Publié le 29 Septembre 2016

Je ne vous l'ai pas dit encore mais la semaine dernière, nous sommes allés trois jours dans le Perche, une jolie région verdoyante et calme.

La première nuit , nous l'avons passée en chambre d'hôtes chez Françoise et Jean Gouffault, si vous suivez le blog de Françoise, vous les connaissez déjà , il s'agit du Jardin des violettes, un blog qu'elle tient régulièrement.

Nous avons été très bien accueillis avec boissons rafraîchissantes ( cidre de pays ou jus de tomates maison ) sur la terrasse ensoleillée et sous la treille.

Je ne peux que vous recommander vivement cette chambre d'hôtes si vous êtes de passage dans la région !

Françoise et Jean ont retapé, rénové une vieille maison de pays en ruines et y vivent depuis quatre ans.

Incroyable le travail qu'ils ont réussi à réaliser !

Voici la maison typique des constructions de pays :

Quelques jours dans le Perche,

Ici, j'ai envie de détourner la chanson célèbre de Maxime Leforestier :

C'est une maison ocre
Adossée à la colline
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là, ont jeté la clé
On se retrouve ensemble
Après des années de route
Et l'on vient s'asseoir autour du
repas ....

La terrasse où nous avons passé un bon moment à discuter jardins et maisons et où tu nous a montré l'évolution  des travaux de la maison, Jean , quel bosseur, tu fais !!!

La terrasse où nous avons passé un bon moment à discuter jardins et maisons et où tu nous a montré l'évolution des travaux de la maison, Jean , quel bosseur, tu fais !!!

Françoise nous a invité à visiter son beau jardin débuté quelques années avant la rénovation de la maison pour que la végétation puisse prendre de l'ampleur.

Quelques jours dans le Perche,

Dans la région, les murs de pierres sont recouverts d'une sorte de crépi fait d'un mélange de sable et de chaux ce qui donne cette merveilleuse couleur ocre jaune.

Une palissade bien utile pour éviter le passage chez la voisine de leurs deux jeunes chiens un peu bondissants.

J'ai aimé l'idée de décorer cette palissade originale avec des maximes jardinières.

Quelques jours dans le Perche,
Quelques jours dans le Perche,

De l'humour avec ce fléchage !

Quelques jours dans le Perche,

Un tapis de lamium doré éclaire l'ombre , Françoise nous en a gentiment donné un pied , encore merci !!!

Quelques jours dans le Perche,
Quelques jours dans le Perche,
Quelques jours dans le Perche,
Quelques jours dans le Perche,
Quelques jours dans le Perche,
Quelques jours dans le Perche,
Quelques jours dans le Perche,
Quelques jours dans le Perche,
Quelques jours dans le Perche,
Quelques jours dans le Perche,

De superbes scènes automnales

J'ai trouvé cet aster blanc superbe !!!

Françoise si tu me lis, le jour où tu le diviseras, je suis preneuse d'un petit éclat .....;-))

Le jardin paysager est poursuivi par un beau potager bio qui concourt à nourrir les hôtes, d'un clapier, poulailler et d'un pré à moutons.

Pour Françoise et Jean l'autarcie est une manière de vivre même si elle ne peut être complète.

une jeune volaille bien emplumée, le clos à moutons et l'une des chèvres
une jeune volaille bien emplumée, le clos à moutons et l'une des chèvres
une jeune volaille bien emplumée, le clos à moutons et l'une des chèvres

une jeune volaille bien emplumée, le clos à moutons et l'une des chèvres

Le lendemain matin, j'ai pris quelques photos de notre fenêtre de chambre, un vrai bonheur....

vues prises de notre chambre
vues prises de notre chambre
vues prises de notre chambre
vues prises de notre chambre
vues prises de notre chambre
vues prises de notre chambre

vues prises de notre chambre

J'ai noté l'utilisation détournée d'un vieux lit en métal, une très bonne idée !

