Publié le 30 Janvier 2016

Nous voilà arrivés au 7ème mois de l'année: juillet !!!

Ce nombre 7, un nombre reconnu comme important pour les mythes croyances et religions, qu'allait -il nous apporter ???

Eh bien, il nous apporta la grande canicule... Point d'eau sur notre territoire isarien, une vraie catastrophe pour le jardin...

Fort heureusement , trois facteurs qui sauvèrent la végétation :

- notre terre naturellement humide

- Les arbres pourvoyeurs d'ombre

- nos réserves d'eau de toit et le puits

Mais il fallait sacrifier quelque chose et ce fut la pelouse ....

Vue préférée :

Noyé dans la verdure le rosier grimpant de Veules les roses, un tardif...

Noyé dans la verdure le rosier grimpant de Veules les roses, un tardif...

Mes mosaïques :

Juillet, le mois des Hémérocalles,

Juillet, le mois des Hémérocalles,

Celui aussi des Hydrangeas,

Celui aussi des Hydrangeas,

Belle découverte ou sortie :

Juillet,  ce fut aussi nos vacances dans le sud de la France

Juillet, ce fut aussi nos vacances dans le sud de la France

On ne peut pas à franchement parler d'une belle découverte mais de la loi de la nature... cette petite guêpe se fait manger par l'araignée blanche

On ne peut pas à franchement parler d'une belle découverte mais de la loi de la nature... cette petite guêpe se fait manger par l'araignée blanche

Une belle découverte que cette Emilia, issue des graines du SOL envoyées par Momo (Monique ) lors du SOL 2015

Une belle découverte que cette Emilia, issue des graines du SOL envoyées par Momo (Monique ) lors du SOL 2015

Déception :

Cette canicule dont je vous ai parlé qui a fait souffrir ou disparaître quelques plantes...

Associations préférées :

Rétrospective juillet 2015,
Rétrospective juillet 2015,

Bouquet du mois :

je n'en ai pas réalisé mais je vais m'en sortir avec un très joli bouquet monté par Laurence pour l'anniversaire de Bruno !

 

Rétrospective juillet 2015,

Pas d'aménagement au jardin, il faisait bien trop chaud !!!

Je termine avec quelques vues que j'ai aimé :

Rétrospective juillet 2015,
Rétrospective juillet 2015,
Rétrospective juillet 2015,

Je n'oublie pas de remercier, une fois encore nos amis qui ont sauvé le jardin en venant arroser pendant nos 15 jours de vacances....

Allez les copines, j'attends votre rétro pour l'inscrire en bas de mon article !!!

Kattylou suit aussi les rétrospectives, avec un peu de retard, elle présente actuellement avril 2015 sur son blog

le jardin du Ru

Soyez sympa allez lui faire un petit coucou !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 29 Janvier 2016

J'ai trouvé sur le site de notre ville : Noyon, une vidéo formidable de la cathédrale réalisée grâce à un drone, des vues que l'on aurait jamais pu admirer sans cette invention géniale.

J'aimerais avoir votre sentiment après cette vidéo ....

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 28 Janvier 2016

Tiens! voilà l'facteur
Son p'tit air est affranchi
Comme ses lettres et ses c
olis

extrait d'une chanson interprétée par Bourvil

Dans sa chanson, il nous dit : le printemps fait naître des lettres d'amour

Moi, je dirais, janvier fait naître des lettres de promesses de fleurs !

Le facteur est passé par ici, hier, mercredi et il passera encore aujourd'hui, jeudi !!!

Il a puisé dans sa sacoche deux lettres qui m'ont ravie, les deux premières promesses de fleurs de l'année.

Tiens ! voilà l'facteur,

Une jolie missive de Josiane W contenant une carte de son beau jardin et les Périlla de Nankin variété à feuilles non crispées que je ne connais pas, des Catananche blanches à coeur bleu ( un vrai coup de coeur !!!!) et des graines d'Ampelaster carolinianus

Tiens ! voilà l'facteur,

Et d'où vient cette lettre ?

-De la Drôme, de ce département ensoleillé, chaud, dont les isariens rêvent pendant leur long et froid hiver .

Et la deuxième lettre me direz-vous ???

Tiens ! voilà l'facteur,

Elle m'a été envoyée par Catherine, une bretonne du bord de mer , une plage que je connais pour y avoir bronzé sous un beau soleil de fin août, il y a une paire d'années....

Catherine fait pousser des tomates, des variétés anciennes et elle m'en a envoyé un lot que Joël sèmera avec attention !

Tiens ! voilà l'facteur,

Et d'où viens cette lettre ?

- Du Morbihan, un chouette département où je voulais partir habiter ....

J'y suis aussi allée en février ou mars, voir fleurir les mimosas sur l'île aux moines, me régaler de crêpes...des souvenirs délicieux.

Tiens ! voilà l'facteur,

Le SOL n'est pas seulement un échange de graines, il me fait aussi voyager dans le temps et l'espace...

Un grand merci à toutes deux !

Pour terminer une chanson et un interprète que j'adore :

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 27 Janvier 2016

Je continue à vous dévoiler ce bel ensemble demeure-jardins :

Le Manoir de Bunehou (suite)

A l'entrée des jardins, une très belle callligraphie d'une maxime de José Cabanis

Le Manoir de Bunehou (suite)

Un bel Hydrangea grimpant amoureux d'un mur...

Le Manoir de Bunehou (suite)

Superbe vue de l'ensemble du manoir où le vert printanier réchauffe le gris des pierres

Le Manoir de Bunehou (suite)
Le Manoir de Bunehou (suite)

L'endroit est superbe et entretenu avec rigueur, je lui ai trouvé un air de jardin anglais ...

Les arches de pierre supportent des rosiers grimpants pas encore épanouis en ce début juin...

Le climat plus océanique ( nous sommes ici proche de la côte ) en est la cause.

Le Manoir de Bunehou (suite)
Le Manoir de Bunehou (suite)
Le Manoir de Bunehou (suite)
Le Manoir de Bunehou (suite)

Les différences de niveau du terrain permettent ces vues plongeantes sur les massifs,

la terre est retenue par des murets de pierre bordurés ici de Sisyrinchium

Le Manoir de Bunehou (suite)

Et là, de Geranium rose bonbon

Endressii ou Sirak, je ne sais pas vraiment...

saurez-vous me donner leur nom ? Un grand merci à Jean qui m' a donné le nom de ce geranium : Geranium x oxonianum 'Winscombe', une vivace aux deux teintes de rose, claire quand la fleur s'ouvre et plus foncée quand elle va faner ...

saurez-vous me donner leur nom ? Un grand merci à Jean qui m' a donné le nom de ce geranium : Geranium x oxonianum 'Winscombe', une vivace aux deux teintes de rose, claire quand la fleur s'ouvre et plus foncée quand elle va faner ...

Le Manoir de Bunehou (suite)

Tombée sous le charme de ce Sedum à fleurs roses qui épouse parfaitement le muret

ou le gravier ...

ou le gravier ...

de ces Trandescantia blancs

de ces Trandescantia blancs

Le Manoir de Bunehou (suite)
Le Manoir de Bunehou (suite)
Des Nepetas à foison,

Des Nepetas à foison,

Le Manoir de Bunehou (suite)

Une pelouse impeccable et des Geranium Magnificum pour un effet de masse,

Le Manoir de Bunehou (suite)

La terre, le climat tempéré ou l'entretien conviennent aux clématites qui sont ici de toute beauté !

Si seulement, elles étaient aussi resplendissantes chez nous....

