Publié le 14 Février 2012

Aujourd'hui, c'est doublement notre fête :

1) La Saint Valentin, c'est la fête des amoureux, donc la fête des amoureux de la nature, des fleurs, des gens qui aiment se retrouver sur la toile pour parler de leurs fleurs, de leur jardin, de la terre si belle...

2) C'est aussi l'anniversaire de mon blog : "Le p'tit coin de Nature" a deux ans aujourd'hui !

Deux ans de rencontres virtuelles , de petits bonheurs partagés, d'échanges de passionnées (ou és, n'oublions pas la gente masculine moins nombreuse mais bien présente !)

Je vous offre quelques fleurs promesses d'un printemps futur:

 

vendredi 20 mai 2011

 

 

 

Je vous souhaite une belle et douce journée,

fleurie et ... gourmande si le coeur vous en dit

 


Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 13 Février 2012

"Je me demande qui a bien pu laisser

ses pas dans la neige

pendant que je dormais

L'écureuil du grand chêne,

Un lapin de garenne,

Ou le petit Hamster ?"

P1080288.JPG

 

Mais tout prosaïquement, ne serait-ce pas plutôt les traces de Suzon, notre chat de gouttière et de quelque merle affamé

à la recherche d'un petit grain de blé...

P1080290.JPG

Rose ayant voulu vivre en hiver,

Te voilà momifiée,

P1080284.JPG

Fenouil pourpre, devenu blanc 

Pour être le plus beau !

 

Signé, le givre, artiste décorateur du jardin 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 11 Février 2012

J'ai débuté les premiers semis des graines envoyées par Isabelle :

P1080229 P1080231.JPG

1ère étape :

Remplir les pots et coupes de terreau puis laisser dans l'eau jusqu'à humidification du substrat.

 2ème étape :

 Tasser la terre avec une planchette

 

P1080232.JPG

P1080235.JPG

 3ème étape :

Le semis....

Ici ce sont les graines  

d'une jolie grimpante aux clochettes roses


 

 4ème étape :

 Filtrer le terreau ( avec une vieille  passoire en alu) afin d'avoir un  substrat le plus fin possible

P1080233

 

P1080236.JPG

5ème étape :

Recouvrir les graines du fin terreau

obtenu.

 6ème étape :

 chapeauter le pot d'un sac plastique  qui  permet de garder l'humidité ou  d'une  plaque de verre

 

7ème étape:

Attendre et espérer que les graines germent !  

 Et peut-être que dans trois mois,  nous verrons ceci :

 rhodochiton-3.jpg

(Image empruntée sur internet)

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 11 Février 2012

Oui, je pensais que le facteur avait fini sa distribution de petits cadeaux et voilà que je reçois une nouvelle lettre bien garnie d'Italie, de Sardaigne plus exactement, envoyée par Tiziana.

P1080300.JPG

Six paquets de graines et une très jolie carte dans cette enveloppe généreusement  remplie  .

Et si vous vous demandez pourquoi, elle a mis  tant de temps à arriver, c'est que Tiziana l'adressée en Belgique et non en France mais le principal étant que cette missive arrive à bon port !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 7 Février 2012

De l'aube au crépuscule, l'hiver nous offre de merveilleuses images de ciel,  où le soleil, grosse boule rouge, joue à cache-cache avec les arbres avant de s'envoler vers les cieux, caresse d'un regard les orchidées de la véranda, l'éclaire, l'illumine puis le jour passant se pose sur l'horizon, voyez plutôt :

P1080177.JPG

P1080185.JPG

P1080189.JPG

P1080203 P1080207.JPG

P1080279.JPG

P1080280.JPG

P1080167.JPG 

P1080165

 

Bonne nuit, chut !!!...... ne le réveillez pas !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 7 Février 2012

Pour supporter la froidure, rien ne vaut de bonnes réserves de graisse ! 