Si vous désirez visiter le Perche, voici leur adresse :

Chambres d'hôtes "les violettes"

Vous ne serez pas déçus !!!

Moi, je suis tombée sous son charme....

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Publié le 29 Septembre 2016

Comme promis, je vous présente la suite de mes emplettes :

Achats coups de coeur,

Une anémone, rose, j'en ai déjà une ! ...et, pourquoi celle-ci ???

Achats coups de coeur,

Vous avez vu la beauté du revers ! Elle s'appelle Anemone laponica 'Rosenschale' et elle a sauté dans mon panier...

Sa taille raisonnable, environ 80 cm de hauteur est un autre atout pour ce bel hybride.

Achats coups de coeur,

Une très belle fougère persistante, un achat pas raisonnable du tout voulu par Joël ( amateur de fougères, d' hostas et d'heuchères )

Pourquoi pas raisonnable ?

Parce que la belle nommée Doodia media ( plus exactement Woodwardia media ) provient de Nouvelle Zélande... eh oui, je vous fais voyager grâce aux plantes ....et qu'elle est gélive à partir de -6°

Oui, mais ses jeunes crosses sont roses à rouges si elle est placée au soleil .

Bon, je vais la planter dans un joli pot que je rentrerai en véranda lors des grands froids !

Achats coups de coeur,
feuillage automnal
feuillage automnal

Une Amsonia, je connais, j'en ai déjà une , celle-ci à des feuilles plus fines que le type et une très belle coloration hivernale.

Le problème avec les Amsonia , c'est qu'il ne faut pas être pressée, elles poussent à la vitesse d'un escargot ou plutôt d'un paresseux ( finalement je trouve que les escargots trottent bien vite dans mes hostas ! )

Elles ont un comportement analogue aux pivoines , mettent deux à trois ans pour s'installer, ensuite :"J'y suis , j'y reste" !

Celle-ci c'est la variété Hubrichtii, une pépite trouvée chez Olivier C

Achats coups de coeur,
Achats coups de coeur,

J'ai gardé pour la fin, cette graminée étonnante par sa couleur jaune fluo, nommée Deschampsia Fluxuosa 'tatra gold ', trouvée chez Olivier C, une plante facile qui éclairera un coin d'ombre.

Voilà, voilou, c'est fini !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Publié le 28 Septembre 2016

Je vous présente les petits nouveaux rapportés de La Feuillerie ;

tout d'abord des achats prévus sur ma liste :

J'ai décidé que automne 2016 serait consacré à la famille Bergenia, une plante contestée pour ses grande feuilles épaisses mais qui a le don de très bien pousser chez nous.

Il existe de nouvelles variétés à petites feuilles, j'en ai trouvé deux chez Olivier Czajczyck :

Berbenia Dragon fly sakura

Berbenia Dragon fly sakura

Les nouveaux arrivants,

Une variété à jolies fleurs doubles de cerisier au printemps, rose à coeur rouge

Bergenia Flirt

Bergenia Flirt

Les nouveaux arrivants,

Une miniature pour la rocaille à fleurs rose foncé et à feuilles très teintées en hiver

Je voulais un nouvel hydrangea, chez André Dieval, après avoir beaucoup hésité entre plusieurs variétés, j'ai choisi un grand serrata variété 'Grayswood'

Les nouveaux arrivants,
Les nouveaux arrivants,

Je l'ai choisi pour sa variation de couleurs au fil des mois de blanc à presque rouge.

Une succulente prévue pour ma rocaille où certaines plantes ont dépéri cet été pendant la sécheresse.

La vendeuse ne m'a pas inscrit son nom ! il faudra que je lui redemande....

je pense que cette plante va résister aux aléas climatiques.

Les nouveaux arrivants,

Deux Primula japonica que j'ai perdu malgré l'humidité qui règne au fond du jardin, je tente de nouveau....Je les ai achetées chez Promesse d'ombre, deux variétés connues une japonica Alba et la rouge 'Miller's crimson'

Les nouveaux arrivants,

Demain, je vous parlerai de mes imprévues....

