Publié le 3 Septembre 2012

1-P1130101.JPG

Je vous rassure tout de suite, ce n'est pas sur notre pelouse mais sur le green d'un golf de Camargue, que vers vingt heures,  nous avons vu une impressionnante quantité de ragondins.

Ils paissaient tranquillement, l'herbe du green...

De belles bêtes, aussi grosses que mes chiens !

2-P1130100.JPG

Renseignements pris, les ragondins ont été importés d'Amérique du sud au  19ème siècle pour leur fourrure.

Ils envahissent majoritairement les zones sud de la France car le ragondin est assez fragile au froid hivernal des régions nordiques mais l'on peut en retrouver maintenant au nord de Paris (phénomène d'adaptation au climat).

Ce sont de bons nageurs aux pattes arrières palmées.

Les ragondins détruisent les berges des rivières suite au creusement de terriers long de 6 à 7 m dont une entrée aboutit dans l'eau et la terre expulsée contribue au comblement des fossés et rivières. 

Ils ne dédaignent pas grignoter les blés et maïs poussant près des rivières ainsi que les écorces des jeunes peupliers, faisant des dégâts dans les peupleraies.

Curiosité:

Ce sont des animaux qui pratiquent la caecotrophie : Ils ingèrent leurs excréments ce qui les aide à mieux digérer leur nourriture ! 


A ne pas confondre avec le rat musqué de plus petite taille !


Article dédié à Lulu, une amoureuse des petits rongeurs !!! 


Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 1 Septembre 2012

Pour saluer l'arrivée de septembre, il nous fallait un rosier simple, charmant, frais, facile :

Ce sera "Rush" un rosier bien connu de Louis Lens, une merveilleuse création qui a cumulé les récompenses, pas pour son parfum, il en est dépourvu, pas pour le nombre de ses pétales, c'est une églantine mais pour sa simple beauté, sa floraison continuelle de mai en décembre, sa couleur rose à coeur blanc et sa résistance aux maladies.

Il peut être taillé court et servir de rosier de massif, plus long, il deviendra vite un bel arbuste de haie comme chez nous.

 

Un bonheur,  ce rosier, pour jardinier du week-end, pour jardinière qui n'aime pas déverser des produits toxiques qui polluent la nature !

Place aux photos :

3-P1130311.JPG

Il vous accueille dès la porte d'entrée,

7-P1130291.JPG

Il est enveloppé de Pérovskia, la lavande de Sibérie,

8-P1130292.JPG

Il bordure la route qui mène au garage,

2-P1130307.JPG

Le voici, au soleil matinal dans la fraîcheur pré-automnale,

5-P1130287.JPG

Boutons roses foncées et églantines qui s'éclaircissent en vieillissant.

6-P1130289.JPG

Dans ce bouquet, se trouvent réunis tous les stades de la floraison

de la jolie rose de Monsieur Lens...

 

Bon week-end ensoleillé et fleuri !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 31 Août 2012

Isabelle nous demandait dimanche dernier de citer nos coups de coeur de l'année 2012 :

 

Je vais lui répondre ici pour les coups de coeur de l'été et je suis bien incapable de me limiter à trois comme elle le demandait.

C'est bien trop frustrant !!!

Voici quelques-uns des végétaux nouveaux au jardin qui m'ont particulièrement plu :

 

05-P1010263.JPG

 

Le rosier Louis Blériot planté ce printemps qui fleurit toujours et est indemne de maladies,

 

18-P1110208.JPG

 

Le Geranium vivace "Catherine Deneuve", finesse et longue floraison

 

02-P1010234.JPG

 

Ce Pavot Rhoeas si frêle et craquant, très florifère, (des graines envoyées par Isabelle que je remercie de nouveau, ici)

 

06-P1120520.JPG

 

Ce phlox bleu donné par Marie-France W,

 

14-P1110650.JPG

 

Ce rosier "Jardin de Granville" a la fleur rose tendre merveilleusement belle,

 

08-P1010070.JPG

 

Ce penstemon "Alice Hindley" a la couleur lilas délicate et lumineuse,

 

15-P1110468.JPG

 

Cette coupe d'annuelles : pétunia rose doux et  Laurentia, toute en douceur,


1-P1130254.JPG

 

La délicatesse de ce dahlia blanc Honka,

2-P1130252.JPG   

 

Ce nouvel Hosta "Captain's Adventure" que l'on croirait peint à la main,

Et pour terminer ,

Car il faut bien s'arrêter...