Alors, aux fourneaux, cuisons les gaufres du nord de la Picardie, appelées chez nous Etrennes, car on les offre aux personnes qui viennent vous étrenner, c'est à dire vous souhaiter  la bonne année .

Servies avec un p'tiot café du Nord, elle sont délicieuses et pleines de calories !

Je sais, je suis en retard, les étrennes, c'est en janvier... mais je suis du genre à penser que l'on peut en manger tout l'hiver, et je n'ai pas osé dire toute l'année !

Que faut-il pour les confectionner, c'est simple de la farine, des oeufs, du sucre et du beurre, une petite pincée de sel, c'est simple et sain, pas de conservateur, d'ailleurs pas besoin, elles ne font que passer !

Et un gaufrier à petites gaufres, électrique bien sûr !

Autrefois, on les faisait sur un gaufrier à poignées que l'on posait sur la fameuse cuisinière en fonte d' André Godin, en enlevant le rond central et c'était encore meilleur !!!

P1020139.JPG P1000128.JPG
P1000127.JPG P1020142.JPG

 

Une fois refroidies, on les met dans une boîte en métal pour qu'elles gardent leur croustillant et il n'y a plus qu'à déguster !

 

Bon appétit, virtuel ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 6 Février 2012

Pour Monsieur Rouge-gorge, le temps n'est plus aux petits vers et aux insectes qu'il apprécie tant, alors il se rabat sur les boules de graines et de graisse que l'auberge du p'tit coin de nature lui offre avec un Château La Pompe, bien apprécié et régulièrement changé pour cause de gelée.

 

P1080123.JPG

P1080128.JPGP1080135.JPGP1080126.JPG

Mais ne le prenez pas pour un gentil, il a mauvais caractère, ce rouge-gorge et ce n'est pas un partageur, il chasse toutes les mésanges pour avoir le resto pour lui, seul !

Savez-vous qu'il est capable de combattre un autre mâle jusqu'à la mort pour défendre son territoire...

Mais il a de bonnes raisons, un rouge-gorge sans territoire est un oiseau mort !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 4 Février 2012

Eh oui, je croyais les envois terminés et voilà que depuis trois jours, les cinq dernières enveloppes sont arrivées !


P1080164.JPG

 

Des graines de pavots de Nikki et une jolie photo de son jardin, de cerinthe et de salvia par Laetitia ( deux sortes de graines fort attendues !), d'Italie des graines d'ipomées, d'aristoloches, de linum envoyées par Barbara, Des graines envoyées par Eva (je pense que ce sont des oeillets roses, Eva un peu étourdie a oublié d'écrire le nom de la plante )

et aujourd'hui la dernière et pas la moindre, des graines de pois de senteur rouges envoyées par Siam avec la notice de plantation !


Merci à toutes les cinq !!! ♥♥♥♥♥

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 3 Février 2012

Hier, pour notre sortie mensuelle, nous avons découvert....

Une petite ville de l'Aisne : Guise, surtout à prononcer gu-i-se !

Un ensemble de logements collectifs du 19ème siècle appelé le Familistère

et un homme : Jean-Baptiste André Godin

P1000189.JPG

Vous connaissez tous les poêles Godin mais ce que peu de personnes connaissent, c'est l'oeuvre de ce monsieur....

Commençons par un regard sur sa vie :

Jean-Baptiste André Godin est né à Esquéhéries le 26 janvier 1817 dans une famille ouvrière, fils d'artisan serrurier pauvre,  à 11 ans, il quitte l'école pour apprendre le métier de serrurier, jusqu'à l'âge de 18 ans puis part deux ans faire son tour de France de compagnonnage.

Là, il découvre des valeurs humaines: solidarité, entraide mais aussi la grande misère des ouvriers, la promiscuité (10 par pièce), le manque d'hygiène....

Il se promet, s'il réussit dans la vie, d'aider les ouvriers à vivre décemment.

