Publié le 29 Juin 2018

La sécheresse est bien présente au jardin mais cela ne m'empêche pas d'y voir des rivières , pas de diamants, malheureusement  !!!

Deux rivières de rosiers cascadant sur les coteaux nord et sud.

Au Nord , une rivière de rosiers Swany particulièrement beaux en cette année chaude.

Rivières,

Au sud : Poussant à flanc de coteau, une rivière de Fairy rose pâle, associés à des Fairy rose tonique.

Contre le mur une rivière de Bonica

Rivières,
Rivières,

Et sur l'arcade, une cascade faite de  bouture du rosier "Dorothy Perkins"qui grimpait sur le grillage du jardin de chez ma grand -mère.

Rivières,
Rivières,

Hé oui, le temps des roses n'est pas encore fini, malgré la sécheresse et la chaleur, les roses tardives fleurissent toujours.

Quand à 'Colette', rabattue  sérieusement, ce printemps, elle fleurit avec retard , sans sembler me reprocher ma sévérité, à une époque révolue.

Rivières,
Rivières,

Il va falloir penser quand même à nourrir tous ces rosiers si l'on veut les voir largement remonter en septembre.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 27 Juin 2018

Ce jour, je vous présente l'Achillea hybride  'terracotta ', l'une de mes achillées préférées pour sa longue floraison, sa tenue  bien droite  , son feuillage gris et sa diversité de teintes :

A l'ouverture des boutons , la couleur est franchement orangée

Pour les amateurs de couleurs vives !

Au fil des jours, la teinte pâlit et les fleurs prennent une teinte plus douce.

Pour les amateurs de couleurs vives !

Avant fanaison, la couleur devient franchement jaune.

 

Pour les amateurs de couleurs vives !

Le pied d'Achillea  'trerracotta 'se présente toute la saison avec ce camaÏeu de teintes et j'adore !

Pour les amateurs de couleurs vives !

Certes plusieurs d'entre vous, vont me dire pas de jaune ou d'orange au jardin mais personnellement, j'aime toutes les couleurs, elles ont droit de cité au P'tit coin de nature. ;-))

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 26 Juin 2018

Avant hier, nous avons trouvé deux bébés mésanges au pied de leur nichoir.

Pas capable encore de voler.

Essai de sauvetage de bébé mésange,

L'un avait l'air mal en point, les yeux fermés et l'équilibre instable, S'était-il fait mal en tombant du nichoir ?

Essai de sauvetage de bébé mésange,

L'autre nettement mieux , réclamait force nourriture, le bec grand  ouvert.

Par crainte des chats  de passage au jardin, nous les avons replacé dans le nichoir de fabrication Joël.

Essai de sauvetage de bébé mésange,

Ouverture de porte avec charnières et tirette pour nettoyer le nichoir, fonctionnelle la demeure !

Essai de sauvetage de bébé mésange,

Le lendemain, je suis allée voir, le nid était presque vide...

Seul le bébé blessé était mort....nous aidons mais la nature élimine les plus faibles.

Je ne demande toujours si c'est l'un des parents qui l'avait poussé à l'extérieur  ou si  tout simplement, il s'est blessé en sortant du nichoir...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 22 Juin 2018

Ce jour, je vous présente le rosier qu'André Eve préférait., c'est un rosier grimpant  aux roses demi-doubles  de couleur rose abricoté, très remontant qu'il avait lui-même créé .

L'une de ses plus belles réussites

Je l'ai planté au jardin depuis deux ans et c'est sa première belle floraison.

J'ajoute que cette grande rose est bien parfumée.

Focus sur Coraline,

je l'ai placé dans un recoin  du jardin et je compte bien, la déplacer pour la mettre plus en valeur.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 21 Juin 2018

21 juin, ce doit être l'été vers 12h car actuellement, il tombe un crachin breton bien frais   ( non, je n'ai rien contre le bretons ... ;-)) ce qui contrarie mes projets de plantations d'annuelles qui attendent impatiemment une place en terre.

C'est aussi aujourd'hui, notre anniversaire de mariage ( 43 ans ) Qui dit mieux ???

Bon, j'avais envie  de proposer un petit défi du style club des cinq , il y a bien longtemps que je ne l'ai pas ressorti des tiroirs !

Je propose un club des cinq blancs  en floraison pour ce premier jour de l'été :

En 1, j'annonce un géant  placé devant la maison  et qui la cache en partie :

Hydrangea quercifolia

C'est l'été !

Quand on plante, un petit pied , on n'imagine pas toujours ce qu'il deviendra 15 ans après !!!

En deux, une autre variété d'hydrangea, pas triste non plus question taille :

Hydrangea  arborescens Annabelle, pousse sans soucis, son seul problème : La tenue des tiges après la pluie, il faut l'encadrer sérieusement.

C'est l'été !

En 3 une clématite flammula, elle est encore jeune mais elle promet aussi d'être une grande

C'est l'été !

En 4, une grimpante parfumée dont je dois régulièrement limiter la tendance à s'accaparer plus de place qu'il ne faut : Jasminum officinale

Une des plus rustiques, elle résiste très bien l'hiver , seules les plus fortes gelées  abîment quelques branches.

les fleurs sont très parfumées ...

C'est l'été !
C'est l'été !

Après tous ces monstres de taille, je vous propose mon numéro 5, un petit bijou pas fort connu :

Deutzia setchuensis var; corymbbiflora

C'est l'été !
C'est l'été !

