Publié le 15 Août 2010

Une jolie rose pour souhaiter une bonne journée  à toutes les Marie :

 

PICT0041.JPG

 

C'est le rosier Léonard de Vinci qui nous gratifie d'une seconde floraison bien agréable .

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 14 Août 2010

En août les fleurs se font quelquefois désirer, question de chaleur !  Oh que non! On se croirait en automne, d'ailleurs les géraniums vivaces ne s'y trompent pas, ils prennent déjà leurs couleurs automnales .

Aujourd'hui, après la  pluie, je suis partie à la recherche de rose, je parle de couleur, question de se donner un peu de moral avant d'affronter le week-end pourri annoncé.

PICT0024-copie-2.JPG

Des roses roses, pas prétentieuses pour deux sous, les petites Fairy, elles refleurissent régulièrement, sont solides, leur seul défaut, elles ne sont pas parfumées.

PICT0023-copie-2.JPG

Elancées vers le ciel, les persicarias amplexicaulis roses, je les soupçonne de le remercier pour l'ondée reçue

PICT0020.JPG.D'un rose mauve l'agastache foeniculum , lorsqu'on froisse leurs feuilles, il s'en dégage une odeur de menthe, bien agréable.

Elles aiment , paraît-il, la fraîcheur pour fleurir et bien , elles sont servies !

PICT0019-copie-2.JPG

Des fleurs comme des petits bonbons roses, c'est encore une persicaire : La persicaria campanulata, elle fleurit jusqu'aux gelées.

PICT0018.JPG

Un arbuste à feuillage persistant, qui fleurit de juin à octobre, une multitude de petites clochettes roses pâle, on le dit peu résistant au froid, il a supporté les deux hivers rigoureux que nous avons subi.

c'est l'un de mes arbustes préférés.

PICT0027.JPG

L'hibiscus syriacus "Hamabo", un grand dormeur, cet arbuste mais bien joli en août !

 

Si vous le voulez bien, nous continuerons cette balade , un autre jour;

Bon week-end, sous le parapluie !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 12 Août 2010

Reflet de la saison, quelques photos, coups de coeur prises, de ci de là, dans le jardin :

PICT0029.JPG

Tout jeune pied de véronicastrum "Ericka "acheté lors de notre visite au Jardin Plume, début juillet.

PICT0013.JPG

Imperata cylindrica "Red Baron" sur fond de fougère et pulmonaire.

PICT0019-copie-1.JPG

Petit chemin secret qui mène aux....trois composteurs, indispensables dans le jardin ! des cornus pour le décor d'hiver, des lysimaques pour dissimuler les composteurs, de la laîche pendante pour un effet de barrière.

PICT0059.JPG

Chemin ombragé où le vieux cerisier enlacé par le puissant rosier liane Rambling Rector cohabite avec un lonicera nitida taillé en boule, un cornus et la Ruta "Jackman's blue"

PICT0032.JPG

Autre petit chemin qui mène à notre serre, enfin, ce qu'il en reste après un orage de vent et de grêle en juillet. Elle est à remplacer .Au premier plan des persicaria amplexicaulis"speciosa " puis des Ammi visnaga éclairent le chemin enfin  dominant tout ce petit monde de leur haute stature les Rudbeckia nitida "Herbstsonne" .

PICT0022.JPG

Qui se cache sous le foisonnement de lierre ?

Un autre indispensable du jardin ! Notre puits creusé par  mon petit Hulk, ainsi baptisé par Zéphirine..

L'eau se trouve chez nous à 3,50m de profondeur, une providence pour les jardiniers.

PICT0023-copie-1.JPG

Admirez  la grille fabriquée par le même personnage, c'est la sécurité nécessaire afin que des p'tits loups n'aient pas l'idée de jouer les explorateurs.

PICT0052.JPG

Terminons par le massif que je préfère en toute période, je le trouve joli et facile à entretenir, le foisonnement des arbustes et des vivaces et son orientation nord donc à l'ombre, empèche les herbes de pousser .

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 10 Août 2010

Je ne suis pas fan de dahlias, j'ai horreur des grosses têtes trop voyantes et des hauts dahlias qui penchent au moindre vent mais j'aime cette variété de dahlias que j'ai découvert un jour en visitant le jardin de Maizicourt , un jardin remarquable de la Somme, près de Doullens.

Apparemment personne ne connaissait son nom ! Me renseignant auprès de la propriétaire, elle m'indique que c'est un cadeau d'un châtelain d'un village voisin.

Alors ma folie des fleurs a pris le dessus, je me suis permise de téléphoner à ce monsieur pour lui demander , s'il aurait la gentillesse de me donner un petit bulbe à l'automne.

Au printemps suivant, nous nous sommes rendus au château et ce gentleman m'avait mis : 10 énormes pieds de côté !!!

Je me suis confondue en remerciements et lui ai offert un rosier grimpant.

PICT0010-copie-3.JPG

C'est un dahlia à fleur d'anémone, blanc rosé avec un feuillage très pourpre au début de l'été qui s'éclaircit ensuite, hauteur 70 cm.

PICT0049.JPG

C'est seulement le début de la floraison, je les ai planté tard cette année mais ils vont fleurir abondamment jusqu'aux gelées.

PICT0031.JPG

Ils se marient facilement avec les autres plantes, ici avec les gauras blancs.

PICT0037-copie-1.JPG

Mariage plus contrasté avec le rosier Joseph's Coats qui refleurit en cette période.

PICT0023.JPG

Encore un mariage blanc rosé avec le lavatère blanc et le sédum rose.

PICT0030.JPG

 Avec les fuschias rustiques et les cannas pourpre.

PICT0044.JPG

 

Avec les rosiers Fairy et les fuschias de Magellan.

 

Le plus grand travail étant la plantation en avril  , exposition au soleil : obligatoire, le dahlia étant une plante mexicaine et sol enrichi avec du bon compost maison, la belle étant gourmande , la coupe des fleurs fanées et au moment des gelées l'arrachage et le stockage au sous-sol des tubercules, non humides, dans des bacs contenant un mélange de sable et de tourbe.

 

Aimez-vous les dahlias et lesquels ?

 

A bientôt le plaisir de vous lire...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 9 Août 2010

Tout d'abord, au petit printemps ce sont des feuilles pourpres, presques noires chez certaines variétés:

PICT0117.JPG

PICT0108.JPG

Là, il faut surveiller, les gastéropodes de tous genres, ils adorent, en toute saison, cette plante et se précipitent sur elle, pour en faire de la dentelle, comme la pauvreté sur le monde !

De la place, il leur faut leur aise, ce sont de grosses matrones.

Et puis en août, surgit du coeur de la belle une tige avec une enveloppe feuillue :

 

 

PICT0007-copie-3Otello a les boutons les plus sombres, normal, non ?PICT0021-copie-1.JPG

PICT0048-copie-1.JPG

Comme un cocon protecteur pour protéger ses petits boutons

PICT0047-copie-2.JPG

Ils s'ouvrent pour laisser passer les petits soleils

PICT0039.JPG

Enfin, le voilà ce soleil d'août qui laisse un peu à désirer dans notre Picardie.

PICT0040.JPG

Cette variété à feuillage plus découpé, reste petite, c'est la mini de la famille, elle culmine à 30 cm et reste en bordure de plate-bande.

PICT0042.JPG

Encore un prince noir qui s'enivre en son coeur !

PICT0006-copie-1.JPG

Cette vivace, vous l'avez reconnu, c'est la ligularia dentata

Nous en possédons trois variétés et plus les feuillages sont sombres, plus la fleur tend vers l'orangé. La fleur d'Othello n'est pas encore éclose, je vous la montrerai quand elle daignera sortir !

elles se plaisent beaucoup dans notre jardin où elles trouvent une terre qui garde l'humidité et du bon compost ...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 8 Août 2010

Elles étaient présentes dans les jardins de nos grand-mères, nous gardons le souvenir de leur parfum un peu poivré mais curieusement quand j'étais enfant, c'était une fleur que je n'aimais pas  et je m'étais bien promise de ne jamais en mettre dans mon jardin futur. Car j'avais déjà en tête le jardin de mes rêves. Je suis née dans les fleurs, ma mère adorait semer, multiplier, peut-être est-ce la raison ...

