Publié le 31 Mai 2014

Nous avons visité hier, plusieurs jardins dans le cadre de l'opération "Jardins du Coeur "de PJO ( Parcs et Jardins de l'Oise ) et j'ai adoré celui-ci !

Un grand jardin mais qui reste à taille humaine, un clos adorable avec de belles perspectives et des petits coins et recoins comme je les aime, souvenirs de mon jardin d'enfance, de superbes rosiers, de la déco juste comme il faut, une partie jardin naturel pour les butineurs, bref, vous avez compris, j'ai aimé ...

Je viens partager avec vous, mon bonheur visuel :

Encore dans la rue, Ghislaine de Féligonde vous accueille avec ardeur..

Encore dans la rue, Ghislaine de Féligonde vous accueille avec ardeur..

Ainsi que Pierre de Ronsard !

Ainsi que Pierre de Ronsard !

Un banc de pierre devenu canapé par la grâce de quelques pieds de Lonicera nitida bien taillés,

Un banc de pierre devenu canapé par la grâce de quelques pieds de Lonicera nitida bien taillés,

Sur cette petite table de bistrot, un bain d'oiseaux à la teinte assortie,
Sur cette petite table de bistrot, un bain d'oiseaux à la teinte assortie,

Sur cette petite table de bistrot, un bain d'oiseaux à la teinte assortie,

Dans le passage à l'ombre , de grands Hydrangeas en pots, très bonne idée en terre calcaire,

Dans le passage à l'ombre , de grands Hydrangeas en pots, très bonne idée en terre calcaire,

Toujours dans un coin d'ombre cette fontaine en zinc qui glougloute,

Toujours dans un coin d'ombre cette fontaine en zinc qui glougloute,

Des digitales pour éclairer cette scène,

Des digitales pour éclairer cette scène,

Et cette pelouse... magnifique !

Et cette pelouse... magnifique !

Ce rosier s'appelle Ferdy, une multitude de petites fleurs rose empire, sa couleur attire l'oeil irrésistiblement,
Ce rosier s'appelle Ferdy, une multitude de petites fleurs rose empire, sa couleur attire l'oeil irrésistiblement,

Ce rosier s'appelle Ferdy, une multitude de petites fleurs rose empire, sa couleur attire l'oeil irrésistiblement,

Comme les coussins roses et les Hydrangeas de même couleur, vers ce coin d'ombre,

Comme les coussins roses et les Hydrangeas de même couleur, vers ce coin d'ombre,

Le salon de jardin posé sur une mosaïque de pierres et de pavés, j'aime...
Le salon de jardin posé sur une mosaïque de pierres et de pavés, j'aime...

Le salon de jardin posé sur une mosaïque de pierres et de pavés, j'aime...

A noter aussi ces chemins,

A noter aussi ces chemins,

Grimpez quelques marches et vous voilà dans le jardin du haut,

Grimpez quelques marches et vous voilà dans le jardin du haut,

Vous bénéficiez alors, d'une vue plongeante sur le grand jardin et les structures,
Vous bénéficiez alors, d'une vue plongeante sur le grand jardin et les structures,

Vous bénéficiez alors, d'une vue plongeante sur le grand jardin et les structures,

Une pergola, des cadres surélevés où poussent des dahlias, au fond, entouré d'un carré de buis, un bassin de pierre,

Une pergola, des cadres surélevés où poussent des dahlias, au fond, entouré d'un carré de buis, un bassin de pierre,

Le jardin de Théo,
Le jardin de Théo,
De nombreux rosiers,
De nombreux rosiers,

De nombreux rosiers,

Une fontaine et sa collection d'arrosoirs de différentes tailles et formes,

Une fontaine et sa collection d'arrosoirs de différentes tailles et formes,

La cabane du jardinier donne sous la pergola et abrite des nichoirs à mésanges,

La cabane du jardinier donne sous la pergola et abrite des nichoirs à mésanges,

Les structures du petit clos,

Les structures du petit clos,

Encore quelques marches et vous vous retrouvez dans le jardin naturel et là, je m'aperçois que je n'ai pas pris de photos de cet espace...Il vous reste à l'imaginer !