3-P1130250.JPG

Ce grand persicaria orientalis annuel que les anglais nomment 

"Kiss me over the garden gate"

 

 

 

Et si vous deviez choisir parmi cette dizaine de plantes,

quel serait votre coup de coeur  ?

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 28 Août 2012

J'ai lu sur le net que nos bons vieux Sedum étaient reclassés dans la famille Hypotelephium, comme si c'était bien mieux d'écrire un nom compliqué ! 

Que diriez-vous si l'on vous changeait votre nom de famille !!!

Les botanistes n'ont-ils rien de mieux à faire que de rebaptiser les plantes ?

Pour moi, ils resteront Sedum ou plus vulgairement Orpin !

Je voulais justement vous en présenter un, acquis l'an dernier et qui est bien prometteur: C'est le Sedum "Picolette "

Pourquoi Picolette ? peut-être que sa couleur évoque un petit vin que l'on aimerait bien "picoler"...

 

5-P1130080.JPG

 

C'est un Sedum d'obtention récente, au feuillage bronze pourpre, très florifère et pas très haut, environ 30 cm.

Ses fleurs sont rose framboise à croquer !

 

4-P1130079.JPG

 

Son port compact , bien droit, est aussi bien intéressant en bordure de massif.

 

3-P1130078.JPG

 

Ces photos ont été prises début août, avant que nous partions en vacances.

Actuellement, il commence à faner, il faut dire qu'il a subi la  terrible canicule qui a fait souffrir tant de plantes !

Je vous le montre, tel qu'il est actuellement :


1-P1130193.JPG

 

Il a pour voisine, une jolie blonde, un peu plus tardive, dont je ne connais pas le petit nom,

2-P1130195.JPG

 

Et surtout, ne vous promenez pas comme les jeunes Guyannais avec votre "Picolette" en cage , cela ne lui plairait pas !


Moi, je me suis contentée de mettre un petit lierre en cage,

un peu fada, la fille !!!

1-P1130217.JPG

 

Il vient de tomber une petite averse,

Oh!, un pipi de Picolette

Pas de quoi rassasier nos plantes assoiffées,

Les pauvres ...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 27 Août 2012

Elle ...Mais qui ???

- La sécheresse de la terre

 

- L'herbe haute de la pelouse

 

- La tourterelle du cerisier


Que nenni !

 

Celle qui attendait notre retour pour nous montrer tous ses attraits est la grâce même, possède un parfum de rose ancienne, elle s'appelle Félicia et elle est née dans les mains du Révérend Pemberton, en Angleterre dans les années vingt.

Voici la belle :

3-P1130158.JPG

5-P1130161.JPG

4-P1130159.JPG

6-P1130162.JPG

1-P1130156.JPG

 

Elle est plantée au bord du parc de fraisiers et son pied mériterait d'autres compagnes, peut-être un Nepeta Six Hills Giant ou un Geranium endressii ?

 

Avez-vous une meilleure idée ?

 

Merci pour toutes vos suggestions

Je vais finalement suivre la proposition de Geneviève :

Planter des Nepeta faassnii plus bas que le Six Hills Giant et un geranium sanguineum moins coureur que l'endressii

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 26 Août 2012

Chers lectrices ou lecteurs,

Me voilà bien fatiguée, après les 900kms effectués dans ma boîte, alors je me repose bien au chaud dans mon fauteuil mais ne vous inquiétez pas, je suis prête à vous faire découvrir de nouveau, mon terrain de chasse !

 

Suzon,

 

1-P1130174.JPG


Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 7 Août 2012

Tout d'abord cette photo :

9-P1120826.JPG

Le banbou Fargesia Dragocephala, 

Un bambou cespiteux ( qui ne drageonne pas ) 

en Chine, nourriture de base des grands pandas

Aime la mi-ombre, reste relativement petit et rustique (- 24°c)

En voilà un qui m'intéresse !