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Publié le 27 Septembre 2016

Impossible d'aller le samedi à mon grand regret !!! surtout pour le rendez-vous du parking pâture à vaches ....

Qu'à cela ne tienne, nous irons le dimanche, la fête des plantes de Celles est une incontournable de l'automne naissant.

Quelques photos, permettront de vous montrer ce site bien connu des amoureux des plantes.

Dès l'entrée comme toujours, les exposants ayant leur place attitrée, le stand imposant de Damien Devos proposait de très beaux sujets bien tentants ....

Un dimanche à la Feuillerie,

Bien placé aussi le stand Lens, un stand où j'avais repéré un rosier , promis de le revoir à la sortie , suivant l'état de mon porte-monnaie ...

Finalement, il a fallu se rendre à l'évidence, j'avais tout dépensé ce que j'avais emporté en liquide !!!

Un dimanche à la Feuillerie,

Une chouette présentation chez 'Arrosoir et persil ' je me dis à chaque fois que je consacrerais une visite rien que pour la déco de jardin, un jour peut-être....

Un dimanche à la Feuillerie,

Ce couple de canards m'aurait bien fait craquer !

Un dimanche à la Feuillerie,

Que dire de ce paon qui ne criera pas 'Léon, Léon ', il est sublime de même que son prix !

Un dimanche à la Feuillerie,

Les pots de Toscane,ne viendront pas dans mon jardin, je n'ai pas le budget adéquat.

Un dimanche à la Feuillerie,

Une vue sur le manoir légèrement embrumé

Un dimanche à la Feuillerie,

Toujours magnifique ce stand !!!

Un dimanche à la Feuillerie,

Des Lagerstroemia en pleines fleurs , on se croirait dans le sud de la France mais je reste méfiante , ne souffriraient-ils pas lors des hivers rigoureux de nos contrées ?

Un dimanche à la Feuillerie,

Une idée de réalisation pour l' atelier poterie ...

Un dimanche à la Feuillerie,

Des Salvia à bas prix mais l'automne est là...Je me serais bien laissée tenter ...

Un dimanche à la Feuillerie,

Je suis allée voir le stand de clématites de Catherine Boettcher, elle ne vendait pas la clématite 'Joséphine ' que je recherche, je suis revenue bredouille

Un dimanche à la Feuillerie,

Je vous rassure, je ne suis pas repartie les mains vides, je vous détaillerai cela lors de mon prochain post.

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Publié le 25 Septembre 2016

Je parle bien sûr des poussins qui sont encore avec leur mère adoptive ...

Ils ont maintenant 15 jours et sont bien vigoureux, leurs petites ailes commencent à pousser , ils sont complètement craquants !

Des nouvelles de nos bébés,
Des nouvelles de nos bébés,
Des nouvelles de nos bébés,

Ils possèdent un duvet tacheté, je ne sais s'ils vont rester ainsi....

Des nouvelles de nos bébés,
Des nouvelles de nos bébés,

Par moment, l'un ou l'autre s'invite sur le dos de sa mère, pour une balade acrobatique ...

Ce sont des gourmands....le grand sac de nourriture poussins est déjà fort réduit.

Ils passent la nuit, dans le clapier, sous les jupes de leur maman d'adoption et le matin quand Gigi ouvre la porte, mère poule saute du premier étage et quelques poussins font de même !

Les autres attendent sagement au bord que Gigi les transporte au panier .

Bon dimanche d'automne !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Publié le 21 Septembre 2016

Achetée récemment lors de notre visite aux portes ouvertes d'Antoine Breuvart, elle était proposée à la vente par les frères Hennebelle, une clematis herbacée, nommée :

Clematis heracleifolia Wievale

Focus sur une clématite herbacée,

Caractéristiques trouvées sur le net :

Clématite herbacée aux grandes feuilles grossières à 3 folioles dentelées.