Cet arbuste pour petits jardins ne dépassera pas un 1m, il offre de juin à septembre des petites étoiles blanches en corymbes, je l'adore !

 

Je vous propose de continuer la présentation de cinq fleurs blanches de votre jardin et de terminer par votre préférée.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 19 Juin 2018

Il est arrivé pendant l'automne dernier, dans le jardin.

Il s'appelle ( ou plutôt elle) 'Louise Dupin', c'est une création de Jean Lin Lebrun de la pépinière Mela Rosa.

Né en 2012, ce rosier grimpant possède une grande vigueur, des feuilles exemptes de maladies et un floraison continue en saison.

Un jeune rosier prometteur,

Un joli bouton rouge

Un jeune rosier prometteur,

Une fleur moyennement double d'un rose assez doux.

Un jeune rosier prometteur,

C'est la première floraison d'un rosier planté depuis  à peine 9 mois.

Je le trouve très prometteur.

A propos, savez-vous qui était Louise Dupin ?

C'était une femme  d'esprit, très cultivée et célèbre pour sa beauté qui vécut au 18ème siècle..

Elle épousa à 16 ans un riche fermier qui lui apporta en dot , le château de Chenonceau où elle vécut jusqu'à l'âge exceptionnel, pour l'époque, de 93 ans.

Un jeune rosier prometteur,

 

Fait-il partie de vos rosiers , ce beau 'Louise Dupin' ?

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 18 Juin 2018

Vous connaissez toutes ( tous)  les grandes barbe-de-bouc qui servent à faire de jolis bouquets légers mais aujourd'hui, je vous présente le mignon Aruncus aethusifolius.

Je crois que c'est celui que je préfère pour sa petite taille , son fleurissement assez long et sa belle couleur bronze en automne.

C'est une rustique adaptée aux climats froids, idéale pour les rocailles ou bordures. 

Focus sur un Aruncus  de poche,

L'essayer c'est l'adopter !

La possédez-vous dans votre jardin ?

Quelles sont vos impressions ?

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 17 Juin 2018

"Lorsqu'on fait de l'immensité son Dieu, marcher devient liturgie "

Sylvain Tesson

 

 

Pensée du soir,
Pensée du soir,

Pensée tout à fait adaptée à mes deux jeunes randonneurs.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 17 Juin 2018

Ce jour, je fais le point des rosiers les plus résistants aux intempéries que nous avons subies.

Ce ne sont pas les plus lourdes roses , ce sont  souvent des rosiers à fleurs simples, ce qui est normal, l'eau glisse sur leurs pétales alors que dans les grosses roses doubles, l'eau est emprisonnée et fait pourrir la fleur.

Rosiers résistants,

Rosier Mozart, un rosier sans soucis qui est superbe depuis que nous avons coupé des grosses branches du prunier qui l'ombrageaient.

Rosiers résistants,

Rosier 'Clothilde Soupert' une création du 19ème siècle, un petit polyantha pour bordure, très florifère.

Rosiers résistants,
Rosiers résistants,

Un grimpant créé par André Eve : 'Carla Fineschi', un résiste à tout, il a reçu la grosse branche de l'arbre du voisin, cassé sur notre grillage, a plié mais pas rompu,  reçu les pluies torrentielles sans broncher, il est toujours aussi beau.

Il fleurit toute la saison !

Que demander de plus ?....

Rosiers résistants,

Mon armée de Bonica a très bien résisté aussi  de belles fleurs pour bouquets.

Rosiers résistants,
Rosiers résistants,

'Palissade rose', une floraison unique mais splendide, un rosier généreux et facile.

Rosiers résistants,

Enfin, celui-ci , c'est l'exception qui confirme la règle, une grosse rose double qui ne pourrit pas sous la pluie ( ou très peu ), l'exceptionnel 'Léonard de Vinci.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 16 Juin 2018

C'est vraiment l'année des floraisons inédites, après le Crambe qui a fleuri après que je l'ai  eu menacé de compostage ( j'y crois encore...;-)) ), voici que le Yucca  en place depuis bien plus longtemps ( lui, je lui pardonnais car j'aime l'architecture de ses feuilles, bien droites et érigées vers le ciel ) a développé une tige du centre de sa rosette et fleurit actuellement.

Après le Crambe, le Yucca  !

Cette photo date de fin mai, la tige florale était déjà bien érigée, en réalité, il faut bien un mois pour que cette majestueuse floraison arrive à maturité.

Après le Crambe, le Yucca  !
Après le Crambe, le Yucca  !

Il lui faut un sol drainé et du soleil  pour bien vouloir fleurir.

Ici le massif a été rehaussé et rempli de terreau mélangé au compost.

Question luminosité, on aurait pu faire mieux, le Yucca poussait au pied d'un vieux cerisier, donc l'endroit était ombragé mais le vieil ancêtre se meurt , laissant passer le soleil sur le Yucca qui en a bien profité !

Après le Crambe, le Yucca  !
Après le Crambe, le Yucca  !

Des centaines de petites clochettes presque fermées de couleur blanc ivoire.

J'ai lu que ces fleurs sont comestibles.

On peut les manger crues en accompagnement d'une salade , d'un goût se rapprochant de l'endive ou cuites en beignets salés.

Il va falloir que je fasse tester cela à mon petit mari ! ;-))

Pour l'instant, je vais confectionner un clafoutis au cerises, ce sera certainement bien meilleur ...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0