Pourquoi ne les aimais-je pas, ces phlox??? je n'en sais rien, peut-être leur rigidité, alignées quelles étaient dans le jardin familial ?

Je n'en ai jamais acheté et puis un jour, on m'en a offert lors d'un troc, j'ai pris presque à regret la petite bouture et maintenant, j'adore ces fleurs qu'il faut, je pense noyer dans la végétation et qui font le bonheur du mois d'août .

Voici mes quelques variétés de phlox paniculata.

PICT0100

PICT0037.JPG

 PICT0006.JPG

PICT0086.JPG

PICT0046

PICT0085.JPG

PICT0048.JPG

PICT0047-copie-1.JPG

PICT0011

Il me manque la variété violette à coeur blanc qui est très jolie, il va falloir que je parte à sa conquête !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 6 Août 2010

J' ai encore quelques fleurs bleues à vous montrer; alors continuons notre balade :

L'agneau chaste ou Gattilier est maintenant complétement fleuri, pour le plaisir de mes yeux et pour la gourmandises des butineuses . 

 

PICT0008.JPG

PICT0009-copie-1.JPG

Le ceanothe" gloire de Versailles " entame une seconde floraison.

PICT0021.JPG

PICT0043.JPG

La dentelaire de Lady Larpent ou Ceratostigma qui recouvre  une partie de mon talus sec car le soleil et la sécheresse , elle aime !

Je ne suis pas contente de ma photo, j'en referai une autre , le bleu est beaucoup plus vif .

PICT0014-copie-1.JPG

L'eryngium, chardon des alpes ou des pyrénées, je ne sais plus, je pense que c'est le bourgatii donc celui des pyrénées, il est plus gris que l'autre.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 5 Août 2010

Nombre de butineuses se servent au jardin et elles ont bien raison, le buffet leur est offert librement; Ce sont nos alliées, elles nous permettent des fruits nombreux et juteux .

Mais la photographe n'est pas très habile pour les fixer sur l'objectif, elle a eu bien des difficultés, il faut dire à sa décharge que ces gentes ailées sont rapides .

Voilà les quelques photos où le dégusteur de nectar n'est pas flou :

PICT0010-copie-2.JPG

PICT0014.JPG

PICT0007-copie-2

PICT0019.JPG

Là, on déjeune par deux ! Ou toute seule comme le montre la photo suivante, ce chardon bleu est très apprécié !

PICT0002

PICT0025.JPG

Petite abeille, là, je t'ai bien eu sur la calamintha nepeta très florifère et mellifère.

PICT0024-copie-1.JPG

 

Là , tu te reposes, petite abeille bien fatiguée après toutes tes allées et retours à la ruche sur une feuille de ce vilain lierre terrestre qui m'envahit les massifs et m'étouffe les bordures de fleurs, peut-être as-tu abusé du nectar de la germandrée?

 

PICT0009.JPG

Et, toi qui es-tu chevalier noir ?

Bien difficile pour moi de le dire, je suis une ignare, peut-être quelques bloggeurs en goguette, vont-ils te reconnaître ?

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 3 Août 2010

La saison des hémérocalles se termine, dommage, on aimerait qu'elle dure plus longtemps, voici les trois  nouveaux "petits chaperons rouges" qui fleurissent encore et avant que le loup de la nuit ne les mange, je vous les présente:

PICT0005

 PICT0004-copie-1

La première s'appelle "Assyrian Chariot" et c'est l'hémérocalle cadeau de ma commande du mois de février chez" Iris en Provence", preuve que leurs pieds sont des costauds !

PICT0028.JPG

 

La deuxième s'appelle "rouge de troc", eh oui, AOC, Marie-Claude, je pense que c'est un pied offert par Marie-France, apparemment une spider ???

PICT0038.JPG

 

La troisième, c'est: Chocolate Candy, un achat du printemps chez Floralux

Maintenant, dites moi, si le coeur vous en dit, quel est votre chaperon rouge préféré, la surnommée char assyrien, mon AOC ou le bonbon au chocolat ?

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0