Les fleurs tubulaires bleu foncéde 2 cm de long forment des bouquets apparaissant à l'extrémité des pousses et à l'aisselle des bourgeons foliaires.

Elles rappellent les fleurs de jacinthe par la forme mais aussi par le parfum (ce qui est un plus pour une clématite).

La floraison apparaît dans la 2ème partie de l'été.

Elle disparaît complètement l'hiver pour réapparaître au printemps.

Plante à floraison estivale.

Résis
tance : - 20 °c

Hauteur : 1,20 m

Focus sur une clématite herbacée,
Focus sur une clématite herbacée,
Focus sur une clématite herbacée,

Je ne l'ai pas encore plantée, il faut que je lui trouve une place précise et marquée afin de ne pas piocher dedans au début du printemps....( je l'ai déjà fait pour d'autres plantes qui n'ont guère appréciées....Je me souviens d'un bel Eremurus qui a ensuite boudé deux ans, d'un très beau pied de Platycodon à grandes fleurs blanches plus jamais réapparu ...)

Possédez-vous cette clématite herbacée ?

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Publié le 20 Septembre 2016

Par Ode, je traduirais plutôt louange, rassurez-vous, je ne vais pas chanter les beautés de la belle, je chante bien trop faux et quand on est canard, en cette saison , il faut se méfier, on les tire à tout va !!!

Je ne vous ai pas encore dit de quelle beauté naturelle, je vais vous parler :

Voici la très belle Anémone japonaise ' WhirlWind'

Ode à une belle,

Elle est plus que jolie, elle est class, élégante , raffinée....

Vous avez compris, je suis fan!

Mais elle a un petit défaut : Elle est trop sage !

Contrairement à sa cousine rose 'September Charm' dont j'arrache les rejetons, elle ne gagne pas du terrain, sa touffe grossit lentement, trop lentement à mon goût !

Ode à une belle,
Ode à une belle,

Alors je pense à acheter deux pieds supplémentaires afin de lui donner plus de présence dans le massif.

Elle aime les terres calcaires ce qui n'est pas le cas ici, c'est peut-être un élément à prendre en compte...

Ode à une belle,
Ode à une belle,
Ode à une belle,

Comment se comporte- t-elle chez vous ???

Racontez-moi ...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Publié le 19 Septembre 2016

Des plantations ont été faites sur une longue et étroite bande de terrain située entre notre mur et la descente au garage.

Le mur de plaques est très moche alors je l'ai enfoui sous une végétation abondante de clématite montana, chèvrefeuilles et autres clématites.

Le problème étant que cette bande de terrain est si étroite et que les branches des arbustes plantés là ont tendance à déborder sur le chemin au grand désespoir du maître des lieux qui a peur pour sa voiture....elles viennent souvent caresser la carrosserie et quelques griffes toutes légères apparaissent sur la belle noire.

Régulièrement, j'entends des menaces de taille radicale, encore jamais mises à exécution, c'est notre sujet de chamaillerie favori ... ;-))

Tout cela pour situer l'endroit où se trouve cette association florale !

Petite scène de jardin en septembre,

Jusqu'à l'année dernière, trois Chamaecyparis ponctuaient la descente, plantés depuis 15 ans, ils étaient devenus énormes, c'était plutôt risqué de les laisser, ils ont été abattus.

A leur place, j'ai mis des bambous ' Fargesia robusta' pour leur sagesse et leur pousse verticale rapide afin de cacher ce mur.

Des vivaces et rosiers encore jeunes peuplent ce massif.

Les Perovskia plantés depuis 15 ans sont toujours là, ce coin plein sud leur convient et les anèmones "Prinz Heinrich" ont doublé de hauteur depuis le départ du conifère .

Le fuchsia que vous voyez est en pot en bordure du chemin.