Dès son retour, il crée dans son petit village, un atelier de serrurerie qui devient atelier de poêle quand il invente le poêle en fonte et va s'installer à Guise où il ouvre une usine, en 1846 qui emploie 30 personnes, l'usine prenant de l'expansion, elle emploiera jusqu'à 2000 ouvriers en 1931.


Quelques  modèles en exposition :

P1000171 P1000180
P1000201.JPG P1000202.JPG
P1000206.JPG P1000203.JPG

Voici le détail des pièces de fonte nécessaires à la réalisation de ce poêle :

P1000200.JPG


André Godin prend connaissance des idées du philosophe  Charles Fourier qui avait écrit au 18ème siècle un essai intitulé "le Phalanstère".

Cet utopiste rêvait d'une société communautaire égalitaire et le phalanstère était pour lui le "palais" pour une société harmonieuse.

André Godin décide de faire construire pour ses ouvriers ce phalanstère qu'il appellera Familistère.

La construction débutera en 1857 et durera 25 ans.

5 pavillons qui constituaient  500 logements pour 1800 personnes, en quelque sorte les HLM des années 60.

Extraordinaire ! rappelons que nous étions au 19éme siècle !

P1000182

P1000184.JPG

P1000220.JPG

Les ouvriers de l'usine bénéficent alors de bien des avantages !

- Une école obligatoire,laïque, mixte construite pour les enfants de 6 à 14 ans ( bien avant Jules Ferry)

- Une pouponnière pour les tout-petits que leurs mères peuvent

venir allaiter pendant leurs heures de travail.

-Une crèche pour les 2-6 ans

- Accès à la culture, une bibliothèque, un théâtre leur a été construit :

P1000214.JPG

P1000216

 

Une buanderie pour que les femmes viennent laver leur linge à l'eau

chaude de l'usine : 

Un séchoir à linge collectif

Une piscine !

P1000223.JPG

Voici la piscine de 50 m2 , alimentée par les eaux chaudes de l'usine, dont le sol de bois pouvait remonter de la profondeur  de  2,50m à une profondeur minimum pour que les petits puissent s'y ébattre.

Fabuleux ! Nous sommes à la fin du 19ème siècle au temps où Zola écrivait "Germinal"

Une cour de jeu pour les enfants au centre de chaque bâtiment, surmontée d'une verrière:

P1000197.JPG

P1000190.JPG

Dans cette cour se déroulaient les fêtes (fête scolaire, ducasse).

Jean-Baptiste André Godin s'installa dans un appartement du familistère au même titre que les ouvriers de l'usine.

Mais ces améliorations des conditions de vie de ses ouvriers ne lui suffisaint pas.

Il décida de créer une association coopérative du capital et du travail, la Société du familistère Godin, propriété collective de ses habitants.

Cet industriel philantrope avait tout donné à ses ouvriers et resta le gérant de l'usine jusqu'à sa mort en 1888.

 

Il mérite d'être mieux connu, qu'en pensez-vous ?

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0

Publié le 1 Février 2012

Nous avons franchi le seuil de février et voilà l' hiver, le vrai, le bien froid qui s'installe , -8°c au thermomètre  ce matin.

Je vous présente trois belles :

P1070928.JPG

Hellebore jaune encore ruisselante de pluie, certes la photo ne date pas d'aujourd'hui !

Ce jour, les pauvres hellebores sont écrasées par la gelée.

P1070914

Hellebore rose picotee,

et pour finir une belle d'hiver,

qui de la flore ne fait pas partie, mais plutôt de la faune !

P1080047.JPG

Bien au chaud dans son panier, installée à côté de moi, elle m'observe la chatte aux yeux bleus et reste sage.

Sans le panier, elle passe et repasse sur les touches du clavier, ajoutant ou enlevant des lettres et ainsi

certains diront que je fais des fautes d'orthographe, mais non !!!

C'est Sweetie, la coupable !!!

 

Faites comme le chat, restez bien au chaud dans votre refuge !

 


Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost0