Publié le 17 Juillet 2011

Inconnue N°7, nom de parfum ???

Non !

Cadavre découvert dans un épisode d'une série  des Experts à Miami ???

Non !

L'inconnue N° 7 était la septième plante présentée sur mon quizz et pour laquelle vous avez séché !

Il faut dire que je vous avais piégé, ayant remarqué que sur la photo on voyait de petites excroissances pointues, je vous ai fait croire qu'il s'agissait d'une cactée. En fait, il faut dire que la nature m'a bien aidée, cette plante porte des feuilles sessiles aux bords très pointus ressemblant à des épines mais rassurez-vous non piquantes.

 

Alors maintenant, je vous la présente cette jolie fleur d'abord en photo :

 

P1040843.JPG

 

Elle est jolie, n'est-ce pas avec son air tout ébouriffé, style coiffée-décoiffée !

 

Et maintenant, pour terminer les présentations, son nom :

Outre-manche, on la nomme aster de chine, mais son vrai nom est Stokesia laevis de la famille des astéraces.

Ne vous fait-elle pas penser à un bleuet mauve ....mais sa fleur dure bien plus longtemps.

Elle vient du sud des Etats-Unis  et non de la Chine et porte le nom de son botaniste Jonathan Stokes.

 

C'est un tout jeune pied, il lui faudra 3 à 4 ans avant de faire une belle touffe.

Il y a quelques années, j'en avais un très beau pied et puis un hiver il a disparu non pas que la plante soit gélive mais je pense qu'elle n'aime pas trop les terres collantes durant l'hiver.

Celle -ci je l'ai plantée, dans une terre plus légère mais fertile et au soleil, la belle aime les bonnes choses !

 

C'est une vivace d'été pas très haute à placer en bordure de massif.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 12 Juillet 2011

Aujourd'hui, c'est décidé, journée ludique, je vous poste quelques végétaux à reconnaître et bien sûr nommer.

Oh ! le quizz n'est pas bien difficile, c'est histoire de s'amuser et de faire fonctionner les neurones afin d'éviter Alzheimer

1 P1040787Japonaise d'ombre...

Réponse : hydrangea  involucrata "azisaï" appelée aussi lavande d'ombre, espèce botanique basse.

2P1040798Prête à fleurir....

Géranium....

3 P1040806Insectes pompant le nectar de fleurs....

Erable de l'amour....

4P1040810   Délicates écailles de roses et de blanc vêtues....

Origanum "Kent Beauty" trouvé par Zéph !

5 P1040812.JPGDes haricots extra-fins ...

Amsonia tabernaemontana trouvé par Rando !

6P1040813.JPG

 

 

 

 

Fleur, fruit ou graine....

Encore une découverte de Zéph, Phlomis russeliana !

7P1040836belle fleur de cactée au soleil levant....

Mystère ??? mais pas cactée non c'était un piège !

 8P1040821

Voyez-vous ces petites mains qui se tendent vers vous ...

 Zéph a encore sévi ! Hydrangea involucrata Yorakii , un hydrangea géant qui fleurit sur le bois de l'année et pousse à l'ombre.

Je viens de l'acheter chez  T de Ryckel.

 

Bonne recherche et bel après-midi ensoleillé, une douce pluie est tombée ce matin et maintenant, le soleil brille.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 10 Juillet 2011

Vendredi, nous avons pris le chemin du Nord pour découvrir la pépinière de la Thyle qui se trouve en Wallonie.

Thierry de Ryckel, ouvre ses portes en juillet pour des visites guidées didactiques.

Il est spécialiste des hydrangeas et des hémérocalles.

J' ai ramené quelques photos que j'aimerais vous faire partager.

P1040682.JPG

Nous avons d'abord été accueillis par ces drôles d'oiseaux...

P1040694.JPG

Et puis, à l'heure précise, Thierry de Ryckel, nous emmené dans son monde fleuri, il nous a parlé avec passion de ses hydrangeas macrophylla, serrata, quercifolia, paniculata, involucrata...puis a répondu à nos nombreuses questions !

P1040708.JPG

Vue de la serre de vente, les hydrangeas sont ici protégés par l'ombrière du grand soleil mais aussi du vent.

P1040707.JPG

Le domaine des hémérocalles, là, il nous explique les hybridations faites ici à la recherche de la fleur originale, florifère, de bonne tenue , bref de la fleur parfaite....