Clématite Docteur Ruppel

Clématite Docteur Ruppel

Clématite Nelly Moser

Clématite Nelly Moser

De l'étage une vue sur l'infini,,,,

De l'étage une vue sur l'infini,,,,

Le couple entretient seul ce grand jardin et ouvre une chambre d'hôtes.

Le domaine est sur Facebook vous pourrez y voir la chambre d'hôtes en vidéo

Il est inscrit à Toprural : Manoir de Bunehou

Si vous désirez visiter les jardins superbes du Cotentin, voilà une belle adresse pour se reposer !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 26 Janvier 2016

Ce voyage réalisé en juin 2015 et organisé par Parcs et Jardins de l'Oise nous a permis de découvrir de belles demeures et de somptueux jardins.

Je vous présente, aujourd'hui, le Manoir Bunehou, un logis seigneurial du 14ème siècle complètement restauré par les propriétaires actuels.

Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,

Une imposante demeure typique des constructions anciennes de la région.

Je reste sidérée par l'importance prise par les Erigeron karvinskianus et le charme qu'ils confèrent à l'ensemble architectural.

je verrai par la suite que toute la région est ainsi envahie par cette plante.

Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,
Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,

Suite à cette visite , j'ai décidé d'en implanter beaucoup plus au jardin ...

Mais cette vivace n'aime pas vraiment les grands froids, ni les terres lourdes...

Elle préfère les murets, joints de dallage où elle fleurit de juin à octobre.

Je vais donc faire avant de les planter un drainage de poches de gravier et sable mêlés.

Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,

Elle donne à cette façade sombre un éclat irrésistible !

Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,
Voyage dans le Cotentin : Le Manoir Bunehou ,

Décidément, je suis fan de cette plante et vous ???

Je vous montrerai demain les chambres du jardin de Bunehou !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 25 Janvier 2016

Après la folie du SOL 2016, il va falloir songer à semer ces précieuses petites promesses de fleurs alors, samedi, nous nous sommes rendus à notre magasin Gamm vert pour acheter du terreau et de l'Or Brun ( pour engraisser nos rosiers ) , bonne idée, le magasin faisait des promos...

Je n'achète jamais de terreau semis, je me sers de terreau normal que je passe au travers d'un tamis et que je mélange avec du sable de rivière ( environ 2/3, 1/3 ).

Dès réception des graines, vous pourrez semer vos cobées qui mettent très longtemps avant de fleurir, au mieux septembre !

Pensez aussi aux pétunias, aux lobélias, bégonias, très longs à grandir.

Hors période de gel, vous pouvez semer à la volée, les pavots qui aiment le froid et ensuite griffer la terre pour les enterrer.

Envie de printemps ?

Dans deux mois exactement, c'est le printemps et la première fête des plantes du Nord de la France : Locon près de Béthune, les 26-27 mars

Vous pourrez y rencontrer des pépiniéristes du Nord de la France et de Belgique...

Isabelle Olikier et Didier Willery y présenteront chacun leur dernier ouvrage édité chez Ulmer.

Personnellement, je n'ai jamais parcouru cette fête car elle se situe lors du week-end anniversaire de ma fille !!!

Une bourse aux plantes est organisée tous les ans à St Riquier le dimanche suivant, 3 avril, une bonne occasion d'acheter des végétaux à petits prix, de visiter l'Abbatiale , une merveille du Moyen âge et d'aller manger des moules à St Valéry .... un vrai bonheur !

L'abbatiale de St RIquier

L'abbatiale de St RIquier

La bourse aux plantes

La bourse aux plantes

Bon, maintenant, je vais me pencher sur mes enveloppes afin de poster au plus vite, vos petites graines d'amour !!!

Bonne journée...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 23 Janvier 2016

Dimanche dernier, je recevais, pour l'anniversaire de Joël, afin de garnir ma table j'avais acheté à l'l'hypermarché de ma ville ( vous savez le petit oiseau ) pour ne pas dire son nom...un bouquet de roses à moins de 5€ ... Je les ai marié avec les fleurs blanches de mon Laurier -Tin et ma composition dure depuis une semaine !!! la voici :

Des fleurs en hiver,
Des fleurs en hiver,

Sur la table dressée...

Des fleurs en hiver,

12 convives invités à déguster, foie gras, ficelles picardes, pintade au cidre et ses légumes, fromage et pâtisserie...

Mes invités sont arrivés avec des fleurs et des cadeaux pour le joyeux drille...

Des fleurs en hiver,

Un joli bouquet printanier et parfumé de mimosa et tulipes bicolores.

Des fleurs en hiver,

Bouquet que j'ai laissé au jardin d'hiver afin que le mimosa sèche moins vite...

Des fleurs en hiver,

Une belle composition exotique,

Des fleurs en hiver,

Ainsi qu'une Hellébore 'Pink frost'

Des fleurs en hiver,

Et voici, mon Joël tout heureux avec son gâteau opéra, au chocolat !!!

Nous avons passé une bien belle journée....

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 22 Janvier 2016

En hiver,nous nourrissons régulièrement les oiseaux mais n'oublions surtout pas de prévoir des abreuvoirs d' eau tiédie !!!

Leur source habituelle d'eau étant gelée, beaucoup d'oiseaux meurent de soif en cette période...

Ici, il y a foule actuellement, je vous poste quelques images :

  L'hiver des oiseaux,

Dame tourterelle est venue se nourrir et se désaltérer dans les mangeoires et abreuvoirs des poules, les merles et les pigeons font de même, je crois avoir vu aussi un corbeau dans le secteur !!!

  L'hiver des oiseaux,

Depuis que nous avons les poules nous sommes envahis de moineaux qui viennent aussi se servir au poulailler, c'est le libre-service mais que voulez-vous, chacun doit survivre !

  L'hiver des oiseaux,

Mais ils ont aussi découvert les boules de graisse que nous installons pour les petits oiseaux et deviennent aussi habiles que les mésanges pour se servir, un vrai phénomène d'adaptation.

  L'hiver des oiseaux,

Les mésanges charbonnières savent se contorsionner pour piocher un petit bout de gras ou de graine.

  L'hiver des oiseaux,

Tout aussi habiles les mésanges bleues vont très vite , il faut que la photographe s'installe longtemps avant de saisir l'image instantanée..... mais la patience n'est pas son fort....

  L'hiver des oiseaux,

Par bandes criardes, les mésanges à longues arrivent et se jettent sur les boules puis disparaissent aussi vite qu'elles sont apparues.

Chez elles, le dicton : l'union fait la force, est toujours appliqué !

  L'hiver des oiseaux,

Rouge-gorge passe aussi mais pour lui, régime sans graisse, mais non !!! régime sans graine, il préfère un bout de cake ...

Je n'ai pas vu pas de Verdier cette année, ni de Sitelle torchepot, connaissez-vous la raison ???

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 20 Janvier 2016

Hiver rude, tu es arrivé avec la mi-janvier et tu nous gratifies de températures polaires, -9°c cette nuit et gel continue dans la journée.

Depuis deux jours , tes fleurs de givre nous enchantent l'oeil et nous font rougir le bout du nez.

Une belle occasion dont la photographe s'est emparée !....

Hiver givré,

Dentelle maison, fabrication épeire...

Hiver givré,

Parfum d'Evita, comme un bonbon à croquer !

Hiver givré,

Heuchera aux feuilles juponnées mises en valeur par le givre

Hiver givré,

Ce givre qui m'a permis de découvrir la forme parfaite en étoile de l'extrémité d'une branche fructifère de Phlomis fruticosa ou sauge de Jérusalem .

Hiver givré,

Le rouge apposé par l'hiver aux feuilles d'Epimedium contraste superbement avec les fleurs de gel

Les graminées tirent bien leur épingle du jeu, elles réapparaissent blanchies avec beaucoup d'élégance

Les graminées tirent bien leur épingle du jeu, elles réapparaissent blanchies avec beaucoup d'élégance

Hiver givré,

Pompon de Pennisetum

Hiver givré,

Ou Miscanthus

La surface du tonneau s'est figé...

La surface du tonneau s'est figé...

Hiver givré,

Ce simple Hydrangea à tête blanche plate a pris soudain de la beauté. L'hiver lui va bien au teint.

De loin, on aperçoit la maison toute embrumée,

De loin, on aperçoit la maison toute embrumée,

Hiver givré,

Brindilles

Rose dragée pour ce bouton de fleur du rosier 'Astronomia'

Rose dragée pour ce bouton de fleur du rosier 'Astronomia'

A l'avant de la maison, l'hydrangea quercifolia  qui avait gardé son superbe feuillage se prépare à se retrouver branches dépouillées...

A l'avant de la maison, l'hydrangea quercifolia qui avait gardé son superbe feuillage se prépare à se retrouver branches dépouillées...

Hiver givré,

Ainsi va la vie du jardin, certaines plantes sont mises en valeur par les gelées d'autres souffrent...

Telles les pauvres Euphorbia Characias

Hiver givré,
Hiver givré,

Et les poulettes me direz-vous ?

Elles supportent assez bien le froid, mieux que l'humidité mais quelques précautions sont à prendre :

Changer régulièrement l'eau dans la journée ( elle gèle très vite.)Je mets de l'eau tiède.

Bien nourrir , Sidonie, Aglaé et Roméo avec de la pâtée de riz ou de pâtes chauffée un peu.

Du pain détrempée et une bonne dose de grains qu'elles partagent avec les oiseaux du jardin....

Depuis deux soirs, nous entourons leur poulailler d'une bâche de plastique à bulles pour leur éviter les courants d'air qu'elles ne supportent pas.

Elles ont la forme et les formes !!!

Elles ont la forme et les formes !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 18 Janvier 2016

Alors que les températures sont glaciales, j'aime à me replonger dans la douceur de juin dernier et je vous invite à me suivre en suivant toujours le même plan.

Ma photo préférée :

Une impression de jungle que j'aime beaucoup !

Une impression de jungle que j'aime beaucoup !

Des mosaïques :

Les roses à l'honneur, bien sûr !

Les roses à l'honneur, bien sûr !

Une mosaïque pour mettre en valeur la rocaille,

Une mosaïque pour mettre en valeur la rocaille,

Belle découverte :

L'île de Jersey, superbe endroit et jardins exotiques,

L'île de Jersey, superbe endroit et jardins exotiques,

Rétrospective de juin 2015,

Déception :

Envahissement de nos fleurs par des bêtes d'orage, partout dans le jardin et la sécheresse qui commence à pointer le bout du nez...

Associations préférées :

Rétrospective de juin 2015,
Rétrospective de juin 2015,
Rétrospective de juin 2015,
Rétrospective de juin 2015,

J'aime la camomille plante liante par excellence, comme le myosotis en mai, elle assure le spectacle de juin.

Rétrospective de juin 2015,

Bouquet de juin :

Alors que le jardin croule sous les roses, je ne fais pas de bouquet, préférant les voir sur pied ...

Alors je vous propose la photo d'une coupe d'annuelles :

Aménagement de jardin :

Rétrospective de juin 2015,

Le chemin de pas japonais a été habillé de pelouse bien verte...

Et je termine par quelques vues de rosiers croulant sous les fleurs :

Rosier arbuste  'Félicia', un must !

Rosier arbuste 'Félicia', un must !

Rosier liane 'Madame Solvay'

Rosier liane 'Madame Solvay'

La grande arcade habillée du rosier 'Félicité et Perpétue' accompagné de 'New dawn'.

La grande arcade habillée du rosier 'Félicité et Perpétue' accompagné de 'New dawn'.

Un très beau mois au jardin !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0