent croqué par les baveux qui l'adorent !

PS:

En réalité, cette bulbeuse n'a rien à voir avec le Pérou, elle est originaire du bassin méditerranéen. plus exactement d'Espagne.

Son appellation donnée par Linné est due à un malentendu, la première cargaison de scille fut convoyée par un bateau nommé Peru , d'où le nom Scilla peruviana.

 

2ème PS ! 

Son bulbe est très toxique !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0