Anémone 'Prinz Heinrich '

Anémone 'Prinz Heinrich '

Petite scène de jardin en septembre,
Petite scène de jardin en septembre,
Petite scène de jardin en septembre,
Petite scène de jardin en septembre,

Jeune rosier arbustif épineux 'Stanwell Perpetual', facile à vivre, délicieusement parfumé et remontant

Petite scène de jardin en septembre,

Un pied d' Alcaltaea 'Park allee' éclaire la scène

une pure merveille, cette plante

une pure merveille, cette plante

Au pied de ces grandes poussent un petit Sedum , un peu étouffé et un géranium sanguineum

Il va falloir que je déplace le Sedum cet automne ...

Tout ce petit monde est planté très serré et suivant l'évolution des végétaux, je verrai pour enlever ou modifier cette scène de jardin.

Un jardin n'est jamais figé, il vit, se transforme, c'est ce qui fait son intérêt ....

Bonne semaine au jardin ou au travail !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Publié le 18 Septembre 2016

Un rosier que j'ai encore jamais évoqué pour la bonne raison qu'à l'endroit complètement ombragé, où je l'avais planté, il ne pouvais évidemment pas fleurir mais bon point pour lui son feuillage a résisté, dégagé de sa gangue d'envahissants, mais toujours à l'ombre, il peut enfin s'exprimer et j'aime beaucoup sa fleur et sa teinte rose saumonée

Il se nomme 'Souvenir d'Adolphe Turc' et c'est un petit rosier Polyantha créé en 1926 par Turc, Il est très résistant aux maladies ( c'est sûr !!! il n'a pas perdu une feuille ) et remontant tout l'été.

Sa hauteur de 60 cm lui permet de se mélanger aisément à des vivaces. en bordure de massif.

Focus sur un petit rosier oublié,
Focus sur un petit rosier oublié,
Focus sur un petit rosier oublié,

je le trouve attendrissant...

Cet automne, c'est décidé, je le déménage au soleil, il va apprécier !

Une petite balade sur le blog de Chêneland ne peut qu'achever de vous séduire:

Jocelyne

Bon dimanche, presque automnal !

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude

Publié le 17 Septembre 2016

Un petit truc maison pour vous aider à soutenir vos plantes indisciplinées, un tuteur réalisé sans soudure, en un tour de main et à la portée de toutes les petites mains de jardinières.

Il vous faut ces outils et matériaux :

Réaliser des tuteurs sans soudure,

Une barre de fer à béton de 6 mm de diamètre, une pince coupante, un mètre, une craie, une pince à maintenir et une forme ronde ( chez nous on se sert de vieilles lessiveuses )

Voici le déroulé :

On coupe la barre à 250 cm avec la pince

Réaliser des tuteurs sans soudure,
Réaliser des tuteurs sans soudure,

On marque la moitié

Réaliser des tuteurs sans soudure,

On fixe le point de moitié à la lessiveuse avec la pince de maintien

Réaliser des tuteurs sans soudure,

Et l'on ramène les deux bras vers soi

Réaliser des tuteurs sans soudure,
Réaliser des tuteurs sans soudure,

Voici ce que l'on obtient :

Réaliser des tuteurs sans soudure,

On marque 70 cm sur chaque bras

Réaliser des tuteurs sans soudure,

On pose une planche sur la marque

Réaliser des tuteurs sans soudure,

On monte dessus et on relève les deux bras, c'est tout !!!

Réaliser des tuteurs sans soudure,
Réaliser des tuteurs sans soudure,

Le tuteur est terminé !

Facile, n'est-ce pas, un jeu d'enfant !!!

Réaliser des tuteurs sans soudure,

Suivant la longueur du fer en béton et la hauteur choisies pour les pieds , on peut réaliser différents modèles

Réaliser des tuteurs sans soudure,

A vous de jouer ...

Voir les commentaires

Rédigé par Marie-Claude