Histoire d'oeufs,

Publié le 12 Septembre 2016

Aglaé, la poule couveuse
Aglaé, la poule couveuse

Que je vous raconte une histoire qui nous est arrivée :

Il était une fois ( c'est ainsi que les beaux contes débutent ) une poule grise qui voulait couver...

Roméo, le coq, beau mais guère productif !!!
Roméo, le coq, beau mais guère productif !!!

Dame Aglaé, la poule Pékin couleur gris perle avait décrété de couver en août le seul oeuf qu'elle avait pondu et qui , j'en étais sûre était clair, notre coq n'ayant pas la fibre d'un étalon, lol !

la belle inconstante !
la belle inconstante !

Après avoir vainement essayé de la décourager, je me suis dit que j'allais chercher sur le bon coin des oeufs fécondés de poule Pékin, je trouvais un vendeur dans le Pas de Calais et comme nous allions ce lundi de 15 août chez Antoine Breuvart, nous ferions un petit détour pour les aller quérir.

Nous achetâmes 9 oeufs ( 8 de race pékin et 1 de race Magritte )

Le vendeur, nous conseilla d'attendre une journée que les oeufs soient reposés après le voyage pour les faire couver.

Le mardi, le mercredi, le jeudi, le vendredi tout se passa bien, Aglaé couvait sagement....

Soudain, sans raison précise, samedi matin, la miss abandonna le nid et son hypothétique progéniture....

Que faire ? trouver une poule adoptive qui accepterait de couver le reste du temps ?

Après plusieurs coups de fil , il s'avéra que ma copine Gigi avait une poule qui voulait couver...

Nous transportâmes avec précaution les oeufs déjà refroidis dans une boîte jusque dans son village.

Oeufs que la grande poule rousse accepta avec bonheur

Durée normale de couvaison : 21 jours , le lundi 21ème jour rien !!! le mardi idem , me voilà ronchonnante après ce vendeur indélicat...

Et le 23 ème jour ,les oeufs ont commencé à éclore....1 poussin, puis 4 puis 7 et le jour suivant 9 poussins ont éclos !!!

Il faut savoir qu'il est très rare d'avoir 100% de réussite.

:

Le jour J !!!
Le jour J !!!

Le jour J !!!

Maintenant, il faut les laisser un certain temps chez leur mère adoptive, nous allons les voir, leur porter de la nourriture 1er âge.

Nous rentrons de chez Gigi, ils se portent tous bien, je vous les présente :

Histoire d'oeufs,
Histoire d'oeufs,
Histoire d'oeufs,
Histoire d'oeufs,
Ne trouvez-vous pas qu'ils sont craquants ???

Ne trouvez-vous pas qu'ils sont craquants ???

Ils commencent déjà à avoir du duvet aux pattes

Ils commencent déjà à avoir du duvet aux pattes

Mes photos ne sont pas toutes nettes mais prises sans flash dans le clapier à lapin, où ils séjournent pour plus de sécurité !

Voilà, notre histoire d'oeufs se termine bien... Ils eurent beaucoup d'enfants comme dans les contes !!!

Rédigé par Marie-Claude

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Danylines 13/09/2016 22:32

C'est super cette histoire! il y a même le vilain petit canard noir!!! ah non pardon! ce sont des poussins! et ça mange quoi les poussins ?,
Vous vous lancez dans l'élevage à grande échelle!
Félicitations aux grands parents!

Marie-Claude 14/09/2016 06:10

Ils mangent de la semoulette ( miettes d' un mélange de céréales ).

Guilaine 13/09/2016 20:31

Je suis impardonnable ! J'aurais dû me douter que tu allais nous faire profiter de cette naissance multiple !
Ils sont rigolos , adorables , à croquer ces poussinets ! Le petit noir a l'air hardi ! lol !
Merci de cette belle histoire vraie !
Bisous

Marie-Claude 14/09/2016 06:12

Le petit noir est l'intrus de la famille, ce n'est pas un poussin Pékin mais un Magritte, une autre race de poule naine;
Bisous

Béatrice 12/09/2016 21:43

Qu'ils sont mignons, j'adore cette histoire qui finit bien....
Bises

Magali 12/09/2016 18:55

Haaaan, trop mignons ces petits poussins et quelle belle histoire joliment racontée, on reconnaît la maîtresse !!! Bisous

Marie-Claude 12/09/2016 23:12

Oui, la maîtresse de maternelle a toujours aimé raconter des histoires aux petits comme aux grands ...
Bisous

camille robin 12/09/2016 18:14

c'est un joli conte , les poussins sont trop mignons !