P1040695.JPG

Ensuite il nous emmène dans son vallon battu par les vents, où il crée un arboretum pour protéger ses hydrangeas des redoutables petites gelées de printemps qui grillent les boutons des macrophyllas supprimant ainsi les fleurs de l'année.

J'ai bien retenu la leçon :

Les macrophyllas sont originaires du japon du bord de mer donc fragiles aux gelées

Les serratas sont aussi plantes japonaises mais de solides montagnardes donc résistantes aux gelées.

P1040692.JPG

Les paniculatas ont la particularité de fleurir sur bois de l'année donc on peut les tailler au printemps et elle n'ont pas à craindre le froid. Cette variété d'hydrangea est blanche.P1040698.JPG

Un quercifolia ceux-ci sont blancs aussi à la floraison, j'aime bien celui-ci, à fleurs doubles le "snow flake" Thierry de Ryckel lui trouve un manque de tenue.

Les quercifolias ont l'avantage de garder leurs feuilles en automne,  elles prennent alors une jolie couleur rouge pendant une grande partie de l'hiver.

P1040681.JPG

Le jardin est ponctué de touffes d'hémérocalles toutes plus belles les unes que les autres.

P1040699.JPG

P1040691

 

  P1040688

Une réussite de la pépinière : la création d'une hémérocalle double à la couleur abricot clair.

P1040687.JPG

 

Pour terminer, séance de dégustation de pétale d'hémérocalle, pas mauvais du tout !

 

Et que pensez-vous que fit ensuite la jardinière conquise ?...........Elle acheta deux hydrangeas et deux hémérocalles !!!

 

Je vais aller les planter et vous les montrer en situation .

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 6 Juillet 2011

Autre présentation des hémérocalles et .....pourquoi pas ?

 

 

 

P1040577P1040576

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040665P1040670

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040595.JPG

 

P1040596.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040589.JPG

 

 

  P1040588-copie-1

 

 

 P1040579  P1040578
P1040623  P1040624.JPG
P1040593.JPG  P1040594.JPG

 

Au moment, où l'on parle beaucoup de choix,  de vote, pour quelle paire votez-vous ?

Notez que mes hémérocalles, elles, sont inoffensives !

 

On peut d'ailleurs les cuisiner !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 4 Juillet 2011

Après une semaine très prenante et chargée en émotions, je refais surface pour vous présenter mes dames d'ombre :

Ces plantes qui supportent très mal le soleil, la chaleur et la sécheresse, bref qui sont à mon image !

P1040190

 

Astrantia major ou grande astrance une jolie touffe qui fleurit de juin en août. Elle aime la mi-ombre  et les sols frais.

P1040201.JPG

De près, on voit que les fleurs sont les minuscules inflorescences placées au centre autour se trouvent les bractées qui sont ici roses lavées de blanc et de vert. d'où son nom d'astrantia major "Rosea".

P1040202.JPG

Ici, l'Astrantia major "alba" porte des pointes vertes sur la pointe de ses bractées, c'est un jeune pied dont j'ai hérité lors du troc d'automne.

P1040622.JPG.P1040204.JPG

Sa voisine, la Tolmiea que l'appelle familièrement : la poule et ses poussins, parce qu'elle fait ses petits à l'aisselle de ses feuilles est un excellent couvre-sol d'ombre ou mi-ombre( le soleil brûle les feuilles claires). Ici, la variété présentée est la tolmiea menziesii "Taff's Gold"

Elle peut aussi servir de plante d'appartement.

Les anglais l'appellent aussi "jeunesse sur vieillesse" ou "mille-mères".

A l'automne, il suffit de prélever la feuille qui porte son bébé sur le dos et de la planter en pot, une nouvelle plante est née.

P1040273.JPG

 P1040649.JPG

 Le saxifraga stolonifera " Japon" aux feuilles vertes lisses et brillantes et aux fleurs caractéristiques se multiplie tout seul par stolons comme un fraisier, on peut aussi en faire une plante d'intérieur. Il faut alors bonne nourriture et arrosage suivi.

Photo de feuille au verso :

P1040648.JPG

P1040454.JPG

Forte touffe de Hosta sieboldiana" Elegans", l'un des premiers plantés au jardin,  les feuilles bleutées très épaisses, ne plaisent pas aux escargots, Ses fleurs sont à peine colorées de lilas.

P1040658 

Sous le soleil d'été, les roses et les fleurs vivaces se font rares mais les dames d'ombre savent nous le faire oublier.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0