J'espère que vous aurez pris autant plaisir à découvrir le Jardin de Théo que j'en ai eu à le parcourir...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 30 Mai 2014

Un arbuste à pousse rapide, très résistant au froid qui peut agréablement remplacer les Acers japonais qui supportent mal nos sols argilo-calcaires.

Il est particulièrement beau lors de sa floraison, en cette période de l'année.

De belles inflorescences roses qui éclaircissent le ton noir du feuillage très découpé.

Elles sont suivies de fruits noirs appréciés des oiseaux et comestibles cuits ( confiture ) à condition que ces volatiles gourmands nous en laissent quelques-uns...

Focus sur : le Sambucus nigra Black Lace 'Eva',
Focus sur : le Sambucus nigra Black Lace 'Eva',
Focus sur : le Sambucus nigra Black Lace 'Eva',
Focus sur : le Sambucus nigra Black Lace 'Eva',
Focus sur : le Sambucus nigra Black Lace 'Eva',
Focus sur : le Sambucus nigra Black Lace 'Eva',

Alors, prêts à adopter Eva ?..

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 28 Mai 2014

Toute fleurie actuellement, la sauge de Jérusalem dont le nom latin est Phlomis fruticosa est malgré ses airs de vivace, une arbustive méditerranéenne, on la dit peu rustique mais elle supporte vaillamment des hivers normaux.

J'ai perdu mon premier pied lors d'un hiver très rigoureux mais j'ai trouvé avec joie, lors d'un troc, une petite bouture de 10 cm , cela fait deux ans qu'elle est en place dans un coin ensoleillé et très sec.

La voici :

Focus sur : la sauge de Jérusalem,
Des fleurs posées en couronne,

Des fleurs posées en couronne,

Un feuillage de sauge à revers argenté,

Un feuillage de sauge à revers argenté,

Il faut reconnaître que cette année, les gelées n'ont pas endommagé la floraison mais c'est une plante fort intéressante toute l'année avec son feuillage gris persistant.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 27 Mai 2014

Nous la possédons depuis bien longtemps et le nom a disparu et comme je ne marque pas les noms, impossible de m'en souvenir ! ( j'ai tort, je le sais !!!)

Avec de la chance, vous la possédez... chouette ! Je saurai son nom...

Je vais vous la décrire, c'est une clématite à très grandes fleurs doubles de couleur blanc bleuté qui remonte en août en fleurs simples, le mieux étant de vous montrer quelques photos :

La voici à l'éclosion, le bleu se voit bien,
La voici à l'éclosion, le bleu se voit bien,

La voici à l'éclosion, le bleu se voit bien,

Puis, elle s'ouvre complètement et laisse voir des fleurs blanches,

Puis, elle s'ouvre complètement et laisse voir des fleurs blanches,

Comme elle est fort grande, les fleurs ne sont pas très nombreuses, une bonne dizaine...

Comme elle est fort grande, les fleurs ne sont pas très nombreuses, une bonne dizaine...

Je vous rassure la photo n'a pas été prise, aujourd'hui ! cela fait deux jours que l'on ne voit pas le soleil , à se demander s'il existe encore ...Hier, nous avons eu de la pluie toute la journée , les roses en pleine floraison, souffrent , grrrr...

Je vous rassure la photo n'a pas été prise, aujourd'hui ! cela fait deux jours que l'on ne voit pas le soleil , à se demander s'il existe encore ...Hier, nous avons eu de la pluie toute la journée , les roses en pleine floraison, souffrent , grrrr...

Focus sur : Une clématite sans nom...
Focus sur : Une clématite sans nom...
Focus sur : Une clématite sans nom...

Alors, la reconnaissez-vous ???

Je l'espère de tout coeur, je ne l'ai pas retrouvée sur le net...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 25 Mai 2014

Je vous l'ai dit mes achats ont été restreints pour cause de jardin bien trop rempli ...