mouneluna 12/09/2016 17:47

cui, cui, cui qui m'a dit que les poussins étaient tous jaune !!
bonne journée
bises

Marie-Claude 12/09/2016 23:10

Eh non, ceux-là ne sont pas tous jaunes...
Bises

Geneviève 12/09/2016 17:18

M.C., je t'avais écrit que le temps de couvaison est supérieur à 21 jours, j'ignore pourquoi cette erreur est si répandue dans les "manuels" d'élevage.
2 ou 3 jours avant l'éclosion, on peut entendre les pépiements des poussins dans leur coquille et la poule couveuse leur répond doucement, sûrement pour les encourager !

Marie-Claude 12/09/2016 23:09

Je reconnais , tu avais raison !!!

Lydie 12/09/2016 15:48

Craquants ! et une jolie histoire en plus ! Tu vas rire mais moi ce sont des cailles que j'aimerais avoir !
Bisous
Lydie

Lydie 13/09/2016 12:41

pas pour manger la Caille ça c'est sûr :p surtout parce que je trouve que c'est un adorable oiseau.

Marie-Claude 12/09/2016 23:09

Pourquoi ? parce que tu aimes bien manger de la caille ou parce que l'oiseau est plus petit ???
Bisous
MC

Emmanuelle 12/09/2016 14:04

Bonjour Marie Claude je craque sur vos photos qu'ils sont adorables et me voilà plus érudite ce matin je ne savais pas cette méthode c'est histoire est touchante des allées et venues des œufs pour au final des belles naissances .
Belle journée Marie Claude merci pour cette jolie histoire .

Gine 12/09/2016 13:24

Ton histoire réveille des échos délicieux! Comme j'avais adoré avoir le jardin plein de poussins qui au moindre bruit insolite couraient se réfugier dans leur poulailler au treillis à mailles larges qui leur permettait d'aller et venir à leur guise! Les gloussements inquiets de leur mère enfermée ne les impressionnaient pas tant que ça - mais bien sûr, je lâchais parfois la mère pour des balades familiales dans mon potager... Je n'avais jamais pensé pouvoir m'attacher à des poules, et pourtant... Si ça t'intéresse, je te mets le lien d'un article écrit en son temps...
http://djinnsetjeans.blogspot.ch/2010/06/poulailler.html
Bonne journée!

Marie-Claude 12/09/2016 13:58

j'ai lu ta page et cela m'a bien amusée, je reconnais les caractères bien trempés de certaines de ces dames !!!
Bises

Nikki 12/09/2016 09:26

Je n'y connais rien en poulettes mais j'aime tes histoires ... Et bien sûr que je craque ! surtout pour le petit noir ...

Marie-Claude 12/09/2016 11:44

Le petit noir doit être un Magritte, pas de la famille du peintre !!! ;-))

lulu 12/09/2016 09:04

Ils sont mignons comme tout tes petits poussins :)

annie h 12/09/2016 08:32

super te voila avec une famille nombreuses

Catherine D 12/09/2016 08:26

Mais quelle histoire! j'ognorais qu'on pouvait faire ça, acheter des oeufs couvés, les changer de mère, les laisser refroidir !!!
Génial, merci.
Ce savoir sur les animaux ne se perd pas, c'est super ...
Ils sont très mignons, je vais finir avec des poules, je crois
Bonne journée, grand'mère !

Marie-Claude 12/09/2016 11:42

j'ai acheté des oeufs fécondés, le coq étant sensé avoir couvert la poule mais rien n'est moins sûr, c'est ce qui fait le suc de l'histoire et de cette réussite extraordinaire très rare...
La grand'mère est ravie...

wivina 12/09/2016 08:22

Ils sont trop craquants....

Véronique Harel 12/09/2016 08:14

Ils ont adorables, ils reviennent de loin ces petits poussinoux, merci à la maman de substitution.

Sylvaine 12/09/2016 08:10

J'adore ton conte ! Et j'adore aussi tes articles sur les poules et beau Romeo.
Pourquoi n'a t-elle plu voulu couver ? Mystère et boule de gomme ! lol
Les poussins sont craquants, de vraies petites boules duveteuses;
Bises et bonne journée

Marie-Claude 12/09/2016 11:38

Comme je ne suis pas dans sa petite tête de poule, je ne sais pas te répondre....;-))
Je dois avouer que j'étais très pessimiste au sujet de la réussite de cette couvée !
Mais quand la nature veut !!!!
Bisous