Un amoureux des roses est parti,

Publié le 3 Août 2015

Nous rentrons de vacances et nous apprenons avec tristesse le décès d'André Eve, un homme simple, gentil, plein d'humour qui a su réhabiliter les roses anciennes et créer de superbes variétés.

Nous l'avions côtoyé l'espace d'une après-midi, lors de la visite de son jardin personnel en juin 2012

Il disait 11 mois de travail pour un mois de bonheur...

Il disait 11 mois de travail pour un mois de bonheur...

Que conseillais-tu à notre présidente ?

Que conseillais-tu à notre présidente ?

Il partait fêter son jubilé...

Il partait fêter son jubilé...

Son jardin était beau, pas très grand, plein de trouvailles, de roses anciennes, j'aurais voulu y rester plus longtemps mais la responsable du groupe nous a pressé d'aller voir d'autres jardins, j'ai toujours regretté, j'aurais voulu y passer un plus long moment...

Quelques photos de son jardin :

Un amoureux des roses est parti,
Un amoureux des roses est parti,
Un amoureux des roses est parti,
Un amoureux des roses est parti,

Dans notre jardin, 'Madame Solvay' est orpheline...

Un amoureux des roses est parti,

Si vous voulez consulter un article plus complet, je vous conseille : Paris côté jardins d'Alain Delavie.

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Commenter cet article

Nikki 04/08/2015 14:57

Nous sommes nombreuses à l'avoir rencontré, il a laissé à toutes un super bon souvenir, gentil, généreux et malicieux ;) ... J'avais ' Roville ' et ' Burgundy Ice ' venant de chez lui, les 2 rosiers n'ont pas résisté à l'hiver de leur plantation ... C'est dommage mais pas catastrophique ... Je n'ai pas besoin de ses rosiers pour me souvenir de lui, je me souviens surtout de l'homme avec beaucoup d'amitié ...

Jardinsmerveilleux 04/08/2015 12:08

Merci pour ce tendre adieu...

mouneluna 03/08/2015 22:08

il a créé de magnifiques rosiers, ces rosiers sont immortels , André Eve sera immortel aussi
bises

valerie 03/08/2015 19:36

C'est avec tristesse que j'ai appris sa disparition. Nous avons eu la chance de le rencontrer. Il nous reste ces roses et le merveilleux souvenir de son jardin qui doit bien se sentir orphelin ... Bises

Marie 03/08/2015 19:06

Bel hommage ! monsieur "roses"..je n'en ai pas encore..paix à son âme parmi ses roses..bises

Sylvaine 03/08/2015 18:30

J'ai appris son décès avec tristesse, je l'ai rencontré à plusieurs reprises à Courson, toujours gentil, souriant,c'est un grand monsieur qui s'en va mais il vit à travers ses roses.
Bisous

Chantal Hélène 03/08/2015 11:46

Terminer son chemin de vie en laissant derrière soi tant de beautés, c'est en quelque sorte, rester éternel. Alors longue vie à toutes ces créations ! A bientôt Marie-Claude.

Jeannette 03/08/2015 09:15

Je connaissais bien André Eve que j"ai eu l'occasion de rencontrer au moins une fois par an depuis une bonne quinzaine d'années. Il me souvient d'un pique-nique assis en rond dans l'herbe, dans le parc de Courson. Nous étions une vingtaine et André Eve était avec nous ainsique Maurice Laurent. Les2/3 de mes rosiers viennent d'ailleurs de chez lui. J'ai aussi le souvenir de pique-nique chez lui, où il nous recevait si gentiement et son jardin personnel était magnifique. C'était un grand monsieur du jadinage et des roses en particulier. C'est une grande émotion d'apprendre sa disparition. Bises er à bientôt

armelle 03/08/2015 08:53

André Ève s'en est allé au pays des roses.
C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai appris son départ.
Il restera dans nos cœurs et ses roses seront éternelles.
Bisous.