5-P1120797.JPG

Artemisia Lactiflora , très jolie en boutons pour réaliser des bouquets, 

chez nous il y a la variété "Guizhou",

2-02-P1120734.JPG

Enfin cette Euphorbe qui fleurit en juillet, s'appelle Euphorbe seguieriana

ou Euphorbe de Séguier (du nom du botaniste qui l'a étudiée) ,

protégée en Alsace et Lorraine puis trouvée aussi en Picardie,

1-juin-2012-008--1-.JPG

Photo d'un champ en terrain calcicole près de Clermont, dans notre département de l'Oise

Merci à Geneviève de PJO pour tous ces renseignements transmis,

 

Pour terminer, encore une photo de son massif  fleuri.

7-P1120732.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 6 Août 2012

Par une journée caniculaire de fin juillet, Geneviève et Michel, ont ouvert gracieusement leur jardin aux adhérents de Parcs et jardins de l'Oise.

Geneviève nous a fait découvrir les nombreuses vivaces et arbustes qu'elle cultive sur un long massif pentu situé sur la droite de son grand terrain, voici quelques-unes des nombreuses photos que j'ai y prises.

 

45-P1120818.JPG

 

Une très jolie demeure, un terrain immense...

Une grande pelouse bordée sur la gauche par une ligne de rosiers  et sur la droite par une mixed-borded,

la photographe pas douée, aurait dû avancer un peu plus pour vous montrer l'ensemble du talus !!!

Mais, que voulez-vous, saisie par la beauté de l'ensemble, j'ai oublié ...

Et comme en mauvaise élève, j'ai suivi à la traîne pour prendre des photos, je n'ai pas écouté tous les noms, je vais donc 

vous les présenter sous forme d'un quizz ! 

 

1) Belamcanda Chinesis ou iris léopard 2) croscosmia Lucifer
08-P1120737 11-P1120744
3) Artemisia Lactiflora 4) Saxifraga "Ruby Wedding"
22-P1120795-copie-1.JPG
20-P1120788.JPG
5) Euphorbia Seguieriana 6) Bambou Fargesia dragocephala
1-P1120734.JPG
50-P1120826.JPG
7) Beesia cathlifolia 8) Verbascum chaixii album
19-P1120787-copie-1.JPG
5-P1120813.JPG
9) Alstroemeria ou lis des incas 10) Agastache " Golden Jubilée"
28-P1120824-copie-1.JPG
1-P1120721.JPG
11) Sedum chocolat et Agapanthe alba 12) Scabieuse pourpre atropurpurea
03-P1120735.JPG 01-P1120729

 

Puis, nous avons visité le domaine de Michel , son arboreteum, de multiples essences d'arbres plantés dans un terrain accidenté situé à l'arrière de la maison.

J'ai particulièrement admiré le Catalpa bignonioïdes en pleine floraison délicieusement parfumée :

 

13-P1120773.JPG

 

14-P1120774.JPG

1-P1120775.JPG

Le Cercidiphyllum ou arbre à caramel

24-P1120778.JPG

 16-P1120782.JPG

 

Particularité de celui-ci,  le feuillage pourpre, petit inconvénient, il est moins parfumé que la variété classique

 

25-P1120780.JPG

Un magnifique pleureur,

12-P1120767.JPG

Contrairement  à son allure, ce n'est pas un conifère,

c'est un aulne à feuilles de fougères (alnus glutinosa)

17-P1120783.JPG

Ici les feuilles d'une grande finesse d'un Rhamnus frangula asplenifolia

ou plus simplement bourdaine à feuilles lacinées

 

et maintenant un splendide conifère

      11-P1120765.JPG

Un Cryptomeria japonica,

09-P1120749.JPG

Koelreuteria paniculata ou savonnier,    

10-P1120763.JPG

 Nous voici sous l'ombrage bienvenu du Zelkova serrata

appelé Orme de Sibérie,

au feuillage somptueux en automne

cette variété proche de l'Orme n'est pas sujette à la graphiose !

18-P1120784.JPG

Michel possède tant d'espèces rares qu'il m'est impossible ici d'en faire toute la présentation !

