Un monde miniature,

Publié le 24 Mai 2015

La rocaille, un monde végétal miniature qui me fascine...

Elle me rappelle l'histoire de Gulliver au pays de Lilliput, une histoire que j'avais lue enfant que j'avais adorée.

Il me semble toujours en regardant cette végétation minuscule qu'un Lilliputien va sortir de dessous une feuille et me demander de sa voix aiguë, ce que je fais là à observer son monde...

Un monde miniature,

Mais imaginez-vous , tel Gulliver face au pays Brobdingag, les géants de son deuxième voyage, la même végétation va paraître immense !!!

Un monde miniature,

Mais comment traverser cette jungle, il me faut une machette ...

Un monde miniature,

A votre avis, ces pointes sont-elles acérées, comment progresser dans cette végétation ?

Un monde miniature,

Il faut que j'escalade cette roche et je n'ai pas le matériel adéquat ...

Un monde miniature,
Un monde miniature,
Un monde miniature,
Un monde miniature,
Un monde miniature,

Vais-je sortir de cette forêt tropicale ???

Le monde est ainsi , selon comme on le regarde ou comme on l'imagine, on peut y voir les choses bien différemment...

A méditer pendant ce week-end de repos...

Je ne peux que vous conseiller de lire ou de relire les aventures de Gulliver écrites en 1721 par Jonathan Swift , un bel exemple de satire sociale et politique.

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Commenter cet article

Mag 25/05/2015 21:17

Oh j'ai beaucoup aimé cette balade. C'est intéressant de voir les choses différemment !
Bises et bonne soirée

wivina 25/05/2015 13:38

Une bien jolie rocaille décrite d'une bien jolie façon. Bonne continuation.

Gine 25/05/2015 12:46

Une interprétation qui me convient parfaitement... Entre forêt primaire et fonds sous-marin! Bravo, tu es conteuse!

Marie-Claude 26/05/2015 06:09

Conter était mon plaisir de maternelle,

angélique 25/05/2015 08:28

elle est très jolie ta rocaille. je ne connais pas le livre. effectivement il suffit de changer son regard pour voir les choses différemment! bon we

Marie-Claude 26/05/2015 06:08

Tout à fait...

Marithé 25/05/2015 08:19

Les voyages de Gulliver t'inspirent et ta rocaille devient un endroit où l'imagination n'a pas de limites .
Ta rocaille est bien mise en valeur .
Bises

Marie-Claude 26/05/2015 06:07

Les voyages de Gulliver, ce livre était le vrai bonheur de mes lectures enfantines !
Bises

maryse h 24/05/2015 23:02

Toute une aventure ! Il s'en passe des choses dans ta rocaille! Et si c'était vrai!!!!

Marie-Claude 25/05/2015 06:54

On peut rêver ...

Sylvaine 24/05/2015 22:00

Elle est jolie, ta rocaille !
Ton récit m'a fait penser à ma tortue ! Il n'y a pas de rocaille dans le jardin mais des pierres en bordure de massifs, des marches et il m'épate quand je le vois à la verticale pour franchir un obstacle ! lol
Bisous

Marie-Claude 25/05/2015 06:47

C'est vrai que les tortues ont une capacité de se dresser pour franchir un obstacle mais quelquefois, il leur arrive de se retourner sur le dos et là c'est la galère pour elles...
Bisous

Louli 24/05/2015 14:37

il m'arrive de me faire le même genre de scénario que toi mais souvent dans les univers de sous bois.... Quand l'enfance remonte à la surface !! En tous cas, j'ai aimé et me suis aperçue que ta rocaille a vraiment évolué ! Bisous

Marie-Claude 25/05/2015 06:49

Tu sais j'ai vécu pendant plus de 30 ans avec des enfants de maternelle , alors l'enfance ne m'a jamais quitté, lol !!!
Bisous

mouneluna 24/05/2015 11:55

j'adore on se croirait des fourmis !! c'est beau.

Marie-Claude 25/05/2015 06:51

A l'échelle de l'univers, nous sommes des fourmis !

Guilaine 24/05/2015 11:52

Trop mignon , tout ça !! Et difficile de tout distinguer en un seul passage !
J'ai eu la chance d'admirer hier mais je n'ai pas tout vu ! Je profite donc de ces photos
Bisous .

Marie-Claude 25/05/2015 06:51

Il faudra que tu reviennes la voir !!!
Bisous

Asht 24/05/2015 09:10

Bien jolie rocaille
Dans le m^me style que Gulliver, que j'aime beaucoup, il y a aussi les 2 tomes de Tobie Lolness, de Timothée de Fombelle superbe aussi
Excellent WE

Marie-Claude 24/05/2015 11:27

Je ne connaissais pas, merci de l'info.
MC

annie h 24/05/2015 08:15

un monde et une histoire fascinante je l'avoue

Marie-Claude 25/05/2015 06:53

Le monde de l'infiniment petit comme celui de l'infiniment grand me passionne...

isa 64 24/05/2015 08:14

Très belle rocaille mais sauve qui peut, je serais un lilliputien je me méfierais de l'houttuynia, c'est une plante qui étouffe tout;-)) Bon dimanche.

Marie-Claude 24/05/2015 09:53

L'houttuynia était présent avant la rocaille, j'ai tenté vainement de l'éradiquer alors maintenant je garde une petite touffe panachée assez jolie et le reste est arraché dès qu'il pointe le nez !
Bon dimanche