Aussi, ai-je débuté, aujourd'hui, une cure de nettoyage et de tri des plantes hébergées au jardin, les doublons ou plantes peu intéressantes vont être exilées sans remords ! ( enfin, j'espère !)

J'ai surtout acheté à Doullens des plantes pour ma nouvelle rocaille,

Voici mes achats d'hier :

Saxifraga cotyledon 'Southside Seedling', à planter à mi-ombre, résistant au gel ( -15°c )

Saxifraga cotyledon 'Southside Seedling', à planter à mi-ombre, résistant au gel ( -15°c )

Sedum album 'Coral Carpet', une floraison presque blanche, un tapis très fin pour le soleil,

Sedum album 'Coral Carpet', une floraison presque blanche, un tapis très fin pour le soleil,

Sempervivum Mr Giusseppi,

Sempervivum Mr Giusseppi,

Sempervivum Hayling, les deux pour donner du pep's à la rocaille,

Sempervivum Hayling, les deux pour donner du pep's à la rocaille,

Acorus gramineus Hakuro-nishiki, une miniature de 10 cm pour mi-ombre et terrain humide, persistant, reste toujours doré

Acorus gramineus Hakuro-nishiki, une miniature de 10 cm pour mi-ombre et terrain humide, persistant, reste toujours doré

Thymus praecox Minor, mignon, une boule de petites feuilles vertes, floraison en juillet-août, plein soleil, terrain sec,

Thymus praecox Minor, mignon, une boule de petites feuilles vertes, floraison en juillet-août, plein soleil, terrain sec,

Et maintenant trois vivaces plus grandes :

Une Euphorbe pour sol humide et qui fleurit en juillet-août, ce qu'il me fallait :

Euphorbia cornigera

Pour l'instant, elle est petite mais elle fera un bon mètre !

Pour l'instant, elle est petite mais elle fera un bon mètre !

Un tricyrtis , ce sera seulement ma deuxième variété,

Tricyrtis Hototogisu, un tricyrtis japonais comme son nom le laisse entendre à feuillage tacheté et floraison rose,

Tricyrtis Hototogisu, un tricyrtis japonais comme son nom le laisse entendre à feuillage tacheté et floraison rose,

Toujours pour l'ombre et pour l'éclairer un superbe Hosta 'Orange marmelade'

Un feuillage d'or borduré de vert foncé !

Un feuillage d'or borduré de vert foncé !

Enfin, un Hydrangea de Chez Thierry de Ryckel, j'étais venue chercher 'Zorro' au bois noir qu'il n'avait pas sur place alors je suis repartie avec 'Black Diamonds' au superbe feuillage sombre.

Mes petites découvertes,

Voilà mes achats se résument à dix végétaux et je trouve que j'ai été très raisonnable! ;-))

Bonne nuit , faites de beaux rêves fleuris...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 25 Mai 2014

Hier, nous avions décidé d'aller faire un tour à la fête des plantes de Doullens, une fête et une région que je connais très bien pour l'avoir pratiquée depuis de nombreuses années et en être originaire.

La météo n'était pas au beau, vent, fraîcheur et averses au programme, un temps d'avril et non de fin mai...

Je vous poste quelques photos de cette manifestation ( 70 exposants) installée dans les ruines de la citadelle , un ouvrage remarquable commandé par François 1er pour défendre notre Picardie souvent attaquée par les Espagnols.

Des cartons distribués à l'entrée permettent de transporter les précieux achats.

Des cartons distribués à l'entrée permettent de transporter les précieux achats.

Un stand de réinsertion expose et  vend des maisons d'insectes de différentes tailles réalisées par des personnes handicapées,

Un stand de réinsertion expose et vend des maisons d'insectes de différentes tailles réalisées par des personnes handicapées,

Ici, les frères Hennebelle proposent leurs arbustes de qualité,

Ici, les frères Hennebelle proposent leurs arbustes de qualité,

Les jeunes horticulteurs du 'Jardin du beau pays' exposent une collection de pulmonaires, un stand original

Les jeunes horticulteurs du 'Jardin du beau pays' exposent une collection de pulmonaires, un stand original

Un stand vendant de magnifiques rosiers, un peu chers cependant...
Un stand vendant de magnifiques rosiers, un peu chers cependant...

Un stand vendant de magnifiques rosiers, un peu chers cependant...

Aux journées Doullennaises des jardins d'agrément,

Une partie du stand du Jardin du lièvre : un super étiquetage et des plantes de belle qualité, une rencontre et un site à découvrir !

Le stand de Thierry Delabroye, plus besoin de le présenter ... Mais il n'avait pas ce que je voulais !
Le stand de Thierry Delabroye, plus besoin de le présenter ... Mais il n'avait pas ce que je voulais !

Le stand de Thierry Delabroye, plus besoin de le présenter ... Mais il n'avait pas ce que je voulais !

Un caméraman de TF à l'oeuvre...

Un caméraman de TF à l'oeuvre...

Une vue de la partie basse de l'expo, ici, le terrain est accidenté, vous pouvez apercevoir le stock de sauges fleuries qui font craquer bien des jardinières,

Une vue de la partie basse de l'expo, ici, le terrain est accidenté, vous pouvez apercevoir le stock de sauges fleuries qui font craquer bien des jardinières,

et les girouettes de Michel Bozic,

et les girouettes de Michel Bozic,

Le stand des Hortillonnages d'Amiens avec sa barque traditionnelle couverte de beaux légumes,

Le stand des Hortillonnages d'Amiens avec sa barque traditionnelle couverte de beaux légumes,

D'autres bien connus que je n'ai pas photographié à cause du mauvais temps comme Algera et ses superbes géraniums vivaces, Les jardins de Séricourt, La Pépinière d'Antoine Breuvart spécialiste des plantes de terre argileuse, La pépinière de la Thyle aux superbes Hydrangeas, une pépinière bien de chez nous , celle de Mr Demoinet d'Attichy, Le rosiériste Mela Rosa chez qui , j'ai acheté un rosier pour offrir...

Mes achats ? me direz-vous...Ils sont restés très modestes, normal, je n'ai plus guère de place.

Je vous les montrerai au prochain épisode !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 24 Mai 2014

L'ombre si présente dans notre jardin a besoin d'être quelquefois mise en valeur.

Pas toujours facile d'illuminer un coin toujours à l'ombre.

Voici une petite scène fleurie que j'apprécie, elle ne durera pas tout l'été loin s'en faut mais elle a le mérite d'exister en mai.

Iris sibirica et Melittis melissophyllum, à  leur pied un tapis d'Aspérule odorante,

Iris sibirica et Melittis melissophyllum, à leur pied un tapis d'Aspérule odorante,

Petite scène d'ombre,
Cette belle passeuse de langue se trouve à l'état sauvage dans les bois de l'est de la France.

Cette belle passeuse de langue se trouve à l'état sauvage dans les bois de l'est de la France.

On l'appelle communément Mélitte à feuilles de mélisse.

Infos picardes : La fête des plantes de Doullens dans la Somme a lieu ce week-end dans le cadre champêtre de la Citadelle.

Elle réunit une soixante d'exposants de qualité...

Bon week-end à tous,

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 23 Mai 2014

Avez-vous deviné de quoi, je parle ???

Des cerises bien sûr, de nos bigarreaux délicieux, fondants, juteux, sucrés, hum ...

Presque mûres !

Maintenant, il faut savoir qui va manger ces cerises délicieuses ?

Nous ou les oiseaux du jardin qui se jettent dessus avant même qu'elle soient bien mûres...

Cette année, il y en a beaucoup grâce au doux printemps et nous pourrions partager, celles du sommet pour les voleurs volants et celles du bas pour nous,

Comme Perrette, je rêve de : salades de fruits, clafoutis, confitures...

Enfin, j'espère...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 22 Mai 2014

Au vu de la météo, hier, j'ai préféré cueillir les pivoines épanouies , chose que je ne fais jamais d'habitude...

Voici mon bouquet de "presque blanches ":

Pour l'instant, dans la véranda pour la luminosité mais je vais les rentrer au frais, sinon, elles seront vite fanées,

Pour l'instant, dans la véranda pour la luminosité mais je vais les rentrer au frais, sinon, elles seront vite fanées,

De près, les belles opulentes "Madame Calot"

De près, les belles opulentes "Madame Calot"

Bonne journée !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 21 Mai 2014

Voici ma page blanche du 21 mai 2014, j'ai lu l'article d'Ingrid et je me suis dit que j'allais aussi me pencher sur les blancs du jardin :

Commençons par un blanc que l'on appelle nigrum, en latin noir, ce qui est un comble !

L'Allium nigrum

Je l'aime beaucoup pour sa couleur blanche, bien sûr mais surtout pour sa résistance, chez nous, il perdure bien plus longtemps que l'Allium pourpre
Je l'aime beaucoup pour sa couleur blanche, bien sûr mais surtout pour sa résistance, chez nous, il perdure bien plus longtemps que l'Allium pourpre

Je l'aime beaucoup pour sa couleur blanche, bien sûr mais surtout pour sa résistance, chez nous, il perdure bien plus longtemps que l'Allium pourpre

On l'appelle aussi ail sauvageon ou ail de Chine.

Son nom d'ail noir vient du fait que ses fleurettes blanches donnent des graines vertes qui deviennent noires.

Il se naturalise facilement dans notre terre.

Page blanche,
Page blanche,

Sur ma page blanche, j'ajoute deux jeunes Aquilegias qui viennent d'éclore, ce doit être des bébés du SOL 2013, j'aime particulièrement celle qui possède des éperons, elle est pure et élégante,

J'ai trouvé son nom, elle se nomme Snow Queen et c'est vrai qu'elle a tout d'une reine même si elle a été légèrement grignotée par un indésirable,

La suivante sur ma blanche page est orophyte...

Quoi, qu'est-ce ??? Cela veut dire tout simplement qu'elle pousse en montagne !

Bon, je suis contente de mon effet, ceux qui jouent au scrabble pourront peut-être caser ce mot un jour ... ;-))

C'est le Celestium alpinum autant dire qu'il aime les sols pauvres, caillouteux et supporte très bien le froid !

Et le voici !

Et le voici !

En fait, je crois qu'il aime tout car chez nous dans un coin de terre humide, argileuse, il pousse en quantité et aurait même tendance à essayer d'étouffer les voisins !

Heureusement, la main énergique de la jardinière est là pour stopper l'avance des troupes,

Sur le mur orienté au Nord, grimpe allègrement, l'Hydrangea Petiolaris,

Sur le mur orienté au Nord, grimpe allègrement, l'Hydrangea Petiolaris,

Page blanche,

Les fleurs fertiles sont celles du centre, les grandes bractées du tour sont stériles.

Cet hydrangea peut grimper jusqu'à 7m de hauteur.

A ses pieds pousse une petite annuelle parfumée qui n'a pas gelé cette hiver exceptionnel, la Lobularia maritima dont le nom vernaculaire est Alysse odorant.

Une plante que Jo aime beaucoup et qu'il protège ...

Il récolte les graines en automne et ressème la dite annuelle mais cette année, les pieds sont restés bien vivants...pas de semis à effectuer !

Il récolte les graines en automne et ressème la dite annuelle mais cette année, les pieds sont restés bien vivants...pas de semis à effectuer !