De retour dans le jardin de Geneviève, j'ai craqué devant cette fontaine végétale :

34-P1120802

Faite de sanguisorba tenuifolia "Alba"  et  de Veronicastrum,   

 

Cette rocaille de Sempervivum

06-P1120739 7-P1120823.JPG

 

et cette association de couleurs : Sanguisorba alba sur fond de Macleya cordata

29-P1120830.JPG

 

Ainsi que cette généreuse installation d'Astrantes,     

21-P1120791

 

Enfin ce héron surveillant le petit bassin accolé à l'avant de la maison,

m'a séduite !

 

3-P1120793.JPG

 

Pour terminer, nous avons apprécié le goûter servi à l'ombre apaisante de la maison

et surtout le délicieux gâteau aux noisettes, hum ... un vrai délice !

Si la recette vous intéresse,

vous la trouverez sur le blog PJO qui figure dans la liste des blogs amis....

 

Un grand merci à Geneviève et Michel pour leur accueil chaleureux

4-P1120810.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 4 Août 2012

J'ai acheté cette année, un petit rosier paysager pour mettre en pot et je le teste actuellement avec bonheur, c'est un rosier fantastique, pour une première année, il fleurit sans cesse, même où il est placé, à mi-ombre !

Il préfére bien sûr le plein soleil, qualité supplémentaire c'est un robuste, résistant aux maladies, aux intempéries, fanant proprement

Ses fleurs sont mi-doubles  et de deux tons : rose moyen, rose lavande.Le seul petit reproche que l'on pourrait lui faire étant de ne pas être parfumé, comme beaucoup de rosiers paysagers.

Plusieurs fois récompensé, il a reçu l' ADR, la suprême récompense d'un rosier...

Maintenant, vous allez me demander son nom , je vous ai dit un pionnier de l'aviation, cela vous dit quelque chose ?

Vous savez celui qui avait de belles bacchantes affutées !

Celui qui a voulu voir les Jeux Olympiques à Londres avec 103 ans d'avance !!!

Voyons, le premier qui a traversé la Manche en avion fin juillet 1909...

Ben oui, c'est évidemment : Louis Blériot, le pionnier de l'aviation, l'ingénieur, le contructeur aéronautique.

Maintenant, je vais vous le présenter mon petit "Louis Blériot", une création Meilland :

3-P1120929.JPG

Bon, je vous l'accorde, ce n'est qu'un bébé mais il est très prometteur,

 

 

2-P1130020.JPG

 

1-P1130019

La bordure des pétales plus foncée que le centre lui confère un charme tout particulier .

 

Alors, êtes-vous tombées sous le charme de "Louis Blériot "?

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0

Publié le 3 Août 2012

Je vais vous parler aujourd'hui d'un rosier un peu différent des autres rosiers,

il s'appelle  "Rosa Chinensis Mutabilis", c'est un rosier connu depuis le 19ème siècle.

Comment est-il arrivé jusqu'à nous ? mystère...Quelque voyageur inconnu, l'aurait-il ramené dans ses valises ???

Il a des fleurs d'églantines qui se teintent de différentes couleurs selon leur âge si l'on peut parler d'âge pour une fleur ...On parlerait plutôt de maturation, peut-être !

Un rosier qui fleurit de façon régulière jusqu'aux gelées et qui a une nette préférence pour le soleil et la chaleur.

Ce printemps, il n'a pas été beau pour deux raisons :

1) il a souffert du chaud-froid de janvier-février, il a fallu lui tailler de nombreuses tiges noircies

2) Le manque de soleil en mai-juin


Mais actuellement, il nous comble en nous offrant une très jolie floraison.

Il aime particulièrement les sols riches et drainés.

D'après certains échos, il se bouturerait facilement, il faudrait que j'essaie....

J'aime aussi le fait qu'il fane propre et ne soit pas d'un grand entretien, au niveau de la taille, je le maintiens à 1,80m de hauteur.

Suivent quelques photos :

2-P1120905.JPG

En boutons déjà sa couleur oscille entre orange et rose carminé,

4-P1120904.JPG

A l'ouverture la fleur a cette couleur jaune miel,

3-P1120903.JPG

puis la fleur prend cette teinte rose,

mais il arrive que des boutons soient fantaisistes et s'ouvrent bicolores...

5-P1120907.JPG

et le résultat sur l'arbuste donne ceci :

1-P1010312.JPG

 

On dirait des dizaines de papillons légers, posés sur un arbuste.

 

Le possédez-vous ?

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0