Le long de la descente au garage, beaucoup de blancs

Des petits oeillets parfumés qui débutent leur éclosion, ces fleurs de grand-mère que l'on voit assez peu dans les jardins visités m'attendrissent toujours : souvenirs d'enfance , ce sont un peu mes madeleines de Proust,

Des petits oeillets parfumés qui débutent leur éclosion, ces fleurs de grand-mère que l'on voit assez peu dans les jardins visités m'attendrissent toujours : souvenirs d'enfance , ce sont un peu mes madeleines de Proust,

Résédas, chandelles odorantes parmi la Potentille arbustive fruticosa 'Abbotswood',
Résédas, chandelles odorantes parmi la Potentille arbustive fruticosa 'Abbotswood',

Résédas, chandelles odorantes parmi la Potentille arbustive fruticosa 'Abbotswood',

Le Réséda souvent détruit par les gelées n'a pas souffert,,

La Potentille est une valeur sûre dont la floraison remonte jusqu'en octobre.

Un mariage blanc qui va durer tout l'été;

Page blanche,
Page blanche,

Sur la terrasse, en grand pot, La clématite 'Princesse Kate' achetée l'an dernier déplie ses longues tiges et commence sa floraison, elle cohabite avec un pied d'annuelle qui a survécu à l'hiver, appelé Bacopa couramment , le nom latin est Sutera diffusa, est originaire d'Afrique du Sud.

Ce Sutera est d'origine aquatique, ce qui explique son amour de l'eau, c'est une buveuse qui quelquefois assoiffe ses colocataires.

Si vous voulez en garder quelques pieds d'une saison sur l'autre, vous pourrez tenter le bouturage en automne.

Et si nous parlions roses blanches ?

Je vous présente en fleurs actuellement :

Mme Jules Bouché un grimpant hybride de thé très élégant mais dont les fleurs ne supportent pas la pluie comme beaucoup de roses blanches.

Page blanche,
Page blanche,

Fée des neiges sous sa forme grimpante :

En voici un qui fleurit dans le cerisier :

Le rosier liane Rambling rector :

Page blanche,
Quatrième rosier de cette page blanche : rosa Double de Coubert

Quatrième rosier de cette page blanche : rosa Double de Coubert

Page blanche,

Ce cinquième rosier blanc de floraison actuelle est en réalité un faux-semblant, un faux blanc, un intrus ...

Il s'appelle 'Golden Wings' et en fin de floraison, sa couleur s'éclaircit jusqu'à devenir blanche.

Retournons voir, si nous trouvons encore quelques blancs laiteux:

Les Choisyas terminent leur floraison, ici le Choisya ternata classique

Les Choisyas terminent leur floraison, ici le Choisya ternata classique

Et là, le Choisya ternata aurea qui illumine le coin d'ombre.

Et là, le Choisya ternata aurea qui illumine le coin d'ombre.

Un Iris d'un blanc bleuté un peu douteux mais très parfumé,

Un Iris d'un blanc bleuté un peu douteux mais très parfumé,

Un pied de Centranthus ruber 'Alba'...

Un pied de Centranthus ruber 'Alba'...

Les grappes blanches d'une Tiarella,

Les grappes blanches d'une Tiarella,

Ne pas oublier de citer les geraniums dont la floraison va remplacer celle des myosotis qui terminent leur cycle de vie,

Ne pas oublier de citer les geraniums dont la floraison va remplacer celle des myosotis qui terminent leur cycle de vie,

Une mignonnette blanche de ma jeune rocaille dont j'ai perdu le nom...si vous avez son nom, je suis preneuse,

Une mignonnette blanche de ma jeune rocaille dont j'ai perdu le nom...si vous avez son nom, je suis preneuse,

Hesperis matronalis 'alba', une de mes favorites,

Hesperis matronalis 'alba', une de mes favorites,

D'allure champêtre les fleurettes du Physocarpus 'Dart's gold',

D'allure champêtre les fleurettes du Physocarpus 'Dart's gold',

Et fermant le cortège, une fleur du Zantedeschia aethiopica, appelé Arum d'Ethiopie,

Et fermant le cortège, une fleur du Zantedeschia aethiopica, appelé Arum d'Ethiopie,

Voilà ma page blanche est bien remplie !

Peut-on dire que j'ai rendu page blanche ?...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0